background preloader

« La question de l'origine du SARS-CoV-2 se pose sérieusement »

Près d'un an après que l'on a identifié le coronavirus SARS-CoV-2, les chercheurs n'ont toujours pas déterminé comment il a pu se transmettre à l'espèce humaine. Le virologue Étienne Decroly fait le point sur les différentes hypothèses, dont celle de l’échappement accidentel d’un laboratoire. Tandis qu’on assiste à une course de vitesse pour la mise au point de vaccins ou de traitements, pourquoi est-il si important de connaître la généalogie du virus qui provoque la pandémie de Covid-19 ?Étienne Decroly1 : SARS-CoV-2, qui a rapidement été identifié comme le virus à l’origine de la Covid-19 est, après le SARS-CoV en 2002 et le MERS-CoV en 2012, le troisième coronavirus humain responsable d’un syndrome respiratoire sévère à avoir émergé au cours des vingt dernières années. Dès les premières semaines de la pandémie, alors qu’on ne savait encore pas grand-chose du virus, sa probable origine animale a très vite été pointée. Groupe de chauves-souris dans une grotte de Birmanie. A. ©L.

https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement

Related:  Sur la toile : écologie, économie, sciences...photosmilitantesSARS CoV-2 / Covid-19CoronavirusCoronavirus COVID-19 - L'origine de l'épidémie

Une piste pour empêcher les formes sévères de Covid-19 Les cas les plus sévères de Covid-19 seraient associés à un important stress oxydatif. Les chercheurs proposent des pistes pour identifier au plus vite les malades susceptibles d’évoluer vers ces formes graves, et un traitement pour les prendre en charge. « Neutrophiles » : le grand public connaît peu ce nom, pourtant cette famille de globules blancs jouerait un rôle clé dans la réaction du corps face au Covid-19. « Les neutrophiles en circulation dans le sang sont les premières cellules à être recrutées en cas d’intrusion virale au niveau d’un tissu. Les neutrophiles en circulation dans le sang sont les premières cellules du système immunitaire à être recrutées dans le tissu infecté. Des cellules qui s'emballent Une fois dans le tissu infecté, les neutrophiles sont activés et libèrent des radicaux libres qui détruisent l’agent infectieux : les ROS (pour reactive oxygen species), des formes réactives d’oxygène.

Coronavirus : un journaliste raconte son traitement à l'hydroxychloroquine C'est le 13 septembre que Paul Molga, journaliste pour Les Echos à Marseille, a ressenti les premiers symptômes de la Covid-19 : "Grosse fatigue, mal de tête, violentes courbatures, frissons. C'est quelque chose de nouveau dans l'organisme, ce n'est pas vraiment une grippe, c'est plus violent que ça. On se sent habité, par des êtres, des virus qui sont inconnus du corps." Très vite, Paul se rend à l'IHU Méditerranée Infection pour faire le test. Le diagnostic tombe et après une batterie d'examens, les médecins lui proposent de suivre le traitement du Professeur Didier Raoult.

Covid : d’autres solutions que le confinement Par Gérard Maudrux. Notre Président a parlé mercredi soir. Les critiques seront nombreuses, c’est dans la nature des Français. La critique est aisée, l’action est plus difficile, et ici, je pense que personne n’aimerait être à leur place, moi le premier. FRANCE INFO 08/11/20 Covid-19 : l'hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire serait-elle finalement crédible ? Comment tout a commencé ? Voilà la question à laquelle doit répondre la mission internationale chargée par l'Organisation mondiale de la santé de déterminer le point de départ de l'épidémie de Covid-19. Les experts mandatés par l'OMS se sont entretenus pour la première fois − mais de façon virtuelle − avec des scientifiques chinois, vendredi 30 octobre. L'agence onusienne ne désespère pas qu'ils puissent se rendre un jour sur le terrain pour enquêter sur l'origine de la pandémie.

Confinement pour tous… mais pas pour les chasseurs À la campagne, les fusils ne prendront pas la poussière. Malgré le confinement, les coups de feu vont à nouveau résonner dans les bois. Le week-end dernier, le puissant patron de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), Willy Schraen, s’est félicité d’avoir obtenu gain de cause, glorifiant son entregent au sein du gouvernement. Contrairement à la population générale, qui n’a droit qu’à un accès restreint à la nature, les chasseurs pourront obtenir des dérogations pour user de la gâchette et tirer sur la faune sauvage. « Tout ceci ne s’est pas fait sans mal », a confié sur les réseaux sociaux le président des chasseurs avant de se réjouir : « Avec le soutien de nos amis agriculteurs, il va donc pouvoir s’ouvrir des possibilités de réguler certaines espèces dans un respect strict des gestes barrières liés au confinement ».

