background preloader

Les Sumériens

Les Sumériens
Ce qui caractérise l'organisation politique sumérienne, c'est son organisation 'à la grecque'. En effet, tout comme beaucoup plus tard la Grèce antique, le pays de Sumer était subdivisé en zones d'influence se structurant autour de quelques villes-phares, telles que Ur, Eridu, Lagash, etc...Ainsi, la société sumérienne reflétait une organisation où les villages se concentraient autour de villes plus grandes. Ces regroupements constituaient des zones d'influence ou cités-Etats. Chacune de ces villes possédait sa propre ziggourat. Celle-ci contenait des administrations gouvernementales, ainsi qu'un temple. Ce dernier se situait au dernier étage, c'est à dire sur la plus haute plate-forme de la ziggourat.En règle générale, ces villes étaient dirigées par un conseil de sénateurs ou de soldats. A) Introduction : B) L'histoire du sumérien et de son écriture : - Les plus vieux exemples d'écriture sumérienne datent d'environ 3000av JC (fin de l'époque proto-littéraire).

http://home.nordnet.fr/caparisot/html/sumer.html

Related:  MesopotamieProche et Moyen - Orient - A Classer

Babylone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Babylone occupe une place à part en raison du mythe qu'elle est progressivement devenue après son déclin et son abandon qui a lieu dans les premiers siècles de notre ère. Ce mythe est porté par plusieurs récits bibliques et également par ceux des auteurs gréco-romains qui l'ont décrite et ont ainsi assuré une longue postérité à cette ville, mais souvent sous un jour négatif. Son site, dont l'emplacement n'a jamais été oublié, n'a fait l'objet de fouilles importantes qu'au début du XXe siècle sous la direction de l'archéologue allemand Robert Koldewey, qui a exhumé ses monuments principaux. Depuis, l'importante documentation archéologique et épigraphique mise au jour dans la ville, complétée par des informations provenant d'autres sites antiques ayant eu un rapport avec Babylone, a permis de donner une représentation plus précise de l'ancienne ville, au-delà des mythes.

Sumérien Le sumérien (en sumérien « 𒅴𒂠 » ; translittération : EME.ĜIR15) est une langue morte qui était parlée dans l'Antiquité en Basse Mésopotamie. Elle est ainsi la langue parlée à Sumer aux IVe et IIIe millénaires av. J.-C. Le sumérien comportait deux variétés (sociolectes) connues : l'émegir et l'émesal. ISHTAR Ishtar est la personnalité féminine la plus importante du panthéon assyro-babylonien, sinon dans les hiérarchies syncrétiques artificiellement dressées par les scribes, du moins dans la réalité des pratiques et de la sensibilité religieuses des Mésopotamiens : c'est qu'elle est à la fois l'amante passionnée ou consolatrice et la guerrière qui se plaît aux massacres, au point que ce nom propre finit par signifier simplement « déesse ». Ishtar peut bien n'avoir pas été originellement le contretype sémitique de la sumérienne Inanna, mais, devant des données obscures et confuses, on peut tenir ces deux figures divines pour identiques ; les Mésopotamiens eux-mêmes leur attribuèrent le même idéogramme : la moitié d'une porte en roseau, ouverture (encore traditionnelle en Iraq) de ces halles de roseaux tressés où l'on mettait à l'abri les dattes et les produits des laiteries.

la mésopotamie et sumer il y a plus de 20.000 ans Le pays de SUMER se trouve en MESOPOTAMIE au sud du pays d'AKKAD coincé entre deux fleuves que sont le TIGRE et l'EUPHRATE. Ces deux fleuves se jettent dans le golfe Persique. Lorsque l'on connait ces terres, on se rend compte rapidement que l'eau est un élément essentiel. D'un côté, nous avons les monts ZAGROS et de l'autre, les sables du désert d'Arabie. Les habitants de ce pays verront dans le rapprochement de l'eau douce (APSOU) et de l'eau salée (TIAMAT), l'origine de la création. L'Apsou, sorte d'abîme qui encercle la terre est personnifié et devient le dieu APSOU.

