background preloader

Réflexions

Facebook Twitter

Inverser sa classe : par où commencer (et autres trucs du métier!) - École branchée. Afin de mettre en œuvre sa classe inversée, l’enseignant David Chartrand (présenté précédemment dans ce dossier) a commencé par produire quelques capsules vidéo et un peu de matériel écrit, qu’il a rendu accessible à ses élèves via le Web.

Inverser sa classe : par où commencer (et autres trucs du métier!) - École branchée

Il lui a fallu environ 2 ans pour bâtir sa banque vidéo, couvrant les principales notions de son cours de mathématiques. Il conseille de ne pas trop se précipiter : il a commencé graduellement, une vidéo par ci, une autre par là. Les élèves aimaient ça, donc il a continué. Au début, il les faisait chez lui, puis il s’est mis à s’enregistrer directement en classe.

À son avis, les avantages sont énormes : « 5 minutes après l’enregistrement en direct, la vidéo est en ligne sur le site du cours! Pour leur part, Bobbi Jo Carter, coordonnatrice de l’apprentissage numérique au Calhoun Community College, et Alice Yeager, enseignante en développement de l’enfant, mettent en garde ceux qui voudraient tenter l’expérience de la classe renversée. L’évaluation. Articletechnologie193 classe inversee hdufour bd. N 7625 9355. Pédagogie inversée. L'Agence nationale des Usages des TICE - La classe inversée : que peut-elle apporter aux élèves ? Par Isabelle Nizet * et Florian Meyer * Rappelons qu’il n’existe pas un seul dispositif de classe inversée, mais une infinité de dispositifs résultant des choix de l’enseignant concernant les paramètres suivants : la nature des apprentissages à réaliser, l’étape du processus d’apprentissage qu’il veut privilégier, les types d’activités mises en place et ses choix de supports numériques.

L'Agence nationale des Usages des TICE - La classe inversée : que peut-elle apporter aux élèves ?

On peut donc considérer que la classe inversée peut être un bon « véhicule » pédagogique, à certaines conditions : Marcel Lebrun Definition Classe inversee. Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ? Marcel Lebrun, numérique, pédagogie et classe inversée (30 mars 2016) Marcel LEBRUN : n'opposons pas le cours traditionnel et la classe inversée.

Marcel LEBRUN, docteur en sciences est professeur en technologies de l'éducation et conseiller pédagogique à l'Institut de Pédagogie Universitaire et des Multimédias de l'Université Catholique de Louvain.Il accompagne en particulier les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l'apprentissage.

Marcel LEBRUN : n'opposons pas le cours traditionnel et la classe inversée.

Auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies, il vient de publier avec Julie LECOQ un des ouvrages (Canope, 2015 )les plus exhaustifs disponibles aujourd'hui sur la pédagogie de la classe inversée dont chacun s'étonne de l'engouement remarquable qu'elle suscite parmi les enseignants qui innovent dans les pratiques pédagogiques à l'ère du numérique.Les auteurs proposent une réflexion sur le statut du savoir et la modification de la relation entre enseignant et apprenant que la société numérique accélère. Au contraire, une démarche hybride est souhaitable. Protocole de mise en oeuvre d’une classe inversée à l’aide de quiz. De études en sciences cognitives (Roediger et Butler, 2011) avancent que les jeux questionnaires, tests et quiz de toutes sortes contribuent à une meilleure persistance des notions apprises.

Protocole de mise en oeuvre d’une classe inversée à l’aide de quiz

Julie Schell, experte en «classe inversée» et en enseignement par les pairs a, sur ces bases, développé un protocole de mise en oeuvre de l’approche de «classe inversée» à l’aide des quiz. «I tried using quizzing as a teaching tool in my graduate education course at The University of Texas at Austin the past two semesters. Instead of a series of lectures, I pushed most of the direct instruction out of class and to the students.

Below, find my protocol and some implementation tips.» (Schell, 2016) Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées. Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées.

Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées

On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Ma réponse est : Oui, sans aucun doute. Comme je le raconte, j’ai eu en 1972 lors de ma première année à l’université, un enseignant qui nous faisait lire un chapitre de son livre avant le cours pour disposer de ce temps de présence pour répondre à des questions, donner des exemples, proposer des applications … Bref, nous en avons eu des enseignants qui nous demandaient de lire un texte, un chapitre, actuellement de regarder une vidéo … avant le cours.

Classe inversée : les coulisses d’une pédagogie en plein essor. Authentication CAS nécessaire ! Héloise DUFOUR : le numérique, un facilitateur de la classe inversée. Tous les experts qui se penchent sur l'impact des innovations technologiques ouvertes par l'informatique en éducation le répètent à l'unisson : la révolution numérique est une formidable opportunité pour changer la pédagogie.Certes nous gagnerions tous et particulièrement les jeunes à l'Ecole à apprendre et à maîtriser cet ensemble d'attitudes et de connaissances universellement applicables que constitue la « pensée informatique » véhiculée par les technologies numériques.Mais s'il est encore prématuré pour que chacun puisse véritablement en convenir, il est une réalité qu'un nombre croissant d'enseignants découvrent, celle de pouvoir réellement agir aujourd'hui dans la classe pour rendre leur enseignement plus efficient.

Héloise DUFOUR : le numérique, un facilitateur de la classe inversée

Les jeunes, qui sont temporellement le plus souvent des élèves, ont des pratiques hors de l'Ecole qui diffèrent totalement de celles de leurs parents – donc aussi de la plupart de leurs enseignants - à leur âge. C'est l'ordinateur, qui reste l'écran n°1 des préados. Classes inversées ? Et si c'était remettre "l'école" à l'endroit ? Introduction Lors de conférences récentes, j’ai utilisé différents titres évoquant « la mise à l’endroit de l’école ».

