background preloader

CNIL

Facebook Twitter

Le nouveau « gendarme » des télécoms contre une fusion avec le CSA. Espionnage de la NSA : tous les documents publiés par "Le Monde" "Kairos", le lien public-privé du renseignement français. Comment vous protégez vos données sur Internet. Utiliser les services web avec prudence Bon sens et connaissance, par Sebastien (Hongkong), 41 ans Hormis le basique – softwares à jour et non piratés, antivirus –, l’essentiel de mon approche passe par une séparation des activités et la compréhension des modèles d’affaires utilisés par les sociétés qui mettent en place des services, programmes ou autres applications sur la Toile.

Comment vous protégez vos données sur Internet

Séparation des activités : famille, amis et relations personnelles via une certaine adresse de messagerie ; une autre pour le professionnel ; et d’autres pour les sites imposant des inscriptions obligatoires. Les divers adresses et mots de passe sont recensés en un fichier protégé et crypté, dupliqués sur des supports non reliés à Internet (vieil ordinateur, disque dur amovible).

Comprendre comment fonctionne les services est essentiel. Un arsenal de mesures, par Alexandre Prieur, 23 ans La meilleure façon de protéger ses infos : ne pas les partager, par Flavien Fawkes, 27 ans, technico-commercial. Vie privée : la France lance une procédure contre Google.

Google ne s'étant pas mis en conformité avec la loi française concernant sa politique de confidentialité, comme l'exigeait depuis juin la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), celle-ci a annoncé dans un communiqué, vendredi 27 septembre, son intention d'engager une procédure "formelle de sanction", dont le délai n'a pas encore été communiqué.

Vie privée : la France lance une procédure contre Google

"Au dernier jour de ce délai, Google a répondu à la CNIL. Google conteste le raisonnement de la CNIL et notamment l'applicabilité de la loi informatique et libertés aux services utilisés par des résidents en France. La CNIL donne trois mois à Google pour appliquer le droit français. Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) met Google en demeure de se conformer dans les trois mois à la loi française sur la protection des données personnelles.

la CNIL donne trois mois à Google pour appliquer le droit français

Passé ce délai, le groupe américain pourrait se voir infliger une amende de 150 000 à 300 000 euros. Cette mise en demeure résulte d'un processus engagé en octobre 2012 par les vingt-sept autorités européennes de protection des données, qui ont déjà, d'une voix commune, sommé le groupe de se mettre en conformité avec la directive européenne informatique et libertés. Cette fois-ci, c'est la CNIL en son nom seul qui assigne le géant de l'Internet. VIE PRIVÉE – La Suède bannit Google Apps d’une municipalité. Danxoneil/Flickr/CC L'organe gouvernemental suédois en charge de la défense de la vie privée (l'équivalent de la CNIL française) a dénoncé lundi, pour la deuxième fois, un accord passé entre Google et la petite municipalité de Salem.

VIE PRIVÉE – La Suède bannit Google Apps d’une municipalité

Le Bureau d'inspection des données interdit de fait à Salem d'utiliser les services Google Apps (email, calendriers, traitement de données), à moins que la loi suédoise sur les données privées ne soit amendée. Le spécialiste des questions de vie privée sur Internet Simon Davies a relevé la nouvelle hier sur son blog. Il "décrit un jugement qui fera date", puisqu'il aurait pour effet d'interdire l'usage du "cloud" de Google dans toutes les municipalités du pays.

Par conséquent, les services gouvernementaux nationaux seraient également concernés. Cette décision devrait intéresser d'autres organes de défense de la vie privée à travers l'Europe, après les révélation du Guardian, lundi, sur le programme américain de surveillance Prism. [Dossier] 5 startups françaises qui transforment la façon d'enseigner et d'apprendre. Grâce au développement des technologies de l’éducation, l’enseignement connaît une transformation profonde, propice à l’émergence d’idées innovantes.

[Dossier] 5 startups françaises qui transforment la façon d'enseigner et d'apprendre

Mais nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ère de la transmission du savoir. La société britannique Edxus estime que le marché mondial de l’éducation en ligne, actuellement chiffré à 95 milliards de dollars, va être multiplié par 15 d’ici à 10 ans, pour atteindre 1 400 milliards de dollars. 2012 a été une année charnière pour le secteur, avec notamment la popularisation des MOOCs (Massive Open Online Courses).

En France, les têtes pensantes ne sont pas non plus à court d’idées. Focus sur 5 startups françaises aussi innovantes les unes que les autres. Unow A l’heure actuelle, c’est la seule société française spécialisée dans les MOOCs. Elle est également à l’origine du premier Livre Blanc sur la conception du MOOC, qui connaît actuellement un succès notable. Plus d’informations Learn Assembly. Le réseau anonyme Tor voit son trafic exploser. La courbe est spectaculaire.

Le réseau anonyme Tor voit son trafic exploser

Alors que le trafic du réseau d'anonymisation Tor était stable depuis un an, avec en permanence entre 400 000 et 600 000 utilisateurs connectés à travers le monde, le nombre d'internautes masquant leur activité en ligne a explosé depuis le début du mois d'août. Ce sont désormais plus de 1,2 million d'internautes qui sont connectés à Tor, et le chiffre n'en finit plus d'augmenter. Curieusement, alors que la révélation de l'existence du programme PRISM date du début du mois de juin, et que les articles de presse montrant l'étendue de la surveillance des communications ont été publiés chaque semaine depuis, c'est seulement à la mi-août que le trafic de Tor s'est envolé.

D'un seul coup. Très fort. La CNIL dénonce les dangers du plus gros fichier de police. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isabelle Mandraud Le plus gros fichier de police, le Système de traitement des infractions constatées (STIC), est consulté par les services de police 20 millions de fois par an.

La CNIL dénonce les dangers du plus gros fichier de police

Et, pour la première fois, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a mené l'enquête sur cet outil. Conclusion : les conditions d'utilisation du STIC sont très imparfaites. Le résultat de ces investigations, qui devraient être présentées jeudi 22 janvier, repose sur 19 contrôles menés sur le terrain, entre juin et novembre 2008, dans sept commissariats, quatre services régionaux de police judiciaire, quatre tribunaux de grande instance, une direction régionale des renseignements généraux et trois préfectures.

De plus, un questionnaire a été envoyé à 34 tribunaux de grande instance. La CNIL dénonce les dangers du plus gros fichier de police. La CNIL alerte sur les défaillances des fichiers de police.