background preloader

Urbanisme tactique

Facebook Twitter

La ville sans urbanistes ? Urbanisme tactique en Amérique du Nord. Mé… Vers un nouvel ordre urbain. Photo by kewing on Flickr La chronique consacrée à Detroit conclut sur l’émergence d’un nouvel ordre urbain.

Vers un nouvel ordre urbain

Si l’on accepte que la presse et l’édition constituent un baromètre de la réflexion collective, force est de constater que la question des « nouvelles manières de penser, de faire et de vivre la ville » est un sujet « chaud ». De plus, les expériences et réflexions des praticiens comme des chercheurs laissent entrevoir une « architecture » de cette ville de demain. Le nouvel urbanisme comme éloge du bricolage La notion d’urbanisme tactique avancée par Chronos est une des façons les plus éloquentes de mettre en lumière une approche qui bouleverse la manière de construire la ville. In fine, « l’urbanisme tactique » déploie une approche qui renvoie aux notions d’agilité, de bottom up, ou encore de projet à dimension humaine ou « à hauteur d’homme ».

Le nouvel urbanisme comme éloge de l’amateur. L'Atelier Urbain » De l’urbanisme tactique à l’urbanisme prototypique et synchronique. Tactical Urbanism Guide 2014. Transformer un banc public en café pop-up. N'en déplaise aux villes adeptes de superlatifs, le plus grand café du monde ne se situe ni à Dubai, ni à Las Vegas.

Transformer un banc public en café pop-up

Eh non, c'est à Amsterdam qu'on le trouve, chaque premier dimanche du mois ! Dans cette ville qui aime les initiatives collectives, l'association Bankjes Collectief (comprendre "banc collectif") invite en effet une fois par mois les habitants à investir les bancs publics et à les transformer en lieux conviviaux dédiés à la rencontre et au partage. Il vous suffit "d'adopter" le banc en bas de chez vous pour y proposer aux passants et aux voisins un café, une bière, un plat fait maison.... Certains offrent même des cours de salsa, des ateliers coutures ou se métamorphosent en conteur public pour raconter des histoires aux enfants. Planner’s Guide to Tactical Urbanism. The Planner’s Guide to Tactical Urbanism is a guidebook that I prepared as part of my MUP degree at McGill University.

Planner’s Guide to Tactical Urbanism

In the final semester of the program, students dedicate their time to complete a supervised research project on a topic that is of interest to them. The format of the project can vary depending on the topic being studied – a student might prepare an urban design proposal for a particular site, review the success of a provincial bylaw, or complete a literature review of a historical planning movement. For my final project I chose to look at the topic of tactical urbanism: small-scale, short-term interventions meant to inspire long-term change in cities — think guerilla gardening and Park(ing) Day. Urbanisme tactique participation. Des parcs en pleine rue. Au premier coup d’oeil, on se demande de quoi il s’agit : une portion de la rue Villeray a été fermée à la circulation et transformée en parc public.

Des parcs en pleine rue

De la peinture colorée recouvre l’asphalte. Une balançoire, une table de pique-nique et une piste de skateboard ont pris possession de la chaussée. Oui, c’est bel et bien cela : une jolie place publique a été aménagée en pleine rue dans le quartier Villeray, à Montréal. Cet espace temporaire sera inauguré jeudi à l’angle des rues Villeray et Lajeunesse. Les voitures doivent faire un petit détour pour tourner à droite sur la rue Lajeunesse, mais les résidants du coin ont gagné un endroit paisible où se rencontrer pour jaser, pour lire, pour s’amuser et même pour prendre leur déjeuner. « La rue n’appartient pas qu’aux voitures. Volonté citoyenne La beauté de la chose, c’est que les citoyens eux-mêmes proposent les changements. . « L’idée derrière l’urbanisme tactique, c’est de faire bouger les choses », dit Rocio H. MICRO POTAGERS URBAINS. Le Collectif le Banc est à la recherche de partenaires pour l’un de ses projets estivaux : des micro potagers de rue, jumelés à des jardiniers du quartier.

MICRO POTAGERS URBAINS

Vous aimez jardiner? Il y a des espaces sous-utilisés dans votre voisinage, près de votre logement? Écrivez-nous et on pourrait bien y installer un ou deux bacs surélevés, pour y créer un micro potager! L’idée est d’investir quelques espaces délaissés ou sous-utilisés, sur des terrains privés ou publics, de façon à les rendre disponibles pour un ou deux jardiniers. Urbanisme tactique : réinventer la ville autrement.

Comprendre l'urbanisme tactique Contrainte de faire face à des enjeux multiples et complexes, la ville se transforme un peu partout dans le monde.

Urbanisme tactique : réinventer la ville autrement

À côté des réflexions menées par les acteurs et les spécialistes de l'urbain, se développent au niveau local des expérimentations passionnantes, portées par les habitants avec l'accord des élus. Ces projets variés sont autant de signes que le renouveau urbain est en train de s'inventer sous nos yeux et qu'il a pour noms : innovation sociale, nouvelles technologies et partage. Bien vivre à Saint-Roch. Quelle place pour l'urbanisme tactique? - Mon Saint-Roch. Le Highline Park à New-York est un bel exemple de la transformation d’un espace abandonné, une ancienne voie ferrée dans ce cas précis, en espace public attrayant.

Quelle place pour l'urbanisme tactique? - Mon Saint-Roch

Depuis quelque temps, on entend parler d’urbanisme tactique, et l’on voit apparaître au centre-ville, particulièrement dans Saint-Roch, plusieurs manifestations de celui-ci. Qu’est-ce que l’urbanisme tactique ? Prenez un espace abandonné, un parc, une ruelle ou une cour. Rassemblez un groupe d’acteurs soucieux de redonner un peu de lustre à l’endroit, généralement majoritairement composé de citoyens ou de commerçants vivant dans le quartier. Laissez-les reprendre possession de l’espace en l’aménageant, en l’embellissant, et idéalement, le but ultime, en l’occupant à nouveau. Hack ta ville - We Lab.

« On a beaucoup moins de voisins dans une ville que dans un village ».

Hack ta ville - We Lab

Alors que plus de la moitié de la population mondiale vit désormais en milieu urbain, nous avons souvent une image négative de la ville, à la fois anonyme et agressive. Et pourtant, il y a d’autres alternatives que de la subir ou de la fuir. Cela passe par la réappropriation des espaces urbains par ses habitants. A l’heure du DIY, la ville se transforme au gré de petites initiatives citoyennes toutes plus ludiques et originales les unes que les autres.