background preloader

ANIMATION

Facebook Twitter

Compagnie Naje - Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir. Le théâtre-images est une méthode qui peut être utilisée pour travailler avec un groupe sur un sujet précis (voire sur son propre fonctionnement de groupe) ou pour consulter ou sensibiliser le public dans la rue ou en salle.

Compagnie Naje - Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir

Nous ne traitons ici que de son utilisation dans le cadre de l’investigation d’une thématique par un groupe. 1/ Indications générales Le théâtre-images est une technique théâtrale intéressante à plusieurs titres : – elle est très simple à utiliser et permet d’entrer très vite dans le cœur d’un sujet ; – elle ne demande aucun moyen technique ; – elle utilise peu d’éléments de la langue parlée ; – elle est très productrice en terme d’analyse et pour faire émerger la parole ; – elle permet un travail immédiatement collectif ; – elle mêle les émotions, le corps et l’analyse intellectuelle et permet ainsi d’investir les personnes sans les couper d’une partie d’eux-mêmes. 3/ Ce que nous pouvons faire à partir d’une image : les principales techniques.

(28) 100(0) moments -8- DEMI PORTRAITS. (28) 100(0) MOMENTS DE DESSIN -2- DECOUPAGES. 100(0) MOMENTS DE DESSIN -1- LES LENTILLES. Secteur-Ecriture-Poésie du GFEN. Un atelier d’écriture met en travail la langue.

Secteur-Ecriture-Poésie du GFEN

Et pour cela, il interroge le collectif, la place du collectif dans un processus de création. Ce qui se joue dans l’atelier engage dans l’écrit car il délivre en chacun la possibilité de débattre sur la langue. L’atelier interroge les résistances, découvre ou redécouvre des possibles. L’atelier met en débat, dérange. Chaque inventeur, découvreur d’ateliers en livre ici une définition qui lui est propre et montre une facette spécifique de l’atelier. Création. Livres - Recueils de pratiques - Livres en lien avec le GFEN - Revues Livres Créer en Education nouvelle.

Création

Savoirs, imaginaires, liens au coeur des ateliers d'écriture et de lecture Michel Neumayer (direction), Marianne Fontaine, Pascale Lassablière, Natalie Rasson. Préface de Noëlle De Smet Cet ouvrage épouse la forme d'un livre de pédagogie et c'est parmi les pédagogues qu'il trouvera certainement ses premiers lecteurs. Sommaire Pratiquer le dialogue arts plastiques - écriture. 15 ateliers de création pour l'Éducation Nouvelle Odette et Michel Neumayer, en coopération avec Antoinette Battistelli, Marc Lasserre et Christiane Rambaud Dans cet ouvrage écriture et arts plastiques se mêlent, s'interpellent, se complètent.

Sommaire. Création des jeunes de l'hôpital de jour d'Antony. Culture. Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle. Le diplôme est délivré au titre de la spécialité « animation sociale».Exigences préalables requises : Le candidat à l’entrée en formation doit posséder une expérience d’une durée au moins égale à six mois dans le domaine de l’animation.

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle

Il doit présenter, à l’occasion d'un entretien mis en place par l'organisme de formation : - un dossier récapitulant ses expériences bénévoles et / ou professionnelles en matière d'animation ; - une lettre présentant ses motivations pour le métier d’animateur social. Le BPJEPS est obtenu par la capitalisation de 10 unités. Les quatre unités capitalisables communes à toutes les spécialités : UC 1 : être capable de communiquer dans les situations de la vie professionnelle ; UC 2 : être capable de prendre en compte les caractéristiques des publics pour préparer une action éducative ; UC 3 : être capable de préparer un projet ainsi que son évaluation ; UC 4 : être capable de participer au fonctionnement de la structure. Coordination et coordinateurs - I – L’animateur-coordinateur : émergence d’un cadre intermédiaire - Carrières Sociales Editions. 1La notion de coordination s’est peu à peu imposée comme une façon de définir certains cadres intermédiaires de l’intervention sociale lorsque ceux-ci s’engageaient dans la conception, l’organisation et la gestion de projets sur des territoires urbains, mais aussi ruraux, auprès de publics spécifiques dans les secteurs du développement social et culturel. 2A ce titre, lorsque l’on évoque cette notion de coordination, certaines tendances distinguent les employeurs des salariés.

Coordination et coordinateurs - I – L’animateur-coordinateur : émergence d’un cadre intermédiaire - Carrières Sociales Editions

Les premiers argumentent prioritairement sur la fonction de coordination (celle-ci étant considérée comme un ensemble de missions menées à bien par des animateurs professionnels) ; les seconds défendent plus géné-ralement la dimension statutaire de la coordination et la traduction de cette dimension en termes de reconnaissance professionnelle et d’indice de rému-nération. 1.1. Une perspective professionnelle et statutaire Fig. 1 : Les cadres conventionnels de l’animation La Fonction publique territoriale 1.2. Jeuxcoop. Animation et jeux – FESFO.