background preloader

Outils de veille et réseaux sociaux

Facebook Twitter

Enjeux des réseaux sociaux pour la communauté scientifique. Veille et analyse documentaire. C’est probablement parce que je dois donner des cours à l’IUT sur le sujet que je m’aperçois qu’une pratique un peu désuète comme le résumé prend tout son sens dans un travail de veille.

Veille et analyse documentaire

J’essaie depuis quelques mois de mieux détailler sur diigo les résumés des ressources que j’indexe, notamment quand il s’agit de les mettre à disposition dans le bouillon.

Veille et recherche

LES RESEAUX SOCIAUX DE PHOTOS ET LE DROIT D’AUTEUR. Aujourd’hui se développe un nouveau type de réseaux sociaux : les réseaux communautaires spécialisés dans le partage de la photographie.

LES RESEAUX SOCIAUX DE PHOTOS ET LE DROIT D’AUTEUR

Il est alors important de connaitre la protection qui est accordée par le droit d’auteur aux photographies partagée face aux réseaux communautaires de photographies. Avec l’arrivée d’internet , et plus particulièrement du web 2.0, les réseaux sociaux ont commencés à émerger. Aujourd’hui les ténors des réseaux sociaux : Facebook ou Twitter sont largement utilisés par les internautes en effet environ 800 millions d’internautes sont membres de Facebook, contre 500 millions environ pour Twitter. Ces réseaux sont d’une importance croissante sur la toile, mais ils ont fait aussi couler beaucoup d’encre, notamment Facebook et ses conditions générales d’utilisation qui sont très peu protectrice des droits de ses utilisateurs. I. [Curation] : Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,... à la recherche de l'information ultime. Cet article a été publié il y a 5 ans 3 mois 2 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour.

[Curation] : Pearltrees, Scoop.it, Storify, Paper.li,... à la recherche de l'information ultime.

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. On le sait maintenant, en plus du terme de community manager, celui de curation ou content curator (définition selon Vincent Berthelot : « Le curator est celui qui transforme l’information qu’il a recueilli pour en faire une agrégation concise et porteuse de sens soit pour information soit pour décision. ») fait une entrée fracassante dans le domaine du marketing social. Même si ce dernier n’est pas nouveau, et que les premières théories autour de celui-ci date des alentours de 2006, il semble que l’activité de curation devienne très importante. Ce qui est en même temps normal dans une ère d’über-information, où s’informer correctement et atteindre la bonne information sont devenus une vraie aventure, digne d’un film d’Indiana Jones. Heureusement, afin de toujours retrouver le nord, il existe des boussoles très efficaces.

Diffuser sa veille avec les outils de « curation » : Scoop.it, Paper.li. La curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility. Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement.

la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility

Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace. Automatiser sa veille. Un article de Wiki URFIST.

Automatiser sa veille

[modifier] Veiller Définition dans la norme française expérimentale XP X 50-053 de l'Afnor: Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement technologique, commercial, etc. pour en anticiper les évolutions. Netvibes, Evernote et Scoop It. Quelle « vie privée à l’horizon 2020 » Outil de curation : sélectionner, organiser et partager sa veille avec Scoop.it. Plate-forme de curation, Scoop.it figure parmi les rares outils français d’agrégation d’information.

Outil de curation : sélectionner, organiser et partager sa veille avec Scoop.it

Collecter, sélectionner, organiser, partager… voici un aperçu des fonctionnalités proposées par Scoop.it. Un outil de quoi ? Scoop.it : module d'autoformation. 20 plateformes de curation à expérimenter. Curator, curation...

20 plateformes de curation à expérimenter

Néologisme, buzzword ou simple phénomène marketing, un constat est à faire : de plus en plus de plateformes dédiées à cette activité se développent sur le web. Outils qui, au-delà de leur utilité pour formaliser, classer et diffuser une veille, se révèlent aussi intéressant à observer dans une problématique de gestion de la réputation en ligne. Voici quelques unes de ces plateformes... Si le « curator » fait de la veille, et que de plus il sait/peut la médiatiser, alors les outils qu'il utilise peuvent (doivent ?) Quand Evernote n'avait plus que trois semaines pour tenir. Un Suédois a sauvé Evernote à deux semaines de la faillite selon Phil Libin, son fondateur.

Quand Evernote n'avait plus que trois semaines pour tenir

Evernote – le service de prise et de partage de notes multiformats – affiche une santé relativement insolente. En 2012, elle a encore levé pour 85 millions de dollars lors d’un tour de table et a ainsi vu sa valorisation franchir le milliard de dollars. Et pourtant, le logiciel aurait pu disparaître dès 2008 face aux difficultés rencontrées pour lever des fonds dans les jours qui ont suivi la faillite de Lehman Borthers. C’est en tout cas ce qu’a révélé Phil Libin, le PDG et fondateur d’Evernote, à l’occasion du Y Combinator qui s’est tenu ce weekend à Cupertino.

Scoop.it

Outil de curation : sélectionner, organiser et partager sa veille avec Scoop.it. Diffuser les résultats de la veille avec les outils de "curation" : Scoop.it. Cinq alternatives a Google Reader. C’est incontestablement le buzz de ces derniers jours.

Cinq alternatives a Google Reader

La disparition annoncée du service Google reader a mis en émoi le petit monde du web. La fermeture annoncée du lecteur de flux RSS du géant de Mountain View a provoqué de nombreuses réactions et remis sur le devant de l’actualité le système de flux RSS bien pratique dans un système de veille. Google anticipe-t-il la mort des flux RSS comme le disent certains ou s’agit-il d’une nouvelle tentative du géant de la recherche, pour promouvoir son Google + en liquidant un service qui lui faisait de l’ombre ? En attendant, je vous propose cinq services en ligne pour lire vos flux RSS, cinq alternatives crédibles à Google Reader. Cartographier l’information et analyser des tendances avec Infomous. Infomous est un outil en ligne, gratuit, qui vous permet d’analyser Twitter, des sites web, ou un flux RSS.

Cartographier l’information et analyser des tendances avec Infomous

Exemple de représentation visuelle sur les news dans le monde Avec Infomous, différentes actions sont possibles : identifier des tendances : notamment sur Twitter en utilisant des mots clés. À partir d’une information que vous aurez choisie, l’outil identifie l’ensemble des mots clés associés, puis des regroupements, et vous présente une carte visuelle ; analyser un site Internet : sur le même principe, Infomous va identifier des thématiques et classer les pages d’un site web en fonction de mots clés.

D’un simple clic, vous pouvez mettre en avant les relations entre les différentes pages du site Internet que vous souhaitez analyser ; extraire de l’information d’un flux RSS : si pour votre veille vous utilisez de l’information venant de flux RSS, vous avez peut-être l’habitude de proposer à vos lecteurs/collaborateurs une liste d’articles importants au format RSS.

Flux rss