background preloader

Parcours Informer, s'informer, déformer en classe de 4ème

Parcours Informer, s'informer, déformer en classe de 4ème
Une séquence en EMI, menée par Hélène Spilmann, professeure documentaliste, et Pauline Reyrat, professeure de français du collège Danton (Levallois-Perret) avec des élèves de quatrième. Ce projet vise à faire réfléchir les élèves aux notions d’objectivité dans le traitement de l’information, de l’analyse de l’image, les moyens employés pour éviter les manipulations, ainsi que l’engagement des journalistes dans la couverture de l’actualité. Cette séquence constituée de 8 séances détaillées dans le document ci-joint vise le développement de l’esprit critique des élèves, l’argumentation et l’expression orale. Elle s’inscrit dans le thème "Informer, s’informer, déformer" du programme de français. Elle utilise des ressources numériques du CLEMI, du portail Éduthèque et LearningApps : La production finale attendue par les élèves était une critique littéraire (de préférence audio) à partir d’un livre choisi dans le cadre d’une lecture cursive sur le thème des réfugiés et migrants.

https://documentation.ac-versailles.fr/spip.php?article547

Related:  sequences pedagogiquesIdées de projets pédagogiques pouvant impliquer le prof-docSéances info-doc / Education aux médiasEMI / Lutte contre l'infodémiedeladoc56

debunking Un projet présenté par ... Grégory Lanevère et Luce Vauvy Professeurs documentalistes Stéphanie Bedelet challenge bonne nouvelle Lycée Européen par cdilyceevillers sur Genially 1 . Lisez, écoutez, regardezles actualités,A la télévision,A la radio,Dans les jounaux, magazines (papier ou en ligne),Recommencer,Devenez apprentis-journalisteset participez au,#ChallengeBonneNouvelle,C'est quoi ?,merci de votre participation au,On peut visiter un museé de son salon,On mange plus local,2 .Trouvez une "bonne nouvelle" :,Citez sa source,Partagez votre bonne nouvelle !

Ateliers Déclic' Critique - CLEMI Des ateliers filmés en classe par des formateurs du CLEMI Le CLEMI intervient dans les classes et propose des ateliers Déclic’Critique dans le premier et le second degrés. Objectif? Et si tu devenais journaliste… ! Durant cette période exceptionnelle de confinement, le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) de l’académie de Besançon s’associe à Villages FM pour proposer à vos enfants, vos élèves, un projet d’Éducation aux Médias et à l’Information (ÉMI)... Ce travail portant sur l’actualité permettra à nos jeunes de comprendre la construction, la validité d’une information, tout en la créant. Découvrir et pratiquer l’écriture journalistique, apprendre à s’informer, développer son esprit critique, savoir s’exprimer et argumenter sont les principaux objectifs de ce projet. Nous vous donnons donc rendez-vous tous les mercredis en fin de journée pour de nouvelles fiches de conseil et attendons avec impatience vos productions à nous envoyer sur contact@villagesfm.com Un travail de rédaction sera à la clef publié dans le magazine de la rédaction de Villages FM : LE MAG de mai. 02 / Et si tu devenais journaliste… !

Le voyage au centre de la terre, J. Verne, proposition de séquence Problématique Comment faire lire une oeuvre qui, bien qu'elle ait été écrite pour des jeunes, semble difficile aujourd'hui, de par sa longueur, ses nombreuses descriptions ? Nous l'avons abordée sous différents angles, correspondant à des objectifs du programme de l'année de quatrième de la classe de français, sans négliger son aspect scientifique, en collaboration avec le professeur de SVT. Nous nous sommes inscrits dans l'esprit de découverte de Jules Verne et nous avons utilisé les TICE, afin d'en permettre une véritable appropriation. C'est ainsi que les élèves ont dû produire des questionnaires pour d'autres élèves, en utilisant un logiciel gratuit, Hot Potatoes. Description de la séquence

Traitement de l’actualité et théories du complot un kit pédagogique pour les intervenants en milieu scolaire Combien d’enseignants ont-ils été confrontés de la part de leurs élèves à de telles déclarations, péremptoires et déstabilisantes ? Avec l’avènement d’Internet, des réseaux sociaux et des smartphones, on a assisté à un dérèglement du marché de l’information, qui a entrainé une prolifération des thèses complotistes. Or les professionnels ne sont pas forcément armés pour répondre à ce genre d’affirmations. Enseignant ou éducateur, vous souhaitez animer une séquence de travail ou de débat, mais vous ne voulez pas devenir un spécialiste des théories du complot ? Ce kit vous est destiné. Il vous est proposé par la ville de Strasbourg, en partenariat avec l’Education nationale et avec le soutien du Club de la presse et du Centre universitaire d’étude du journalisme.

