background preloader

Feminisme

Facebook Twitter

Gender studies/feminism. Merci de ne pas me violer. Alors il y a ces adolescents qui violent une fille comateuse aux USA.

Merci de ne pas me violer

Et la presse qui se met à plaindre les violeurs. Le blog de Mirion Malle: Friendzone + Girlfriendzone : le combat des choses nulles. HEY !

le blog de Mirion Malle: Friendzone + Girlfriendzone : le combat des choses nulles

Enfin un nouvel article du même style que celui sur l'humour, youpi ! Je trouve ce sujet de la girlfriend zone intéressant puisqu'on entend peu parler alors qu'elle est vécue régulierement. L'IVG pour les nul-le-s - Morpheen. Mon corps m'appartient. Hello all, Comme vous l’avez sûrement remarqué, la galerie Mon corps m’appartient a vécu un standby monstrueux de plusieurs moi.

Mon corps m'appartient

Les raisons en sont multiples, la principale étant que je n’ai pas du tout eu le temps d’ouvrir Tumblr pendant des mois (alors que j’y étais auparavant assez accro), et que j’ai dû me concentrer sur d’autres projets personnels urgents et très importants. Ayant repris des études à la rentrée et ayant vraiment envie que ça se passe pour le mieux, j’ai décidé de demander à ma meilleure amie, du Tumblr misandre-radicale de m’aider pour tout ce qui est modération des nouvelles photos. J’en profite pour m’excuser pour les nombreuses photos en attente que je n’ai même pas regardées pendant tous ces mois. 16 affiches ahurissantes de la 2nd Guerre Mondiale qui présentaient les femmes comme des MST ambulantes. Durant la Seconde Guerre mondiale, certaines affiches de propagande cherchaient à sensibiliser les soldats de façon plutôt virulente aux risques des maladies sexuellement transmissibles.

16 affiches ahurissantes de la 2nd Guerre Mondiale qui présentaient les femmes comme des MST ambulantes

DGS vous présente 16 de ces affiches complètement hallucinantes qui stigmatisaient clairement les femmes à cette époque. 1. Cette femme est aussi dangereuse qu’un sniper. Prostitution : Pourquoi et comment j'ai viré anti-abolitionnisme. _ Les commentaires de ce blog sont toujours fermés.

Prostitution : Pourquoi et comment j'ai viré anti-abolitionnisme

Blogger ne permet pas de les fermer, mais seulement de restreindre leur accès à une seule personne (soit moi même en fait), c'est donc pourquoi si vous essayez de poster, un message vous indiquera que "seuls les membres autorisés peuvent poster". Si vous souhaitez réagir à cet article, vous pouvez le faire via Twitter,Facebook, par mail... _ Cet article n'a pas vocation à présenter une critique GLOBALE des différents courants idéologiques relatifs à la prostitution, il se centre sur l'abolitionnisme. Le fait que je critique et mette en perspective diverses choses problématiques à son sujet ne signifie pas que les autres courants soient absolument épargnés de toute critique ou de toute chose problématique.

Médecine de guerre. QUI SE SOUVIENT de Nicole Mangin ?

Médecine de guerre

Personne ou presque. Pourtant, elle fut grâce aux hasards de la vie et à son caractère d’acier trempé, une figure de la Grande Guerre. Aux salons et à la vie mondaine auxquels elle pouvait aspirer, cette femme d’exception préfère l’action. L'exclusion des putes. J'ai le sentiment, ces derniers jours, que la peur des putes règne dans notre atmosphère.

L'exclusion des putes

La prostitution, boudu que c'est mal. Il faut l'éradiquer, l'abolir, l'anéantir.C'est un sujet chaud-bouillant-risqué. Cela fait quelques temps que je me penche sur la question. En consultant Rue 89, Renée Grausard m'a arraché les mots de la bouche : "on me traitera probablement de liberticide. Pourtant, j'ai beau être féministe, je ne suis pas abolitionniste". Mecs mariés : je plaide non-coupable. Internet vient de franchir une nouvelle étape dans la culture de la délation avec Shesahomewrecker.com ("c'est une briseuse de ménage"), un site qui permet de pleurnicher sur son sort de femme abandonnée - et surtout, qui encourage à poster un maximum de photos de l'"autre", l'amante, la nouvelle copine du mec, bref celle par qui le mal est arrivé.

Mecs mariés : je plaide non-coupable

Ne rigolez pas les garçons : la version masculine du même site est en préparation. Après les scandales IsAnyoneUp et les multiples exemples de RevengePorn qui tournent au racket des internautes, c'est tout ce qui nous manquait... Notez d'ailleurs le talon en forme de trident diabolique : d'une subtilité sans failles. (Au passage : le business se porte bien.