Prophètes de malheur : rendez les exponentielles ! Épisode 44 Par Jean-François TOUSSAINT, professeur de physiologie à l'Université de Paris Comme souvent depuis 6 mois les articles anti-« rassuristes », entièrement à charge ou presque, omettent à dessein de mentionner plusieurs points essentiels à la compréhension du débat. Dans une obtuse obstination, ils se contentent de confronter des fragments de déclarations tronquées, alors qu’elles étaient établies sur des constats exprimés au présent. Nous avions par exemple très tôt précisé qu’il pourrait y avoir une deuxième vague à l’automne mais qu’elle serait alors conditionnée à des critères de saisonnalité issus de ce que l’on observait alors en Amérique du Sud, bien plus qu’au soi-disant relâchement des Français qui devait entrainer les deuxièmes vagues de mai, juin, juillet ou août derniers.

Des repas végétariens dans les cantines scolaires : "Un bouleversement total" L'instauration de repas végétariens dans les cantines scolaires devient obligatoire à partir de ce vendredi 1er novembre. Le premier et le second degré sont concernés, c'est-à-dire les écoles, les collèges et les lycées. Les crèches et les universités ne sont pas obligées de se soumettre à cette nouvelle mesure, imposée par la loi EGalim votée en octobre 2018. Paysans au quotidien Les paysans sont rarement sous le feu de l’actualité politique, économique, sociale ou médiatique. Et quand ils le sont, c’est souvent à travers le prisme quelque peu déformant des crises, des revendications et des luttes qui traversent le monde rural. Leur quotidien professionnel et familial, moins « spectaculaire » que leurs combats, est quelquefois évoqué à grands traits et à coup de stéréotypes, mais il est rarement analysé, plus particulièrement par les productions audiovisuelles (télévision, cinéma…). Or c’est du quotidien (les jours, les saisons et les temps) d’un couple avec trois enfants que le film Paysans on y croit dur comme ferme traite.

Nos ressources pour comprendre les maladies infectieuses - CanoTech Pour comprendre les maladies infectieuses Sur notre plateforme Corpus, une courte vidéo présente l’histoire des infections respiratoires aiguës dont la pneumonie. Dans une autre vidéo, accessible sur le même site, Vittoria Colizza, chercheuse à l’Inserm, apporte un éclairage sur les phénomènes épidémiologiques et les clés pour comprendre la propagation des maladies. Comment expliquer l’apparition de nouvelles maladies ? Antoine Flahault, épidémiologiste, donne son point de vue dans une autre vidéo de Corpus sur les maladies émergentes. Pour aller plus loin avec les terminales STL, appuyez-vous sur un scénario pédagogique de Corpus sur les virus. "Le Conseil Scientifique devrait être supprimé" : 35 scientifiques accusent Macron de gouverner "par la peur" 35 scientifiques, universitaires et professionnels de santé critiquent, dans une tribune publiée au journal Le Parisien, la politique et la communication gouvernementales. Ils dénoncent les recommandations contre-productive du Conseil Scientifique, dénoncent la stratégie de l’Etat de gouverner “par la peur” et appellent à définir des stratégies sanitaires plus démocratiques Bonne Lecture « Nous, scientifiques et universitaires de toutes disciplines, et professionnels de santé, exerçant notre libre arbitre et notre liberté d’expression, disons que nous ne voulons plus être gouvernés par et dans la peur. La société française est actuellement en tension, beaucoup de citoyens s’affolent ou au contraire se moquent des consignes, et nombre de décideurs paniquent.

COURRIER INTERNATIONAL 01/12/20 Un an après.Une fuite de documents confirme que la Chine a minimisé l’épidémie de Covid-19 Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique relative aux cookies.

Covid-19 : que respirons-nous sous nos masques jetables ? Télérama et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, Le Barbier, 1789, huile sur toile, 71 x 56 cm, Paris, musée Carnavalet.

Related: