background preloader

Identités Sexualités

Facebook Twitter

11 Perfect Responses From Women Who Give No Fucks About Sexual Labels. "The world is not to be divided into sheep and goats," the famous sex researcher Alfred Kinsey famously wrote about the spectrum of human sexuality.

11 Perfect Responses From Women Who Give No Fucks About Sexual Labels

"The living world is a continuum in each and every one of its aspects. " In other words, sexual fluidity. Sixty-seven year later, we're more in tune with that fluidity than ever — and have more real-life examples. In her recent interview with Paper, Miley Cyrus declared her sexual preferences in no uncertain terms: "Everything that's legal, I'm down with. Je ne me sens ni femme, ni homme : ne m'appelez pas "Madame", je suis neutrois. Capucine D. ne se considère ni comme une fille, ni comme un garçon, mais comme neutrois (crédit : C.BONNET/L'OBS) Ce témoignage, initialement publié le 13 juin 2015, a été mis à jour dans le cadre de la rétrospective 2015 de la rédaction du Plus.

Je ne me sens ni femme, ni homme : ne m'appelez pas "Madame", je suis neutrois

When I said "fuck the patriarchy", I didn't mean it literally. Sur France Inter, l’émission «A’LIVE» consacrée aux trans’ agace ses invité.e.s. Depuis que Laverne Cox a fait la couverture de Time l’an passé – une première pour une personnalité transgenre –, et avec le très médiatique coming-out trans’ de Caitlyn Jenner début juin en une de Vanity Fair, les questions de transidentités ont émergé avec force dans les médias.

Sur France Inter, l’émission «A’LIVE» consacrée aux trans’ agace ses invité.e.s

Une médiatisation ambivalente de quelques privilégié.e.s – l’actrice d'Orange Is The New Black le reconnaissait elle-même – pour beaucoup de militant.e.s ou chercheur/ses trans’ qui passe sous silence les vraies questions de fond. «La people-isation ou la starification de quelques figures trans', sans nier le travail des plus méritantes, ne doit pas faire oublier la réalité de la vie de 99% des personnes trans'», affirmaient récemment, dans une tribune sur Yagg, Maud-Yeuse Thomas et Karine Espineira, universitaires, responsables de l’Observatoire des transidentités (ODT). What Being Trans Is Really Like. Things not to say to a trans person - Free Speech - BBC Three. Think You've Got 'Trans' Down, But Still Feel Confused About 'Non-Binary?' Here's the 101 You've Been Looking For.

How many genders are there?

Think You've Got 'Trans' Down, But Still Feel Confused About 'Non-Binary?' Here's the 101 You've Been Looking For

Sur France Inter, l’émission «A’LIVE» consacrée aux trans’ agace ses invité.e.s. 5 Things Cis People Can Actually Do For Trans People (Now That You Care About Us) Allow me to be more specific: It’s been a heated, daring, tumultuous, graphic, specularizing, aggressive, pointed, contentious, highly fatal, and really, really complicated year for trans people.

5 Things Cis People Can Actually Do For Trans People (Now That You Care About Us)

The ABC's of LGBT. FAQ orientations romantiques. Orientations romantiques L’orientation romantique d’une personne désigne la manière dont l’attirance romantique de cette personne va être dirigée vers un ou des genres en particulier.

FAQ orientations romantiques

Beaucoup de personnes sexuelles (i.e non asexuelles) ont une orientation romantique qui est alignée avec leur orientation sexuelle. Cela signifie que le ou les genres des personnes de qui elles tombent amoureuses est le même que le ou les genres des personnes pour qui elles ressentent de l’attirance sexuelle. Par exemple, un certain nombre d’entre elles sont hétérosexuelles et hétéroromantiques. Slideshow] C’est quoi l’Asexualité ? (ERRATUM : j’ai modifié la partie inexacte sur la différence bi/panromantisme, après délibérations sur Twitter avec des concerné-es.

C’est quoi l’Asexualité ?

N’hésitez pas à me dire si vous trouvez cette représentation encore inexacte). Pour aller plus loin : Introduction à l’asexualité (via Asexualité-s) / Je suis asexuelle et je le vis bien merci (via Barbieturix) / Le devoir conjugual : quand le sexe fait sa loi / Suis-je asexuelle, greysexuelle ou ai-je juste une libido peu développée ? (via SexySouciS) / Association pour la Visibilité Asexuelle (AVA) / Paroles d’A (via Asexualité) / NO SEX?! J’ai été élevé par des parents polyamoureux. Peu de symboles culturels ont autant de poids que la famille nucléaire – celle qui est composée de deux parents hétérosexuels, deux enfants, un chien et une jolie maison délimitée par une petite clôture blanche.

