background preloader

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques
Par Aurélien Fiévez et Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Illustration par Mélanie Leroux Table des matières 1. Introduction 2. Ces dernières années, nous voyons apparaître une nouvelle forme d’intégration des technologies en salle de classe : le « Bring Your Own Device (BYOD) » ou « Bring Your Own Technology » (BYOT) ou encore « Apportez Votre Appareil Numérique (AVAN) en français. Ce dossier vise à apporter un éclairage pratique et scientifique sur l’utilisation du « Bring Your Own Device » (BYOD). En parallèle, les établissements scolaires suivent cette tendance alors qu’ils sont de plus en plus nombreux à permettre à leurs élèves d’apporter leur appareil personnel à l’école (Burns-Sardone, 2014). Alors, quelles sont les réalités, quels sont les prérequis et les aboutissants d’une intégration BYOD dans une salle de classe? Que signifie BYOD? Par ailleurs, notons que la multiplicité des outils technologiques n’étonne plus personne.

https://ecolebranchee.com/dossier-le-byod-entre-perspectives-et-realites-pedagogiques/

Related:  BYOD-EIM-WIFITablettes et outils mobilesalarbakandeBYODBYOD

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le BYOD : pour quel projet pédagogique ? par Karine Aillerie * BYOD (ou BYOT) est l’acronyme de l’expression anglophone « Bring your own device/technology ». Plusieurs traductions francophones ont été proposées, telles que : AVAN (« Apportez votre appareil numérique »), PAP (« Prenez vos appareils personnels ») ou AVEC (« Apportez votre équipement personnel de communication »), retenue par la Commission générale de terminologie et de néologie française.

Mieux enseigner avec les tablettes Tenter d’introduire l’usage des tablettes dans une école n’est pas gagné d’avance. L’idée peut paraître excellente pour certains et une aberration pour d’autres, qu’ils soient professeurs, administrateurs, parents et même élèves. Les écoles où l’usage des tablettes est un succès ont toutes procédé systématiquement, avec une bonne préparation et une attention continue. Tablettes : les applications utiles en classe de français Suite au premier article qui retraçait de manière généraliste les avantages et les changements induits par l’arrivée des tablettes en classe de français, penchons-nous à présent sur une première sélection d’applications pertinentes et quelques conseils essentiels sur les parties pédagogiques et techniques. Une réflexion en amont avant tout Le déploiement et l’intégration du numérique dans les pratiques de classe n’est pas forcément quelque chose qui va de soi. Avant tout achat de matériel, il est important d’impliquer l’ensemble des acteurs (directeur, responsable des cours, coordinateur numérique {poste essentiel mais encore trop rare !}, enseignants et techniciens) et de réflechir aux bonnes conditions de mise en oeuvre.

Où est l'info ? D'où vient l'info ? Je me suis servie d'un article de Libération vendredi en 5e, en demi-groupe, et je compte bien le faire avec tous mes groupes. C'était épatant ! Le groupe est assez faible, avec beaucoup d'élèves d'ULIS, mais ils étaient très intéressés et actifs. L'activité dure une heure, et permet à la fois de faire des révisions de vocabulaire, d'attirer l'attention sur la quantité de pub présente sur les sites, et de leur faire pister une image. FEI 2016 : Vive le BYOD au collège ? L'élève qui travaille avec son smartphone personnel modifie-t-il son rapport aux savoirs, aux apprentissages, à l’établissement scolaire ? Comment concrètement mettre en place au collège un dispositif de BYOD (« Bring Your Own Device » : « apporte ton propre matériel ») ou PAP (« Prenez vos Appareils Personnels ») ? Comment même modifier l’espace-classe pour que l’élève y soit plus actif et plus autonome ? Autant de questions essentielles auxquelles se confrontent Brice Sicart et David Cohen, professeurs d’arts plastiques dans l’académie de Nice.

