background preloader

Innovation pédagogique

Facebook Twitter

Une école sans cours, ni professeurs… à la finlandaise ! | De la créativité à l'innovation. Peut-on imaginer une formation universitaire qui se déroule sans cours, ni même professeurs ? Peut-on imaginerqu’un tel un parcours « académique » vous prépare à la vie professionnelle comme une école de business et management en priorisant, qui plus est, la création d’entreprise ? Peut-on faire 3 d’études après le bac sans jamais suivre un cours magistral, ni même engranger de la connaissance par les méthodes habituelles des universités et des grandes écoles, celles qui consistent, même si elles ne se limitent pas à ça, à écouter ses professeurs, les experts en la matière, prendre des notes, les apprendre pour être ensuite interrogés lors des examens ?

Cela est-il possible ? La réponse est oui ! Cette formation existe depuis 6 ans à l’Ecole de Management de Strasbourg et près de 25 ans en Finlande, pays reconnu pour ses innovations pédagogiques et à l’origine de cette méthode. Situons la scène. Les 10 innovations pédagogiques qui pourraient faire 2017 ! | Le blog de JC2. L’université britannique online The Open University[1] publie chaque fin d’année depuis 5 ans un rapport sur les pédagogies innovantes, recoupant les pratiques, les technologies et les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation. [1] Open University Innovation Report.

(décembre 2016) : [2] Open University Innovation Report. SRI Education (décembre 2014) . [4] Open University Innovation Report. Innover en pédagogie,… par les rencontres improbables, le codesign et les communautés apprenantes ! | Le blog de JC2. Etre créatif pour être innovant en pédagogie, cela est nécessaire, mais pas suffisant, notamment si on espère que ce changement puisse être durable. Il faut créer des rencontres improbables, « contaminer » son entourage et créer une dynamique collective qui participe à la construction d’une communauté d’une communauté de pratiques, d’une communauté apprenante. C’est ce que les universités américaines désignent parfois sous le terme de Faculty Learning Communities (FLCs), c’est à dire des groupes d’enseignants, administratifs et d’étudiants provenant de toutes les disciplines et qui s’engagent dans des collaborations actives tout au long de l’année de manière à se former, expérimenter ensemble en innovation pédagogique, puis à échanger sur leurs pratiques.

Les objectifs de ces communautés universitaires d’apprentissage sont d’échanger et de réfléchir sur les pratiques d’enseignement et d’apprentissage. Des communautés de « hackers pédagogiques. Innover par le codesign. Jean-Charles Cailliez, créateur de rencontres improbables. Vice-président innovation et développement de l’Université catholique de Lille, ce professeur de biologie cellulaire et moléculaire développe de nouvelles formes de pédagogie, basées sur le travail collaboratif et la créativité.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sophie Blitman Il ne s’arrête jamais. En voyage d’études à Bangkok ou dans la Silicon Valley, avec ses collègues ou ses étudiants de Lille, Jean-Charles Cailliez est mû par la même énergie et la même volonté d’« insuffler un mouvement d’innovation ». Telle est sa mission en tant que vice-président innovation et développement de l’Université catholique de Lille, un poste qu’il occupe depuis sa création, il y a quatre ans. A la tête d’une équipe de dix permanents, il s’attache à impulser de nouvelles dynamiques en matière de pédagogie, de recherche et d’entrepreneuriat.

Spécialiste de la classe inversée Lire aussi : Classe inversée : plus qu’une simple mode, mais pas de miracle. Histoire-géo : Les délicieux Tâcos d'Olivier Quinet... Vous aimez les tacos ? Non, pas ceux là ! Les Tâcos d'Olivier Quinet et Laurent Fillion. En 2013, ces deux professeurs d'histoire-géographie ont ouvert un site qui est devenu la référence dans leur discipline pour les tâches complexes, rebaptisées avec humour "tâcos". Des tacos que les enseignants s'arrachent pour tout un tas de raisons. Entre autre parce que les professeurs d'histoire-géographie font confiance aux professeurs d'histoire-géographie.

