background preloader

Bibliothèques

Facebook Twitter

Cobiac. Code de déontologie du bibliothécaire - Association des Bibliothécaires de France. Mise à jour le 28 novembre 2016 En novembre 2003, la question de la déontologie du métier est au cœur des préoccupations du bureau national de l’ABF.

Code de déontologie du bibliothécaire - Association des Bibliothécaires de France

C’est dire l’importance du code ici présenté : il vient enfin compléter pour la France, un ensemble qui, au niveau international, vise à définir en quelque sorte les droits et devoirs des bibliothécaires dans le monde. Le code de déontologie du bibliothécaire concerne tous les types de bibliothèques, publiques ou privées recevant du public. Il s’adresse à tous métiers des bibliothèques quels que soient les spécificités, les statuts ou la place dans la hiérarchie.

Il est destiné à inspirer les bibliothécaires dans leur action quotidienne aussi bien que dans leur action générale. Code de déontologie du bibliothécaire adopté lors du conseil national de l’Association des bibliothécaires français le 23 mars 2003. Paris : la BNF lance un « pass illimité » et une appli spéciale juniors - Le Parisien. Faire revenir le public, c’est bien, attirer de nouveaux lecteurs et leur ouvrir l’appétit culturel, c’est encore mieux.

Paris : la BNF lance un « pass illimité » et une appli spéciale juniors - Le Parisien

C’est l’ambition de la Bibliothèque nationale de France (BNF), qui lance cette semaine une opération séduction assez enthousiasmante : la création d’un « pass » lecture-culture illimité à 15 €. Il permet désormais au public de « tout lire, tout voir, tout écouter », pendant toute une année dans toutes les 10 salles du site François-Mitterrand (XIIIe). Selon la direction, Gallica a littéralement redonné une visibilité aux collections, qui n’ont jamais été autant regardées que depuis leur mise sur la toile… Pourtant cela reste au détriment des salles, et la BnF se devait donc d’enclencher la machine à regagner le public.

Enfin les chercheurs bénéficient eux aussi d’un tarif revu à la baisse, avec le lancement d’un « pass recherche » annuel à 50 €, contre 80 € jusqu’à présent. Les portails internet des bibliothèques. Il était une fois l'histoire des bibliothèques... - Nuit de la lecture. A quand remonte l’apparition des premières bibliothèques ?

Il était une fois l'histoire des bibliothèques... - Nuit de la lecture

Il y a déjà des bibliothèques dans l'antiquité, à Alexandrie ou à Pergame par exemple, ainsi que des bibliothèques publiques à Rome sous l'Empire, mais elles disparaissent avec la chute de l'empire romain. Il faut ensuite attendre le Haut Moyen Âge pour trouver les premières apparitions de bibliothèques : ce sont des bibliothèques privées, qui appartiennent à des communautés religieuses ou à de grands personnages publics. Leur usage est strictement personnel et elles ne sont pas ouvertes au public. A quelle époque s’opèrent les premiers changements ? En France, le début des bibliothèques au sens moderne apparaît en 1627 grâce à un livre fondateur, « Advis pour dresser une bibliothèque ». Page d'accueil. Bibliothèques et éducation aux médias. Cette journée ouverte par Yves Alix (directeur de l’Enssib) et Marie-Madeleine Saby (directrice Médiat Rhône-Alpes), a débuté par le rappel du partenariat mis en place pour celle-ci.

Bibliothèques et éducation aux médias

Documentalistes, bibliothécaires, enseignants et chercheurs sont présents, ce qui donne à cette journée une dimension interprofessionnelle. La thématique de l’éducation aux médias, centrée sur les publics de 15 à 25 ans, est un sujet ancré dans l’actualité de la société. Il s’agit des usages faits de l‘information et des médias, de la capacité des jeunes à voir les médias et à les interpréter.

Les bibliothèques proposent l’accès aux savoirs et ont de ce fait un rôle dans l’accompagnement à la maîtrise des médias. On peut alors se demander si les bibliothécaires sont bien formés à ce niveau. Les professionnels des bibliothèques : approche juridique et pratiques professionnelles. Né d’un projet de recherche dans un laboratoire de sciences sociales, et piloté par Noé Wagener (Université Paris-Est Créteil), BibliDroit a choisi d’étudier le droit des bibliothèques, à partir de l’analyse des textes et de leur application pratique en bibliothèque.

Les professionnels des bibliothèques : approche juridique et pratiques professionnelles

Paul Otlet et sa vision d'Internet. La Bibliothèque Nationale de France archive le web (dans le cadre du dépôt légal), la BNF a avec Gallica une des plus formidables base de données d’oeuvres numérisées, et au-delà même de Gallica, ses ressources électroniques sont innombrables.

Paul Otlet et sa vision d'Internet

Et ce que je dis de la BNF, on pourrait l’étendre à bien des bibliothèques du monde qui entretiennent avec le numérique un rapport très intime (jusqu’à la Bibliothèque du Congrès à Washington qui archive Twitter). Il était une fois dans le web : 20 ans d'archives de l'internet en France. En 2016, la Bibliothèque nationale de France et l'Institut national de l'audiovisuel célébreront les 20 ans des archives de l'internet français, et les 10 ans de la loi sur le dépôt légal du web, mission en partage entre ces deux institutions.

Il était une fois dans le web : 20 ans d'archives de l'internet en France

Dans ce cadre, une manifestation scientifique intitulée « Il était une fois dans le web, 20 ans d'archives de l'internet en France », organisée avec le concours de l'équipe Web90, partenaire du projet Corpus, se tiendra le 22 et 23 novembre 2016. Eugène Morel et la section des Bibliothèques modernes. Titulaire d’un master 2 d’histoire médiévale, agrégée d’histoire, Lydie Ducolomb est actuellement conservateur au service commun de la documentation de l’université Claude Bernard–Lyon 1, responsable adjointe du département des Services aux publics.

Eugène Morel et la section des Bibliothèques modernes

Bertrand Calenge : un parcours au service des bibliothèques. Né en 1952, Bertrand Calenge, conservateur général des bibliothèques, est une personnalité marquante du monde des bibliothèques.

Bertrand Calenge : un parcours au service des bibliothèques

Spécialiste de la politique documentaire, il a publié de nombreux articles et ouvrages dédiés à la question. Il a également pratiqué avec beaucoup de talent son autre passion, la photographie. Bertrand Calenge commence sa carrière en tant que conservateur adjoint à la bibliothèque centrale de prêt du Cantal en 1975. Trois ans plus tard, il devient directeur de la bibliothèque centrale de prêt de Martinique, puis, en 1982, de celle de Saône-et-Loire, où il reste près de dix ans. Pourquoi les étudiants ont plus que jamais besoin des bibliothèques. Chuuuuuuuuut.

Pourquoi les étudiants ont plus que jamais besoin des bibliothèques

Chut! Merci de respecter le silence de ces lieux. Merci de ne pas apporter de boisson et de nourriture. Ah, la bibliothèque! Ce lieu paradoxal où élèves et/ou étudiants se rendent volontairement pour se forcer à travailler. Pour tenter d'y remédier, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon ont annoncé ce lundi 1er février 2016 un «plan bibliothèque». L'avenir des bibliothèques ? Ben heu ... Données personnelles et usagers : quel rôle pour les bibliothécaires ? Le 14 décembre, l’ABF groupe Ile-de-France a organisé une demi-journée d’étude sur les données personnelles en bibliothèque. Une mise en contexte a été assurée par Thomas Fourmeux (trésorier du groupe ABF Ile-de-France et assistant multimédia à Aulnay-sous-Bois), puis, grâce à la présentation de Benjamin Guichard (directeur scientifique de la BULAC) et Thomas Jacquot (correspondant informatique et liberté de la BULAC), nous avons pu découvrir le cas pratique d’une bibliothèque qui parvient à protéger les données personnelles de ses usagers.

Enfin, nous avons eu une présentation de l’association Framasoft par Genma (bénévole de Framasoft, participant au projet « degooglisons internet »). Le 6 juin 2013, Edward Snowden faisait des révélations fracassantes sur Prism et la NSA, et cela dépassait largement le cadre des USA. Le Patriot Act, né après le 11 septembre pour lutter contre le terrorisme, a permis la mise en place d’une logistique de surveillance. Afnor : « Qu’est-ce qui fait la valeur des bibliothèques ? » APDEN : « Le prof doc est réduit aux EPI, sans horaires affectés à son enseignement » A l’occasion du changement de nom de la FABDEN, petit tour d’horizon sur le rôle du professeur documentaliste et son enseignement. Entretien avec Florian Reynaud, président de l’APDEN. Florian Reynaud La FABDEN est récemment devenue l’A.P.D.E.N. Pourquoi ce changement de nom ?

La FADBEN a été créée en 1972, en tant que Fédération des associations des bibliothécaires documentalistes de l’Education nationale. En 2016, nous avons souhaité clarifier l’identité de l’association, dans un souci de mise en cohérence avec l’actuelle réalité du métier, en optant pour la dénomination ‘Association des professeurs documentalistes de l’Éducation nationale’, ou A.P.D.E.N, plus compréhensible par tous, et notamment par les collègues entrant dans le métier. Les contenus d’enseignement sur l’information-documentation et l’éducation aux médias et à l’information ont été publiés dans le Bulletin officiel du 26 novembre 2015.

Laïcité et fait religieux dans les bibliothèques publiques - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr. Il est normal que les questions liées à la laïcité, au fait religieux et convictions spirituelles se posent régulièrement dans les bibliothèques publiques, équipements culturels et documentaires ouverts à tous, se voulant lieux d'échanges et de débats dans la cité. Ces sujets prennent aujourd'hui un relief particulier et suscitent des interrogations. Le rapport rappelle le cadre juridique concernant les droits et devoirs des personnels et usagers, aborde les questions de politique documentaire ainsi que les aspects d'action culturelle. Il souligne l'importance de politiques d'accueil explicites et cohérentes, de démarches de médiation culturelle et numériques adaptées. La bibliothèque dans les quartiers populaires – Mondes Sociaux.

CC Flickr Nozav L’indifférence des habitants des quartiers populaires vis-à-vis des bibliothèques/médiathèques peut sembler un paradoxe. Depuis cinquante ans, les politiques de la culture tentent une démocratisation poussée du savoir et des œuvres littéraires et artistiques, et les bibliothèques, transformées en médiathèques, incarnent le fer de lance de cette volonté de démocratie culturelle. Or les ouvriers et les jeunes des quartiers populaires ne se sentent pas concernés par cette offre. Bibliothèques, religions et laïcité. Accueil. Bibliothèque nationale de France.

Le site Richelieu de la BnF s'ouvre au public. Accueil. Accueil. Accueil. Cité du livre d'Aix en Provence.