Classes inversées ? Et si c'était remettre "l'école" à l'endroit ?

De quoi s’agit-il au-delà d’un intitulé qui se voulait interpellant voire légèrement provoquant ? On peut en juger par les titres de ces conférences : – En avril 2015, à l’invitation du SU2IP (Service Universitaire d’Ingénierie et d’Innovation Pédagogique) de l’Université de Lorraine, j’utilisais l’intitulé : Les classes inversées : enseigner à l’envers, apprendre à l’endroit ou l’inverse ? Un peu d’humour bien évidemment mais aussi un retour aux fondamentaux concernant l’apprentissage, un concept selon moi applicable aux étudiants, au développement professionnel des enseignants et aussi aux institutions en quête d’innovations pédagogiques, de formation et structurelles.

Entretemps, il y eut le livre, écrit avec ma collègue Julie Lecoq du Louvain Learning Lab « Classes inversées : enseigner et apprendre à l’endroit » aux éditions Canopé. Un dossier complet sur la classe inversée - Prim à bord. L’apprentissage actif hors de la classe, est-ce possible ? L’efficacité de l’apprentissage par les pairs a été documentée systématiquement à plusieurs reprises et dans différents contextes scolaires.

L’apprentissage actif hors de la classe, est-ce possible ?

Cependant, cette approche centrée sur l’étudiant est à priori une méthode qui est confinée aux salles de classe standards. Serait-il possible de permettre aux étudiants de profiter de cette stratégie pédagogique en dehors de leur salle de classe? Comment la mettre à profit, alors, dans un contexte de classes inversées ou de formation à distance? De façon plus générale, serait-il possible d’utiliser l’apprentissage par les pairs de façon asynchrone? C’est cette dernière question qui a motivé une équipe de chercheurs à élaborer une plateforme d’apprentissage par les pairs asynchrone, nommée DALITE, qu’ils ont évaluée dans le cadre d’une recherche.

Les Classes inversées en 4 minutes. Présentation du projet - La Classe Inversée - MrProfdechimie. L'Agence nationale des Usages des TICE - La classe inversée : que peut-elle apporter aux élèves ? Classes inversées, causerie avec Marcel 4 ans après. Causerie avec Marcel Lebrun : Flippons nos cours - AIPU2012. La classe inversée selon Marcel Lebrun. Classe Inversée. Qu'est-ce que c'est ?

Classe Inversée

Le principe de la Classe Inversée est de sortir de la séance la partie « transmissive » du cours, ce que l’on pourrait appeler la « leçon », pour gagner du temps de pratique, d’application ou d’approfondissement de cette leçon en classe. Cela est fait fréquemment à l’aide d’une capsule vidéo (parfois une image ou un texte enrichi) mise à disposition des élèves sur Internet, via l’ENT ou le Cahier de texte par exemple. L’enseignant externalise ainsi du cours ce pour quoi sa présence et son intervention ne sont pas indispensables pour dégager du temps pour d’autres activités, comme par exemple de la méthodologie et de l'accompagnement, de la pratique.

L’enseignant passe d’un fonctionnement globalement frontal où il anime la classe, à un fonctionnement à côté, il accompagne l’élève dans sa démarche. YouTube. Faire ses premiers pas vers la classe inversée. Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »?

Faire ses premiers pas vers la classe inversée

Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? C’est une façon d’organiser le temps de classe de sorte que la partie magistrale du cours est dispensée de façon électronique (capsules vidéo, lectures personnelles, visites virtuelles, etc.) et le temps de classe est consacré au travail d’équipe, aux discussions et aux activités d’apprentissage actives. La Classe inversée. Rue des Ecoles - Qu'est-ce qu'une "Classe inversée" ? A quoi cela peut-il servir. Aujourd'hui nous parlons de la "classe inversée", une innovation pédagogique qui rencontre un succès sans précédent. Nous allons vous expliquer de quoi il s’agit et essayer de comprendre la raison de cet engouement soudain, avec deux invités dans notre studio et le 3ème qui est en "Insert téléphonique" depuis Saint-Brieuc. - Héloïse Dufour, Universitaire de formation scientifique (Biologiste), explique ce nouveau concept d'enseignement, dans lequel les rôles traditionnels d'apprentissages sont "inversés". - Vincent Faillet, Professeur agrégé de SVT au Lycée Dorian (75011 Paris).

Marcel Lebrun - Classe inversée, oui mais... Quoi et comment ? Pourquoi et pour quoi ? La classe inversée: que peut-elle apporter aux enseignants? Depuis la publication de l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, ces informations peuvent être réutilisées à d'autres fins que celles pour lesquelles elles ont été produites, et particulièrement les informations faisant l'objet d'une diffusion publique. Les documents publics ou officiels ne sont couverts par aucun droit d'auteur et peuvent donc être reproduits librement. Le graphisme, l'iconographie, les commentaires qui peuvent en être faits, ainsi que le contenu éditorial demeurent la propriété de l'État, et, à ce titre, font l'objet des protections prévues par le Code de la propriété intellectuelle.

La classe inversée / Ce que c'est et Ce que ce n'est pas. La classe inversée Ce que c’est et Ce que ce n’est pas On trouve sur Internet de plus en plus de sites et de blogs sur la classe inversée ou Flipped classroom en anglais. On définit traditionnellement la classe inversée ainsi : des vidéos qui remplacent l’enseignement direct, accessibles aux élèves à la maison, davantage de temps individuel en classe pour chaque élève, permettant de travailler et d’interagir avec leur professeur sur des activités clés d’apprentissage.