J’ai été élevé par des parents polyamoureux

Je n'ai absolument rien contre ce type de structures familiales – mais je n'ai pas du tout été élevé ainsi. Mes parents sont polyamoureux, un mélange de grec et de latin pour désigner la non-monogamie amoureuse avec le consentement de chacun des partenaires concernés. Enfant, je vivais avec mon père, ma mère, le partenaire de ma mère, et pendant un temps, le partenaire du partenaire de ma mère. Comme poussent les pissenlits — Comment inviter des personnes non binaires à des... Comment parler des personnes trans?

Comment ça se passe, une transition ? Il n’y a pas de parfait petit guide de la transition, il n’y en aura d’ailleurs pas, et je ne m’essaierai pas à cet exercice.

Comment ça se passe, une transition ?

Tout simplement parce que chaque personne est unique, chaque corps est unique, aussi bien au départ qu’à l’arrivée. Il ne s’agit au final que de faire coïncider l’expression corporelle et la socialisation avec la psyché de la personne et avec ses attentes. En cela, étant donné que le corps de chaque personne est unique et que les besoins le sont aussi, le parcours de transition ne peut pas être généralisé. Une transition, on oublie également que ce n’est pas quelque chose de purement physique. Ce n’est pas une « transformation ». Dans tous les cas, on ne peut pas dire que ce soit vraiment facile. La première difficulté d’un parcours transidentitaire est l’acceptation de soi. Sophie Labelle - Photos de la publication de Sophie Labelle.

Sophie Labelle - Photos de la publication de Sophie Labelle. 11 façons d'être allié.e a la cause trans* - TextUp. 11 manières d'être un.e bon.ne allié.e selon les personnes transgenres iels/ols-mêmeJr Thorpe Nous sommes en 2015 et les personnes transgenres sont enfin dans le showbiz ainsi que sous les projecteurs politiques.

11 façons d'être allié.e a la cause trans* - TextUp

Laverne Cox, d'Orange is the new black, obtient de plus en plusde reconnaissance en temps qu'actrice, activiste, et a fièrement posé nue dernièrement. De plus, pour la première fois en Pologne, une candidate aux présidentielles sera une femme transgenre : Anna Grodska. Mais, comme cela semble toujours être le cas lorsque les personnes transgenres obtiennent plus de visibilité, nous sommes aussi confronté.e.s à des histoires profondément tragiques: le suicide de la jeune Leelah Alcorn, en fin décembre 2014, l'assassinat d'au moins sept femmes transgenres aux États-Unis depuis début 2015, pour ne citer que ces exemples parmi, hélas, tant d'autres.

Assignée garçon. Quels sont les rapports entre sexe et genre? Dans la lignée de mon article précédent sur le genre comme construction sociale, j’aborde maintenant la distinction entre sexe et genre qui fait partie, pourrait-on dire, de la doxa concernant le genre. Ce dernier est souvent présenté dans un rapport d’opposition avec le sexe, l’un se situant du côté du social, de la culture, et l’autre du côté du biologique, du naturel. On présente alors le genre à travers des rôles sociaux plaqués sur la différence des sexes, biologiquement constatée. Ce faisant, on reconduit une distinction entre nature et culture qui pose problème à plusieurs niveaux. J’ai bien conscience d’aborder là un sujet épineux et très sensible, surtout dans le contexte actuel, où la fameuse « théorie du genre » se voit assigner toutes formes de tares – notamment celle de nier les différences entre les sexes.

Or cette interrogation ne se concentre pas seulement sur le genre et le culturel, qui grignoterait le territoire du sexe, donc du naturel. Ressources, ouvrages cités. Black & White Images — The Identity Project. Se découvrir FtM… 19 Things Bad ‘Allies’ Say. Transféminisme 101. L’autrice, ne collaborant plus avec l’Echo des Sorcières aujourd’hui, souhaite prendre ces distances vis à vis de cet article. Si certains points lui semblent toujours pertinents, comme le refus de la notion de « socialisation » qui justifierait le rejet des femmes trans, elle ne partage plus certaines idées évoquées dans cet article. C’est le cas par exemple de l’inclusion des hommes trans dans les personnes qui devraient être les sujets du transféminisme, et plus largement leur inclusion systématique dans les non-mixités féministes.

Quand j’ai commencé à déambuler dans les méandres des militantismes féministes et lgbt, j’avais déjà lu pas mal de choses sur ces questions, mais je ne m’étais jamais confrontée aux dynamiques de groupe et au monde militant. Je me suis rendue compte que beaucoup de choses qui me semblaient aller de soi n’étaient pas aussi évidentes pour tout le monde. Transphobie dans un entretien avec Christine Delphy : ma réponse. Je décide de mettre sous la forme d’un texte, un commentaire que j’ai écrit suite à un entretien réalisé par Ingrid Merckx avec Christine Delphy disponible ici, car il n’a pas été validé sur son blog.

[Ajout 27 novembre : le commentaire initial est désormais validé sur blog de C. Sex redefined. Illustration by Jonny Wan As a clinical geneticist, Paul James is accustomed to discussing some of the most delicate issues with his patients. HuffPost Live. Transgendered males seen as an asset to some ancestral societies. The Genderbread Person v2.0: a helpful visual aid for explaining gender (again) Hundreds of comments, ditto emails, ditto Facebook messages and Twitter tweeters and in-person holla-atchas and I feel like I’m finally in a place to release this.

I give you the new and improved Genderbread Person! (click for larger size) Depending on what you folks have to say after checking this out and reading the rationale below, I’ll be updating the Breaking through the Binary article and uploading a printer-friendly version of the new graphic. But first, let’s rationalize. Let’s break this thing down. I would really like to see this model replace all instances of the old one.

More accurate Men are from Mars and women are from Venus is a funny expression (and scientifically dubious), but it actually nails down the strength of this model. Let’s take “Gender Identity” for our example. This model allows one to define their gender in a way that accounts for varying intensities of -ness. More inclusive Let’s take “Attraction” for our example. Just as adorable This was a tough nut to crack. Q&A: MOM & TRANSGENDER SON. « Assignée garçon », les réalités trans expliquées par Sophie Labelle, en BD. Qu’est-ce qu’un homme trans, une femme cisgenre, une personne intersexe ? Comment adopter un langage non discriminant et respectueux des individualités ?

Sophie Labelle répond à toutes ces questions dans son excellente BD en ligne « Assignée garçon ». - Article écrit à quatre mains avec l’aide précieuse de Sophie Labelle. Merci à elle ! Sophie est québécoise, institutrice, et auteure d’une bande dessinée dont elle publie les planches sur son site web Assignée garçon, qui raconte le quotidien de Stéphie, une fille transgenre. Quelle est la différence entre « cissexuel  et « cisgenre  ? Thomas Beatie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thomas Beatie à la Gay Pride de Stockholm en 2011 Thomas Beatie (né en 1974) est un militant américain des droits des personnes trans, et plus particulièrement un défenseur du droits pour les hommes trans à porter leur enfant.

Né de sexe féminin, mais devenu légalement un homme suite, à une procédure chirurgicale de réattribution sexuelle et à des injections de testostérone[1], Beatie est connu et reconnu dans les médias pour avoir donné vie à ses trois enfants[2],[3]. Alors que la femme à laquelle il était marié depuis 10 ans, était stérile, Beatie, puisqu'il avait conservé ses organes sexuels internes et externes féminins, a pu bénéficié d'une insémination artificielle afin de concevoir les enfants du couple, après avoir temporairement stoppé son traitement hormonal[4]. C’est quoi, la transphobie ? C’est le rejet des personnes trans pour ce qu’elles sont. La partie la plus visible, c’est la partie haineuse ou méprisante. Le sommet de l’iceberg, c’est évidemment les agressions que l’on peut subir au quotidien. Journey with our transgender child : Christy Hegarty at TEDxBloomington. How To Be A Girl: A Mother And Her Transgender Daughter Explore Gender.

A Modern Look At Family: A Q&A With A Transgender Son And His Mom. Recently, a young man went through his transition to male. There were some high and low points during the process, so he had a Q&A with his mom so we could see what the process was like for the family. Like This Post On Facebook. Assignée garçon - Un court guide d’inclusion des élèves trans,... When no gender fits: A quest to be seen as just a person. Identité.