BYOD : Une école intègre les objets connectés dans sa charte d’utilisation des appareils mobiles Une innovation qui pourrait faire des émules dans des établissements scolaires francophones : l’école Alex Manoogian, école arménienne de langue française à Montréal (Canada) vient d’intégrer à sa charte d’utilisation du réseau sans-fil et de l’utilisation d’appareils mobiles – en pdf (à destination des élèves et du personnel éducatif) la thématique des objets connectés : à savoir les montres intelligentes et lunettes connectées. Extrait : « L’École souhaite favoriser l’utilisation des ordinateurs, des tablettes, des baladeurs numériques, des lunettes et des montres intelligentes (ci-après appelés appareils mobiles) appartenant aux élèves et enseignants tout en encadrant cette utilisation par une Charte visant à sensibiliser et à responsabiliser l’utilisateur. » Pratiques BYOD pour les élèves et les enseignants Certes, on connaissait jusqu’alors la tendance BYOD au sein de lieux partagés de type coworking ou centre de télétravail. BYOD et EPN

Enseigner l’histoire en seconde avec les TICE : le prof devient un « chef d’orchestre » Au lycée Kastler de Guebwiller, les élèves utilisent des tablettes, Moodle et Dropbox pour créer, ensemble, le cours. Un travail collaboratif qui les rend acteurs et producteurs de leur propre savoir. Une classe de seconde du lycée Kestler – les élèves sont tous munis de tablettes. Marc Schumacher est professeur d’histoire- géographie au lycée Alfred Kastler de Guebwiller, près de Strasbourg. Construire 1 scénario pédagogique Ex. Préparer une leçon ou une séquence de formation peut-être quelque chose de fastidieux. Ou pas. En utilisant le mindmapping, vous vous donnez les moyens de visualiser l’ensemble du cours. Comment préparer un cours, une leçon ou une séquence de formation en ayant l’assurance de ne rien oublier ? En utilisant une mindmap, aussi appelée carte mentale ou heuristique. Visualisez votre leçon d’un seul coup d’oeil avec la carte mentale

Usages massifs et raisonnés des Smartphones en classe – Ludovia Magazine Share Tweet Email David Cohen, enseignant d’arts plastiques dans l’académie est venu présenter cette expérience dans sa classe d’arts plastiques mais qui peut intéresser tout enseignant quand on sait la prédominance de ces matériels élèves qui animent leur quotidien. Il était au micro de ludomag, interviewé par François Jourde lors de l’université d’été de Ludovia#13. Des tablettes sont prêtées pour les quelques élèves qui n’ont pas de Smartphones et « nous (mon collègue Brice et moi), essayons d’intégrer les Smartphones avec un protocole de manière la plus légale et la plus sécurisée possible« , précise David Cohen.

Préparer son premier projet d’utilisation des BYOD en classe 1- Définition des BYOD « Bring Your Own Device » autrement dit, « apportez vos objets personnels ». Certains tentent de franciser l’acronyme, il devient donc AVAN « Apportez vos appareils numériques ». Les BYOD sont au nombre de trois : l’ordinateur portable, la tablette, le smartphone 2- L’intérêt pédagogique - Valorisation, lien affectif et motivation: Les élèves qui possèdent un ou plusieurs objets connectés sont très fiers de la maîtrise de celui-ci et des possibilités qu’il offre.

Histoire Géographie - Grenoble - Tablette - Echanges de marchandises - Tâche complexe Partie I, thème 2 : Les échanges de marchandises Décrire un trajet grâce à une tâche complexe sur le voyage d'un porte-conteneur Date : 2015 Auteur : Sylvain Hausard Présentation : À cette période de l'année scolaire, les élèves ont appris à décrire les principaux aménagements d'une zone industrialo-portuaire. Ils savent expliquer pourquoi les littoraux et les grands ports sont des lieux qui permettent la mondialisation des échanges.

Les ceintures de compétences C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait Pour commencer remettons en contexte le pourquoi de ce système.

Related:  Pédagogie 2.0 / CollaboratifBYOD