Professeur au collège de Montpon Ménestérol (24), Olivier Quinet est devenu une personnalité connue des professeurs d'histoire-géographie. Pourquoi avoir lancé ce site en 2013 ? On est au début de l'approche par compétences et les recommandations officielles, entre autre sur les tâches complexes, n'étaient pas très claires.

Vous avez compensé un déficit de l'institution ? IL y a trois ans on parlait peu de tâches complexes dans le second degré. Quel est le lien entre approche par compétences et tâche complexe ? Quel est l'intérêt pédagogique ? Visible Learning, le classement ultime des "bonnes pratiques" en éducation ? Dispose-t-on enfin d'une méthodologie infaillible pour identifier les pratiques éducatives qui marchent le mieux ? C'est la question que l'on peut se poser devant le succès planétaire de l'ouvrage de John Hattie, "Visible Learning", initialement publié en 2008. Pour certains commentateurs, le chercheur néo-zélandais a même trouvé rien moins que le "saint Graal" de la recherche en éducation !

Comment ? En proposant une démarche de mesure systématique des effets des actions pédagogiques sur la réussite scolaire qui permet de déterminer quelles sont les bonnes pratiques en éducation. Des méta-analyses pour une masse critique de données Pour ce faire, Hattie a repris la méthode des méta-analyses, bien connue en médecine, qui consiste à synthétiser plusieurs recherches empiriques, d'un même standard de qualité et portant sur les mêmes objets.

Il a ensuite calculé un seuil (0,4) correspondant à la taille d'effet moyenne d'une intervention ou d'une pratique éducative. Lire la suite. Mooc : après la révolution, l’âge de raison | Défis d'amphi. « Le Mooc de l’année » : c’est le nom du concours qui vient d’être lancé et désignera, le 19 janvier 2017, les meilleurs de ces « cours ouverts en ligne massifs ». Organisée par MyMooc, une plateforme qui se veut « le trip advisor » des Mooc », en partenariat avec le journal du net, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Google France, cette compétition vise à « récompenser les acteurs de la formation digitale », universités et grandes écoles, mais aussi start-up et grandes entreprises. Doit-on y voir le signe d’une institutionnalisation de ce nouveau mode de formation ?

Entre Mooc-mania et abandon Quand ils ont débarqué en France, en 2012-2013, les Mooc (Massive open online courses) ont suscité un profond enthousiasme des universités et des écoles qui y voyaient l’occasion d’étendre leur rayonnement en touchant des publics bien plus larges que leurs traditionnelles cohortes d’étudiants, notamment sur le continent africain. Ni graal, ni gadget. A l’Essec, l’innovation au-delà du business. Avec son nouveau projet éducatif de « design learning », la prestigieuse école incite ses élèves à prendre en main leur apprentissage LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sophie Blitman Nicolas Glady en est ­convaincu : « L’innovation naît de l’hybridation. C’est pourquoi nous nous attachons à proposer à nos ­élèves des formats d’apprentissage différents, fondés sur la transdisciplinarité. » En tant que chief digital officer de l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec), ce professeur de marketing est à la tête de la direction de la transformation ­numérique mise en place à la rentrée 2016.

Cette ­démarche, l’école du Val-d’Oise l’a initiée il y a plus de dix ans, à travers le programme CPI (conception d’un produit ­innovant) mené en partenariat avec l’association Schoolab, une pépinière dédiée au numérique et à l’innovation. Le principe ? Eviter le formatage « Tout cela nous fait sortir de notre univers habituel » , raconte Danaé Bouteille, en cinquième année. Gradecraft veut "gamifier" l'enseignement supérieur.

Comment "gamifier" un cours ? On imagine un système complexe, nécessitant formations et équipement et ne s'appliquant qu'à certains domaines d'enseignement... Rangez vos a priori : GradeCraft n'est rien de cela. Conçue par des enseignants-chercheurs de l'université du Michigan, aux États-Unis, cette plate-forme d'apprentissage en ligne propose simplement d'insérer des éléments ludiques dans les cours, en s'appuyant sur les travaux demandés aux étudiants. 6.400 élèves, issus de huit établissements d'enseignement supérieur américains, ont déjà utilisé GradeCraft dans sa version pilote, développée depuis 2012. Objectif : commercialiser une version complète de l'outil numérique en 2017. Donner le choix aux étudiants À chacune de ces tâches est associé un nombre de points.

Surtout, et c'est là un aspect fondamental de GradeCraft, les étudiants choisissent les tâches à réaliser, du moment qu'ils valident le cours en atteignant un nombre de points minimum. Moins de stress, plus d'acquisitions. La conférence dessinée,… ou la mort du PowerPoint ! | Le blog de JC2. Film de l’atelier (réalisation par Laurent GODIN et David FREMY du Medialab. de la FLSH) à télécharger sur : Qui n’a jamais participé à une conférence ou un séminaire ?

De présentation en présentation, les illustrations se succèdent qui permettent de traiter d’un sujet ou de partager sur l’avancée d’un projet. Dans ces moments d’échanges entre un expert et son public, on a pris l’habitude d’utiliser le PowerPoint. La méthode est pratique. Mais est-on obligé de la suivre aveuglément ? Une idée vraiment originale a été expérimentée, le 20 octobre 2016, lors d’un séminaire à l’Université Catholique de Lille. A la manière d’une conférence inversée, elle a été imaginée par son Laboratoire d’Innovation Pédagogique, elle a permis à plus de 80 personnes d’échanger de manière active sur l’avancé de leurs projets. La méthode qui a été créée est celle de la « conférence dessinée » ! Cette méthode des tableaux dessinés est particulièrement efficace. Des élèves co-auteurs de leur savoir ! | Le blog de JC2. Article en PDF à télécharger sur : Elèves co-auteurs de leur savoir Avec l’explosion du numérique à l’école, les élèves peuvent devenir co-auteurs de leur savoir.

Il en est de même dans l’enseignement supérieur. Cette approche des temps modernes nécessite néanmoins que les acteurs acceptent de changer de posture, tout au moins de sortir de leur zone de confort, pour s’investir différemment dans le partage des connaissances. A l’image de ce qui se passe dans les classes inversées ou renversées, le professeur doit aujourd’hui imaginer de nouvelles pédagogies, celles qui incitent ses élèves à apprendre autrement, en les préparant notamment à rechercher par eux-mêmes les connaissances qui leur seront nécessaires au montage de projets ou à la résolution de problèmes.

La pratique des pédagogies inversées va en ce sens pour une majorité d’entre eux. Elle permet de passer de la créativité à l’innovation par l’expérimentation. Hacker la pédagogie. Sept transitions majeures. L'Agence nationale des Usages des TICE - Le <i>Design Thinking</i> : pour une intégration des TICe dans la scénarisation pédagogique. Le Design Thinking : pour une intégration des TICe dans la scénarisation pédagogique par Karine Aillerie * Cette contribution à « Que dit la recherche ?

» ne concerne pas directement un dispositif technologique particulier mais bien plutôt une méthodologie susceptible d’intégrer de manière significative les technologies de l’information et de la communication, ou plus précisément le contexte sociotechnique actuel et les enjeux éducatifs qu’il porte, dans l’enseignement. Cette méthodologie est connue sous l’expression anglophone de Design Thinking. Elle est difficilement traduisible en français, aussi avons-nous choisi de l’employer (ou son abréviation DT) dans cet article. 1. Le principe de base du DT est d’améliorer la connaissance par l’action, la confrontation et la discussion avec les autres, l’analyse des expériences passées, et ce dans le but d’améliorer une situation existante. 2. 3. Conclusion date de publication : 09/09/2015 Références bibliographiques : Un professeur renversant ! | Le blog de JC2. Une interview exclusive de Jean-Charles CAILLIEZ dans AGORA par Isabelle INZERILLI pour l’Association Romande des Formateurs (ARFOR), Suisse.

A lire sur : Pour ses étudiants, il est un prof pas comme les autres. Lui se définit comme un traducteur bilingue à l’interface entre le laboratoire et l’entreprise. C’est avec sa casquette de spécialiste de la créativité au service de l’innovation qu’il a animé cet été les escales du CEP, des rencontres hautes en couleurs. Interview.Comment définissez-vous votre activité ? Je pourrais dire, si je me décrivais en une phrase de seulement 6 mots – exercice de créativité que j’utilise souvent – que je suis un « biologiste qui cherche et court toujours » ou, avec plus de détails, un enseignant-chercheur en biologie cellulaire et moléculaire qui a décidé d’enseigner différemment.