Françoise Cahen : Jouer avec la mythologie « J'ai sondé mes élèves de 1ère pour savoir sur quel thème ils aimeraient encore travailler, » raconte Françoise Cahen, professeure de français au lycée Maximilian Perret à Alfortville. Résultat : les mythes grecs ont recueilli des suffrages. D’où la réalisation, via Genially, d’un parcours ludique et interactif avec l’invitation à « sauver Narcisse et Echo ». Une réalisation sans difficultés techniques : « Il y a des modèles de jeux de type "escape game" à transformer tout prêts, même dans la version gratuite, ce qui ne nécessite pas des compétences extraordinaires en programmation, et j'ai pu créer le jeu en une demi-journée, sans avoir utilisé Genially auparavant ».

Covid 19 et "infox" Durant cette période exceptionnelle, il est plus qu’important d’apprendre à vérifier les informations : de nombreuses rumeurs circulent autour du Covid19. Vous trouverez sur cette page des ressources vous permettant d’apprendre à décrypter l’information et développer un regard critique. Comment bien s’informer pendant le confinement et trier les infos/infox ? 3 extensions pour vérifier une information avant de la partager Article mis à jour le 4 mai 2019 par Fidel Navamuel Comment aider vos étudiants à prendre du recul et réfléchir avant de partager une information sur les réseaux sociaux ? Médias de l’instantané et du partage, les réseaux sociaux sont de vrais pièges à clics où images et vidéos circulent et se diffusent à la vitesse de la lumière. Comment éviter de tomber dans les pièges tendus consciemment ou inconsciemment sur ses nouvelles autoroutes de l’information ? Voici trois extensions pour votre navigateur qui vont vous aider à débusquer le faux du vrai.

Mener un Défi-évasion avec ses élèves : expérimentations - Blog des Ateliers Canopé de l'académie de Besançon Suite aux ateliers menés autour du Défi-évasion (= « Escape Game pédagogique ») à l’Atelier Canopé de Besançon, des enseignants ont testé avec leurs classes ce concept et conçu des énigmes. Projet en français pour des élèves de 3e : La classe de 3eC du collège Diderot est venue lundi 5 février à l’Atelier CAnopé de Besançon pour découvrir le Défi-évasion préparé par leur professeur de français, Isabelle Lecerf-Apollon, accompagnée de Sophie Allain, médiatrice Ressources et services numérique.

Caroline Duret : Quand les lycéens créent des fake news Comment apprendre à distinguer le vrai du faux sur internet ? Et si les élèves se mettaient à créer eux-mêmes des « fake news » pour mieux en comprendre les mécanismes de production et de diffusion ? Tel est le choix original de Caroline Duret, professeure de lettres et référente numérique à l’Institut International de Lancy. Ses élèves de première ont développé un site parodique de fausses informations : « Mystific@ctu ». Ce travail collectif, particulièrement jubilatoire, s’avère tout à la fois créatif et réflexif. Il repose sur un choix paradoxal aux enjeux essentiels : passer par le faux pour éduquer au vrai.

Travailler l'esprit critique sur la thématique des marées vertes en classe de Seconde La mise en œuvre d’une formation à l’esprit critique « Participer à la formation de l’esprit critique et à l’éducation civique en appréhendant le monde actuel et son évolution dans une perspective scientifique » est un des 3 objectifs majeurs inscrits dans les nouveaux programmes de SVT en lycée. Pour de multiples raisons, le professeur propose souvent des ressources en nombre limité aux élèves. De plus, ces ressources sont souvent sélectionnées afin de contenir des éléments de réponse scientifiquement pertinents. Dans ces conditions, les élèves sont-ils réellement en mesure d’exercer leur esprit critique et d’appréhender des questions de société dans toute leur complexité ? Voici une proposition de contenu pédagogique dont l’objet est de développer l’esprit critique des élèves au cours d’une séquence portant sur les marées vertes en classe de Seconde.

Confinement : ces photographes montrent comment manipuler l'opinion avec des photos prises selon différents angles C’est l’un des sujets qui agitent régulièrement les réseaux sociaux depuis le début du confinement. Régulièrement, des personnes certainement très bien intentionnées et forcément irréprochables photographient des groupes d’autres personnes pour dénoncer et juger de façon parfois un peu péremptoire leur “inconscience” et leur “égoïsme” à sortir et se rassembler ainsi pendant le confinement. Si certains comportements sont parfois effectivement discutables, les débats s’enflamment entre les “pro-confinement” intraitables et les “pro-liberté” qui estiment profiter légitimement, et dans la légalité, le respect des gestes barrière et de la distance physique de leur autorisation dérogatoire de sortie. Quand on connait un peu la façon dont fonctionne la photo – même sans être expert – on sait que l’angle de prise de vue joue un rôle fondamental dans ce que montre et raconte un cliché. Pour manipuler l’opinion il suffit de changer d’objectif photo

Related: