background preloader

Inégalités exemple de la santé

Facebook Twitter

Article sida5*6. Les inegalites face a la sante - Histoire-géo à Crécy en Ponthieu. 31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 17:52 La carte ci-dessous sur l'espérance de vie doit vous aider à repérer les régions qui ont une bonne situation sanitaire (on y vit plus vieux, logique ;-) et la région du monde où la situation sanitaire est préoccupante (celle où l'espérance de vie est la plus faible, que l'on appelle AFRIQUE SUBSAHARIENNE !)

les inegalites face a la sante - Histoire-géo à Crécy en Ponthieu

Published by Prof d'histoire-géo - dans Les inégalités face à la santé. Santé et Pauvreté dans les pays en développement. « Une bonne vie, ce serait de pouvoir vivre dans la paix, la santé, et l’amour des siens, sans avoir faim ».

Santé et Pauvreté dans les pays en développement

(Une vieille femme, en Ethiopie) Voice of the Poor – Banque Mondiale, 2000 (ma traduction) Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade. Comble de l’injustice, les pauvres vivent moins longtemps que les riches et sont, à tous les âges, en moins bonne santé. Comment interpréter la corrélation, partout attestée, entre l’état de santé et le statut socio-économique ?

Lien entre santé et pauvreté au Canada: 5 faits incontournables  Avec l'élection fédérale qui se pointe à l'horizon, certains enjeux de haut niveau ne devraient pas manquer de faire les grands titres, outre les personnalités des chefs politiques: l'économie, les prix de l'énergie, les perspectives d'emploi et même les changements climatiques.

Lien entre santé et pauvreté au Canada: 5 faits incontournables 

Étonnamment, un thème semble jusqu'ici absent des plateformes électorales, soit la nécessité d'un débat en profondeur sur l'état de santé du Canadien moyen et des moyens à prendre pour l'améliorer. Pour bien des experts, la santé se résume aux soins de santé. Même si cette question mérite une place dans l'actualité politique, l'enjeu qui devrait préoccuper les électeurs canadiens au premier chef devrait être celui des conséquences, sur les plans humain et économique, de la pauvreté sur la santé.

Elles ne se limitent pas aux répercussions de nature personnelle sur les individus ayant la mauvaise fortune de vivre sous le seuil de la pauvreté; elles touchent notre économie et l'ensemble de nos régions. 1. La pauvreté affecte le développement cérébral des enfants. Un nombre grandissant d'études scientifiques montrent l'impact de la précarité sur la santé des enfants, notamment sur leurs capacités cognitives. (© Neil Conway/Flickr/CC) En 2017, le monde compte 385 millions d'enfants vivant dans un état "d'extrême pauvreté" – soit, selon le rapport de l'Unicef qui établit cette statistique, autant d'enfants vivant avec moins de 1,90 dollar par jour.

La pauvreté affecte le développement cérébral des enfants

La pauvreté a des effets dévastateurs sur la santé des enfants. 22 novembre 2007 – Lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, spécialement lorsqu’elles touchent les enfants et les adolescents, équivaut à améliorer la santé des plus démunis et l’économie de l’ensemble de la société.

La pauvreté a des effets dévastateurs sur la santé des enfants

C’est ce qui ressort du troisième rapport sur l'état de santé de la population du Québec1, réalisé conjointement par le ministère de la Santé et des Services sociaux et l'Institut national de santé publique du Québec. Intitulé Riches de tous nos enfants : la pauvreté et ses répercussions sur la santé des jeunes de moins de 18 ans, ce rapport a été dévoilé lors des 11es Journées annuelles de santé publique par le Dr Alain Poirier, directeur national de Santé publique du Québec « L'enfance est une période cruciale durant laquelle un état persistant de pauvreté aura des conséquences qui dureront toute la vie », a-t-il souligné. MONDE. La pauvreté nuit gravement à la santé. Plus l’écart est grand entre riches et pauvres, plus les conséquences en termes de santé publique sont graves, expliquent les scientifiques.

MONDE. La pauvreté nuit gravement à la santé

Depuis quelques décennies, les 1 % les plus riches de la population se détachent du reste de l’humanité à une allure accélérée. La distribution asymétrique de la richesse n’a rien de nouveau, mais elle suscite une question nouvelle : la richesse de ces 1 % nuit-elle à la santé des autres ? Une richesse accrue au sommet ne s’accompagne visiblement pas d’un accroissement du nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté [avec 1,25 dollar par jour, selon la définition de la Banque mondiale]. Pourtant, même si vous n’avez pas basculé du côté de l’extrême pauvreté, la façon dont vous vous situez par rapport aux autres d’un point de vue socio-économique a une incidence sur votre santé.

Un stress toxique. 100to108. Mannequin Challenge EFS Poitiers. Les taux de sida à nouveau très élevés en Ouganda. Journée internationale de lutte contre le Sida état des lieux en Île de France. Journée mondiale de lutte contre le sida: dix choses à savoir sur le VIH.