Code de Hammurabi Le Code de Hammmurabi est l'emblème de la civilisation mésopotamienne. La haute stèle de basalte érigée par le roi de Babylone au XVIIIe siècle av. J.-C. est une oeuvre d'art, un ouvrage historique et littéraire et le recueil juridique le plus complet de l'Antiquité, antérieur aux lois bibliques. Transporté par un prince du pays voisin d'Élam en Iran, au XIIe siècle av. J.

Kébarien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Subdivisions Proto-Kébarien Kébarien ancien Kébarien récent Kébarien non géométrique Kébarien géométrique Objets typiques Mode de vie[modifier | modifier le code] Néolithique du Proche-Orient Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(octobre 2008). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Vers la fin du IXe millénaire av. J.-C., les groupes humains du croissant fertile, déjà en partie sédentaires, commencent à domestiquer les animaux et les plantes, puis à fabriquer des poteries en terre cuite au début du VIIe millénaire av.

Tablettes sumériennes Emûna Elis – Origine des Dieux Avant les premières fouilles archéologiques en 1842, en Irak, nous ne connaissions pas l’existence des Sumériens. A cette époque nous avions découvert quelques objets archéologiques Assyriens et Babyloniens, uniquement dans les premières strates du sol. Après avoir creusé beaucoup plus, à une vingtaine de mètres de la surface, les premiers artefacts de la civilisation Sumériennes firent surface, mettant en évidence leur incroyable niveau technologique. (Voir article : Des civilisations surgies du néant)

Sédition Nika Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le consul Areobindus présidant les jeux sur l'Hippodrome, Constantinople, 506, Ivoire Portail du monde byzantin Les Sumériens Nibiru Planète X Annunaki La planète "Nibiru". Selon des chercheurs et ufologues (notament Zecharia Sitchin), les habitants de cette planète, les Nibirians ou Marduck, etc., atterrirent sur notre Terre pour la première fois il y a environ 450.000 ans pour sauver leur planète. Ils se mirent à extraire l'or et d'autres matières premières dont ils avaient besoin et créèrent l'homo sapiens il y a 300.000 ans environ par manipulations génétiques sur des femelles d'hominiens. Ils avaient besoin d'aide, car ils ne voulaient plus extraire eux-mêmes ces matières premières. La Mésopotamie fut leur première colonie. Voir: Nibiru Planète X

Constantinople, portrait d'une ville avec Gilbert Dagron. Page réalisée avec le concours de Sémiramis Ide Constantinople est la ville monde par excellence. Capitale d'un empire immense qui peu à peu devient chrétien. On y voit l'utilisation des symboles de la nouvelle religion et la construction de nouveaux bâtiments qui bientôt rayonneront sur l'Orient : Sainte-Sophie au VIe siècle construite sous le règne de Justinien... L'église Sainte-Sophie est le symbole de Constantinople, capitale de l'empire romain d'orient pendant plus de mille ans. ©Sébastien de Courtois. La Bible et Sumer La Bible et Sumer Les Sumériens vivaient au IIIème millénaire av. n. è. dans la région de l'actuel Irak. C'était un peuple très avancé pour l'époque. Selon toute vraisemblance, ce sont eux qui ont inventé l'écriture, plusieurs siècles avant les Égyptiens. Les Sumériens sont à l'origine de la civilisation babylonienne.

comme à Nazca, des centaines de géoglyphes visibles du ciel Ces structures s'étendent de la Syrie à l'Arabie saoudite, peuvent être vu en hauteur mais pas du sol, et sont quasiment inconnues du grand public. Il s'agit de la version du Moyen-Orient des lignes de Nazca, des anciens géoglyphes ou dessins qui couvrent les déserts du sud du Pérou. Des roues de pierre par centaines.

Related: