background preloader

POUR L'INDEPENDANCE KABYLE !

POUR L'INDEPENDANCE KABYLE !
Une conférence que devait animer, mercredi 23 avril à Haizer, 09 km au nord de Bouira, le président du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Ait Chebib, a été interdite par les autorités locales. L’association culturelle Ighil Zegaghen qui commémore le double anniversaire du printemps berbère d’avril 80 et du printemps noir d’avril 2001, a affirmé dans un communiqué que M. Ait Chebib a été invité en tant que militant de la cause berbère et non en sa qualité de président du MAK. La présence de Bouaziz Chebib à Haizer pour une conférence sur le printemps berbère a vite fait réagir l’administration locale ainsi que les services de sécurité. « Nous avons reçu des menaces de la part du chef de daïra de Haizer de retirer l’agrément de notre association et de nous interdire toutes les activités », lit-on dans le communiqué.

http://kabyllie.blogspot.com/

Related:  AMAZIGH

Des émissaires à la recherche de relais du régime à Ghardaïa Annoncé par le ministre de l’Intérieur, Tayeb Belaïz, ce «plan ficelé» s’avère, en attendant de connaître ses détails, un simple replâtrage. Une solution sans lendemain, comme celles proposées depuis le début de ce conflit, il y a plus de huit mois. Selon des représentants de la société civile mozabite, le régime prépare une nouvelle kermesse qui consiste à réunir de pseudo-notables, qui procéderont à la signature, devant les caméras de la télévision, d’un pacte de «paix» sans aucune valeur. En effet, une délégation du gouvernement, composée du secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Adli Mohamed, du chef d’état-major de la gendarmerie, Menad Mohamed, et d’un représentant de la DGSN, est depuis quelques jours à Ghardaïa pour tenter de choisir des interlocuteurs à présenter à la prochaine rencontre.

Les “Singes de la Terreur” : l’un des 5 secrets du Lotar Eilat Les forces spéciales anti-terroristes d’Eilat, aussi appelées Lotar Eilat, connaissent chaque recoin de la ville balnéaire du sud d’Israël. Ils n’y vont ni pour se détendre ni pour profiter des fonds marins uniques au monde. Pour ces soldats de Tsahal, Eilat représente leur lieu d’entraînement et d’intervention pour assurer aux habitants et aux touristes une ville où les vacances et le farniente restent les maîtres mots. En quelques minutes, les combattants du Lotar Eilat, unité de réservistes, doivent passer de citoyens israéliens habituels à soldats combattants prêts à lutter contre le terrorisme. Peu importe où ils se trouvent lorsqu’ils sont appelés, qu’ils soient au supermarché avec leurs femmes ou en train de lire un livre avec leurs enfants, ils sont obligés de partir pour remplir leur mission : protéger la ville d’Eilat.

Maatkas's Blog Photo prise par un militant anonyme lors de la manifestation du 20 avril / Siwel.info Le 20 avril dernier, se déroulait la marche de commémoration des 34 ans du printemps berbère à Tizi-Ouzou, Algérie. Annoncée comme pacifique, cette manifestation annuelle s’est un fois de plus transformée en champ de bataille, opposant forces de l’ordre algériennes et manifestants kabyles. Les premières accusent le Mouvement d’Autodétermination de la Kabylie (MAK), principal organisateur, de ne pas détenir les autorisations nécessaires à ce rassemblement. Se soldant par une centaine de blessés, l’événement a eu lieu 3 jours après la réélection d’Abdelaziz Bouteflika, qui entame son quatrième mandat présidentiel avec un sens de la démocratie qui ne se dément pas au fil des ans. Peu médiatisé sur place, encore moins à l’international, le silence éloquent qui a accompagné l’événement pose la question de l’intérêt des instances internationales quant à la parodie démocratique qui se joue en Algérie.

Algérie : menace de « syrisation »?! le18/02/2014 Algérie : menace de « syrisation »?! IRIB- Le journal tunisien Al Charough fait état d’un plan visant à déstabiliser l’Algérie à l’aide des centaines de terroristes takfiris massés en Tunisie !! LEMONDE.FR | 25.04.06 | 15h18 • Mis à jour le 03.05.06 | 23h50\r\n\r\nJacques Henno, journaliste nouvelles technologies, auteur de \ »Tous fichés\ » , mercredi 03 mai 2006\r écologiste, membre co-fondatrice des Verts,présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,

Bouteflika veut limiter à deux le nombre de mandats - Jeunesse Kabyle Réélu pour un quatrième mandat, le président algérien Bouteflika refuse que son successeur brigue plus de deux mandats. Il s'apprête à amender 47 articles de la Constitution algérienne, qui renforceront notamment le rôle du Premier ministre. Conformément à ses engagements lors de sa campagne présidentielle, Abdelaziz Bouteflika a proposé, jeudi 15 mai, d'amender 47 articles de la Constitution algérienne. Le chef d'État, récemment réélu pour la quatrième fois, entend notamment limiter à deux le nombre de mandats présidentiels et renforcer les pouvoirs du Premier ministre.

Les rebelles autonomistes de l'Est rejettent le nouveau gouvernement libyen Le Premier ministre libyen désigné Ahmed Miitig, le 21 mai 2014 à Tripoli.© AFP Les gardes des installations pétrolières de l'Est libyen, partisans de l'autonomie, ont affirmé, lundi, qu'ils rejetaient le nouveau gouvernement formé par le Premier ministre, Ahmed Miitig, dont ils contestent l'élection. Le bras de fer se poursuit entre les autorités libyennes et les rebelles autonomistes qui bloquent les sites pétroliers dans l'est du pays. "Nous refusons le gouvernement d'Ahmed Miitig et nous tenons à ce que le gouvernement (sortant) d'Abdallah al-Theni reste jusqu'aux élections législative prévues le 25 juin", a déclaré Ibrahim Jodhrane, chef des rebelles autoproclamé président du bureau politique de la Cyrénaïque (région orientale). Le Congrès général national libyen (CGN-parlement) a voté dimanche la confiance au cabinet de Ahmed Miitig qui avait été élu début mai à l'issue d'un vote chaotique au Congrès, contesté par plusieurs députés. L'accord du 6 avril menacé

"Il y a à Istanbul moins de femmes voilées qu'à Paris" (France Info sur place) Reportage du vendredi 24 janvier. Sur l'islamisation de la Turquie, réelle, on regardera l'excellent reportage d'Arte bien plus inquiétant que la rassurante vision de France-Info... Le reporter n'a pas dû quitter Istanbul, car la Turquie n'est dans les faits plus laïque depuis les années 60. En Anatolie il y a plus d'enfants scolarisés dans les Imâm Hatip que dans les écoles classiques, et même ces dernières enseignent obligatoirement l'islam sunnite de force aux minorités alévies ou chrétiennes…Aucun écho des nombreuses églises transformées en mosquées ces derniers mois, ni de la saisie des terres du monastère de Mor Gabriel cette même année… Pour en savoir plus sur l'islamisme turc lire ces deux ouvrages incontournables

Maatkas's Blog Le conseil universitaire s’est réuni dans l’après midi du lundi 28 avril dernier en présence des membres du conseil régional de Vgayet. La presidente, Kahina Mebarki, en ouvrant la séance, a commencé sa locution en remerciant le peuple kabyle et les étudiants en particulier pour les deux réussites du 20 et 27 avril. Farid Djennadi, président du conseil régional fera un bref rappel sur l’épisode des arrestations, avant de poursuivre en faisant un travail pédagogique sur les événements du 19 mai 1981. Les étudiants de Bgayet sont déterminés à continuer le combat de leurs ainés, qui ont dénoncer le détournement du projet de réalisation de l’université, qui par leurs soulèvement ont donné un second souffle à avril 80 en reprenant le flambeau du combat identitaire. Djamel Ghanem passé à tabac et se fait casser la jambe… Nous apprenons que le caricaturiste Djamel Ghanem a été victime d’une lâche agression par quatre individus portant des capuchons sur la tête cet après midi à Oran. Il souffrirait d’une fracture de la jambe. Au commissariat de police, les policiers ont refusé d’enregistrer sa plainte. pour rappel une peine de 18 mois de prison a été requise à l’encontre du caricaturiste de presse pour un dessin non publié brocardant le président algérien Abdelaziz Bouteflika, par le tribunal correctionnel d’Oran .

La construction de la Mosquée d'Alger peine à sortir de terre Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aissa a confié que la constuction de la Mosquée d’Alger décidée par Bouteflika accuse du retard sur son calendrier. Le taux d'avancement des travaux est de 25% D’un montant d’un milliard d’euros, la construction de cette mosquée sur le plateau de Mohammedia a démarré en février 2012. Communément surnommée la mosquée de Bouteflika, sa construction a été confié à une entreprise chinoise qui fait l’objet depuis janvier 2009 d’une mesure d’exclusion de la part de la Banque mondiale pour une durée de 6 ans.

Charlotte Soula, une Kabyle décomplexée au Front National Charlotte Soula, une figure féminine au Front National. Elle est le nouveau chef de Cabinet de la présidente du parti de Marine Le Pen. Sa particularité ? Elle est née en Algérie. Maatkas mercredi 22 janvier 2014 (1) Le droit à l’autodétermination protège les… – Tirrugza At Rahmun Le droit à l’autodétermination protège les peuples contre le pillage de leurs richesses par les tyrans qui les oppriment. Le peuple kabyle doit user de ce droit pour recouvrer sa souveraineté sur ses ressources naturelles et assurer son propre développement économique, social, culturel et politique. 24/10/2013 – 00:02 mis a jour le 23/10/2013 – 13:15 par Youcef Oudjedi Introduction Le dernier conseil national du MAK, qui s’est tenu le 04 octobre dernier, a permis une évolution significative et a décidé de remplacer l’appellation du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) par le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK).

Related:  KabylechristINFOSKABYLIEBerber