On trouve pas mal de raisons ésotériques de se venger : la mère de tes enfants qui refuse ton droit de visite, l'ex qui est partie avec le chien, et le truc qui pose problème à 95% des délateurs : "cette sale pute aime le sexe". Lettre ouverte à la rédaction de Causette. Mots-clés : BOOM, Feminisme, Lettre ouverte J’entame mon blog avec un coup de gueule, comme ça vous serez habitué-e-s Chaque jour sa tempête de bouse, aujourd’hui le prix « Monde de Merde » est attribué à Causette, le magasine prétendument féministe, dirigé par un homme, qui s’est déjà illustré par un article faisant la promotion de la pédophilie (explications ici) entre autre.

Lettre ouverte à la rédaction de Causette

Aujourd’hui c’est une magnifique soupe de sexisme, de putophobie, de transphobie et de xenophobie qui nous est servie. Comment être une bonne victime de viol. Nous le savons tous et toutes, la société française est extrêmement attentive au problème du viol, et tant au niveau éducatif que répressif, mène une lutte sans relâche contre ce crime.

Comment être une bonne victime de viol

Néanmoins il convient de parfois faire preuve de bon sens - et disons le tout net les femmes en manquent souvent - prodiguons leur quelques conseils afin de devenir une parfaite victime de viol. Pourquoi la pénalisation du client de prostituées est une mauvaise idée. La députée Maud Olivier vient de présenter un rapport où elle préconise la pénalisation du client de prostituées. Je n'entends pas ici qu'on débatte pour la 1250eme fois de l'abolitionnisme ou du non abolitionnisme mais juste de cette proposition de loi. Je vais néanmoins essayer pour celles et ceux qui ne connaissent pas le débat féministe d'expliquer ce que sont les deux positions majoritairement entendues chez les féministe françaises : - La position abolitionniste considère que la prostitution est forcément liée au sexisme, au racisme, à la lutte des classes de manière générale ; elle pose donc un problème en tant que telle et n'est pas qu'une conséquence ou un symptôme.

Elle doit donc être abolie. Avant toute chose, ayant lu beaucoup d'âneries autour de la prostitution, je crois qu'il est encore une fois nécessaire de préciser une chose. Les violences des hommes. Depuis près de vingt ans, avec beaucoup d’autres femmes et très peu d’hommes, j’ai participé à des nombreuses initiatives pour dénoncer les violences des hommes sur les femmes : lettres ouvertes, appels solennels, campagnes de presse, pétitions, émissions, colloques, séminaires, publication de revues, d’articles, de livres…. Au terme de ce bilan, si nous avons pu obtenir de notables succès, le résultat est cependant globalement négatif quant à la simple reconnaissance de la réalité de ces violences. J’ai donc pensé que, peut être, simplement, faudrait-il décrire ces violences telles qu’elles se manifestent.

Les violences des hommes. Depuis près de vingt ans, avec beaucoup d’autres femmes et très peu d’hommes, j’ai participé à des nombreuses initiatives pour dénoncer les violences des hommes sur les femmes : lettres ouvertes, appels solennels, campagnes de presse, pétitions, émissions, colloques, séminaires, publication de revues, d’articles, de livres…. Au terme de ce bilan, si nous avons pu obtenir de notables succès, le résultat est cependant globalement négatif quant à la simple reconnaissance de la réalité de ces violences. J’ai donc pensé que, peut être, simplement, faudrait-il décrire ces violences telles qu’elles se manifestent. Pour ce faire, j’ai décidé, en utilisant mes archives de presse, de citer les moyens utilisés par ces hommes pour frapper, violer, prostituer, torturer, contraindre au suicide, assassinerDans un deuxième temps, j’ai décidé, en utilisant les archives du Collectif féministe contre le viol, 4de transmettre - pour celles qui ne sont pas décédées - la parole des victimes.

Ces femmes qui font fantasmer (mais que l'on n'épouse pas) « Il y a les filles dont on rêve, et celles avec qui l’on dort » chantait Joe Dassin. Preuve que la révolution sexuelle n’a décidément toujours pas eu lieu, cette phrase se révèle malheureusement encore exacte. Il y a des femmes que l’on désire ardemment, mais qui débordent souvent des normes sociales auxquelles leur genre doit correspondre.

En voici cinq catégories. Chroniques des viols ordinaires. Je connais un violeur. Elles ont choisi de ne pas demander de pension alimentaire. C’est une petite phrase dans le témoignage d’une mère célibataire, reçu par e-mail à Rue89, qui a attiré notre attention : « J’ai fait la concession de ne pas recevoir de pension alimentaire alors que mes revenus sont trois fois moindres que lui [son ancien compagnon, ndlr]. » Sont-ils beaucoup de parents à ne pas demander de pension alimentaire après une séparation ?

« C’est très rare », répond un juge des affaires familiales interrogé par Rue89. Une pension alimentaire est fixée dans 78% des cas de divorce et 75% des cas de séparation. A qui appartiennent les seins d’Angelina Jolie? Et ceux des femmes en général. Je me suis fait violer, et c’est là que mes problèmes ont vraiment commencé. La question qui tue. Il y a celle qui vient consulter suite à un viol collectif par six hommes armés. Elle vient avec deux enfants, âgés des deux dernières guerres du MerdierIntégral. Elle a donc déjà deux enfants issus de deux viols et là, son retard de règles il faut vraiment qu’elle puisse en parler à quelqu’un, aujourd’hui.

Merci Sihem Habchi de me dire comment etre femme et libre, c'est sympa, je suis tellement conne, soumise et lobotomisee du cerveau que je savais pas. Mon IVG médicamenteuse : « Vous êtes enceinte, bravo ! » Une femme dans la salle d’attente du centre d’orthogenie de la maternite des Lilas, pour une prise en charge d’IVG, en 2013 (DURAND FLORENCE/SIPA) J’écris ces lignes au lendemain d’une semaine de ma vie consacrée à avorter.

Je n’avais pas prévu de me réveiller un samedi matin en me disant « mais merde, je n’ai toujours pas mes règles ! » et de devoir me consacrer une semaine à un « projet avortement » en me heurtant à de la désinformation massive. Making-of En juin dernier, une enquête de Rue89 pointait les difficultés auxquelles sont confrontées les 110 000 femmes qui, chaque année, choisissent l’IVG médicamenteuse : peu d’informations et de suivi des patientes. . – les IVG par voie médicamenteuse sont pratiquées jusqu’à la fin de la cinquième semaine de grossesse (soit sept semaines d’aménorrhée) ; – sur les 220 000 IVG pratiqués en France, la moitié sont désormais des avortements médicamenteux ; – en région parisienne, 11% des avortements ont lieu en ville et donc par voie médicamenteuse ;

Le test Bechdel et la fabuleuse feminist frequency. Partage des tâches : apprendre à ne pas dire merci. Si les rondes sont tendance, les grosses sont toujours considérées comme moches et indésirables… Et si ensemble on faisait bouger les lignes pour les rendre un peu plus courbes !!! Le diktat de l'allaitement au sein. La disparition annoncée des gynécologues et des généralistes de la santé génésique. Pourquoi j’ai du mal à entendre : « Si les aides familiales baissent, j’arrête de bosser » Une campagne contre le viol qui ne blâme pas les victimes. Une campagne canadienne contre le viol utilise des termes simples pour tenter de raisonner et de responsabiliser les potentiels agresseurs.

Les campagnes d’affichage contre le viol qui ne blâment que les agresseurs et ne tentent pas inconsciemment de faire culpabiliser les victimes sont malheureusement bien rares. Il y a près d’un an, par exemple, une campagne américaine conseillait aux femmes d’éviter de perdre le contrôle d’elles-mêmes en buvant par exemple à outrance. Ce faisant, elle rendait les victimes responsables du viol qu’elles avaient subi, ce qui revient à faire du slut-shaming.

Mais les services de police d’Edmonton, au Canada, ont décidé de procéder d’une toute autre façon et viennent de sortir la suite d’une campagne contre le viol entamée il y a deux ans et dont Marie.Charlotte vous parlait dans un article sur la culture du viol. . « Ce n’est pas du sexe si elle n’en a pas envie. . « Ce n’est pas du sexe si elle est saoule. Prostitution - Rendre tabou la notion de victime pour masquer l’existence d’agresseurs. M éditeur a publié récemment L’être et la marchandise. Comment je veux avorter : librement, banalement, sans jugement, sans autorisation. Liste des hôpitaux et cliniques pratiquant l'IVG du département de Haute-Garonne - Guide des démarches. Je veux des gros seins pour être désirée. À New York, les flics arrêtent les filles qui ont des capotes dans leur sac. Je me respecte, merci.

Petit manuel d’autodéfense à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire. Mortalité maternelle. Sexisme et jeux vidéo: Vous avez interviewé la «gameuse» et féministe @Mar_Lard. IVG « de confort » : les arroseurs arrosés. STRASS - Syndicat du Travail Sexuel. Vie de meuf, sexisme ordinaire et féminisme bling bling. J’ai été violée, mais je ne porte pas plainte. Voilà pourquoi. Texte. Bienvenue sur le bleurgh du Ragnass Zine. Choisir de ne pas avoir ses règles : ni péché moral, ni danger médical.

ZONES. Féminisme, queer, genre, sexualités. Anniversaire de la loi Veil légalisant l'avortement, un droit toujours à défendre et protéger. MONDE : Simone de Beauvoir. Je suis pas féministe, mais. Commission antipatriarcat. Devenir un objet, vous en rêviez ? Adopte l'a fait  Féminismes. Un blog pour celles qui ont avorté, et « vont bien, merci ! » IVG, Je vais bien, merci !Les filles des 343 salopes. Le monde arabe hait les femmes. Viol, les voix du silence - Tous les témoignages. J'ai été agressée, mais je vais bien, merci. Je suis musulmane et féministe, ne soyez pas surpris ! Genre, féminisme. Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier. Judith Butler. Simone de Beauvoir. Combien de fois 4 ans. Je n’irai pas à la Pride. LGBT.

Le viol de Steubenville et l'indulgence de la presse. Comprendre la culture du viol.