En quoi consiste votre projet autour de l’innovation ? Votre vision du formateur en 2030 ? Classe inversée : plus qu’une simple mode, mais pas de miracle | Défis d'amphi. 174inShare En juillet 2016, le Clic (CLasse Inversée le Congrès) a réuni plus de 800 participants pour échanger sur la classe inversée © Inversons la Classe ! , 2016 Travailler chez soi avant le cours, de manière à utiliser le temps de la classe pour faire des exercices ou poser des questions : c’est le principe de la classe inversée, qui se développe de plus en plus et à tous les niveaux, de l’école primaire au bac+5.

Sur le terrain, les formations pour les enseignants se multiplient depuis quelques années et l’association Inversons la classe ! , qui a tenu son deuxième congrès début juillet 2016, a fait partie des 30 projets finalistes de la compétition pour le label « La France s’engage ». Une pédagogie favorisée par le numérique Pourtant, l’idée n’est pas vraiment nouvelle : le spécialiste belge de pédagogie Marcel Lebrun raconte qu’il avait lui-même expérimenté cette méthode en tant qu’élève, il y a près de cinquante ans !

Pas de solution-miracle Signaler ce contenu comme inapproprié. Que retenir du Plan numérique ? - L'école change avec le numérique. Pourquoi faire le choix du numérique ? - L'école change avec le numérique. Classe inversée : plus qu’une simple mode, mais pas de miracle | Défis d'amphi. Pour une formation des enseignants à la pédagogie numérique. À l'université, la recherche de l'excellence par les professeurs dans les cours qu'ils donnent est primordiale. Le développement de la pédagogie numérique ouvre une voie pour permettre d'améliorer la qualité des enseignements. Si une université n'a pas le pouvoir d'exiger une plus grande implication pédagogique de ses professeurs aux dépens de la recherche, elle détient néanmoins la faculté de leur apporter un soutien dans la pratique de leur enseignement, autant sur le plan technique que pédagogique.

Les méthodes favorisant l'utilisation des nouveaux instruments issus du numérique pour enseigner ne manquent pas et leurs possibilités sont immenses. Mais seule la volonté institutionnelle décidera des priorités à accorder. Or, ces lieux de savoir gagneraient à améliorer les conditions d'enseignement et d'apprentissage. La production de ressources en ligne de suffit pas une hiérarchisation des investissements Des coûts, peut-être, et des économies, sans aucun doute, seront à la clé.

Page 3 Éducation. Dix expériences innovantes pour changer l’école. La pédagogie des Pokémon. La classe inversée n’existe pas. Clic 2016 : Quand la classe inversée réinvente l'évaluation. Echos du congrès de la classe inversée. Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain. EdTech World Tour : "Les écoles et universités devraient être des incubateurs d'innovation"

Les lundis TICE » Blog Archive » Classe inversée, le choix de la Catho. Enseigner avec le jeu vidéo. La pédagogie de projet. Australie: développer et documenter l’innovation pédagogique | Edtech World Tour. Julien Lalu : Enseigner l'histoire avec le jeu vidéo. Quand les étudiants se forment entre eux. Les 10 innovations pédagogiques qui vont (peut-être) faire 2016. Un espace pédagogique innovant au collège JP Rameau (69) Rédiger des objectifs en termes de « résultats d’apprentissage  | «Pédagogie universitaire - Enseigner et Apprendre en Enseignement Supérieur. L'université de Nantes met au programme compétences et pédagogie. Éducation et ironie : les universitaires se doivent d’avoir de l’humour. Innovation et créativité en éducation. Innovation et créativité en éducation.

Pédagogie de la créativité : de l’émotion à l’apprentissage. 70 janvier 2012. Pédagogie de la créativité : de l’émotion à l’apprentissage. Innovation et créativité en éducation. Bruno Devauchelle : Passer du cours à l'activité avec le numérique ? Le « déclic » de la créativité. Jeux sérieux : quels impacts sur la créativité en classe ? 70 janvier 2012. Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques.