background preloader

Peuples

Facebook Twitter

Histoire des Khazars et Khazarie en francais. Histoire des Khazars: la nation juive de Russie et d'Ukrainede Kevin Alan Brook, Copyright © 1996-2004 Traduction réalisé par Janine Marc et Roger Wiesenbach.

Histoire des Khazars et Khazarie en francais

" De toutes les expériences étonnantes du peuple juif dispersé, aucunen'est aussi extraordinaire que celle des Khazars. "- Nathan Ausubel, en Pictorial History of the Jewish People (1953) " Les Khazars étaient un peuple qui représentait un phénomène tout à fait inhabituel au Moyen âge. Entourés de tribus sauvages et nomades, ils avaient tous les avantages d'un pays développé: un gouvernement structuré, un commerce étendu et prospère, une armée permanente...Leur état était connu pour sa justice et sa tolérance. Les gens persécutés pour leur foi, se réfugiaient en Khazarie. "- V. L'histoire des Khazars présente un exemple fascinant d'une vie juive florissante au moyen âge.

Theudericus : Les Coumans, peuple des Steppes. Ce chapitre a pour objet l'histoire du peuple Couman depuis ses origines jusqu'à l'implantation de certaines tribus dans le massif Tatry des Carpathes septentrionales en 1241.

Theudericus : Les Coumans, peuple des Steppes

Les Origines : Le peuple Coumans est un peuple composé de tribus Ouro-Altaïques qu'il est possible de rapprocher des autres peuples Turco-Mongols qui nomadisaient en Asie Centrale. Les Coumans également appelés Kiptchaks ou Kuns par les Hongrois et Polovtsy par les Russes habitaient au IXème siècle les vastes étendues d'Asie Centrale comprises entre l'Altaï et le bassin du Tarim (Turkestan Chinois). Certains auteurs rattachent ce peuple aux tribus Oghuz. Le terme Cu-man viendrait de la racine ku signifiant jaunâtre. Au Xème siècle, les Coumans migrèrent comme le firent et le feront de nombreux peuple de la steppe, de l'Altaï et du Tarim vers la Russie et l'Europe. Vers le milieu du XIème siècle, les Coumans s'établirent dans les plaines d'Ukraine.

Campagne du Prince Igor chez les Polovtsy. Les Campagnes Mongoles : Scythes. Antiquité. Scythes. L’homme qui ne descendait pas d’Adam. Il s’appelait Albert Perry. Décédé il y a quelques années, c’était un Afro-Américain vivant en Caroline du Sud, lointain descendant d’esclaves que la traite négrière avait amenés d’Afrique de l’ouest dans le Nouveau Monde. On n’en saura guère plus sur lui, si ce n’est, comme le rapporte le New Scientist , qu’un jour, une de ses parentes envoya un échantillon contenant son ADN à une entreprise proposant d’en extraire des informations sur ses origines. Ces tests de généalogie génétique sont réalisés à partir d’ADN mitochondrial, qui est transmis par la mère à ses enfants et retrace la lignée maternelle (la mère, la grand-mère maternelle, la mère de celle-ci, etc.), ou bien – et seulement pour les mâles – à partir du chromosome Y.

Celui-ci donnera des informations sur la lignée paternelle (le père, le grand-père paternel, son père, etc.). Et l’arbre a pris un bon coup de vieux. Source : Anthropologie - Ethnologie - Ethnographie. Corse. LATIN. Les Scythes. Les Scythes seraient restés ignorés du grand public, à l'instar de bien d'autres peuples barbares de l'Antiquité, si des expositions itinérantes sur les objets en or créés par leurs artistes et artisans n'avaient pas attiré l'attention sur eux.

Les Scythes

L'empire de Rama. Aucune autre civilisation au monde n'a autant captivé l'imagination que la civilisation de la vallée de l'Indus, dans laquelle certains auteurs ont cru voir le mythique empire de Rama.

L'empire de Rama

La civilisation de la vallée de l'Indus plonge ses racines il y a 8000 ans à Mehrgarh. A cette lointaine époque, la culture d'Harappa avait largement dépassé les frontières de l'actuel Pakistan, elle était centrée au Sind et au Penjab. Les deux plus grandes cités, Mohenjo-Daro et Harappa, émergèrent beaucoup plus tard semble-t-il, vers -2600 le long de la vallée de l'Indus, sur la rive indienne et sur la rive pakistanaise. Sumériens. Tokhariens. Civilisation maya. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Civilisation maya

La civilisation maya est une ancienne civilisation de Mésoamérique principalement connue pour ses avancées dans les domaines de l'écriture, de l'art, de l'architecture, de l'agriculture, des mathématiques et de l'astronomie. C'est une des civilisations précolombiennes les plus étudiées avec celles des Aztèques et des Incas. Elle occupait à l'époque précolombienne les territoires correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador. C'est une des plus anciennes civilisations d'Amérique : ses origines remontent à la préhistoire. La sédentarisation de populations est attestée, dans l'aire maya, à l'époque archaïque, entre le VIIe et le IIIe millénaire av.

Le monde ne savait presque rien des Mayas il y a deux cents ans. Sources Pour des raisons à la fois environnementales et historiques, la connaissance et la compréhension de cette civilisation sont encore très fragmentaires. Épigraphie. Les Sumériens.