background preloader

FAKE NEWS et complotisme

FAKE NEWS et complotisme
I- Fake News et complotisme Ce terme, utilisé quotidiennement dans la sphère médiatique, a émergé en grande partie pendant la présidentielle américaine de novembre 2016 et la campagne du Brexit a également été polluée par ces contre-vérités. La diffusion d’informations délibérément fausses, souvent sensationnelles, qui ont « l’apparence d’une actualité présentée comme vraie afin de tromper son destinataire », constitue pourtant un délit en droit pénal français depuis la loi sur la presse de 1881. Rien de nouveau donc mais, avec le numérique, les sites d’intox pullulent pourtant sur le web avec leur cohorte de « fake news » dont l’intérêt peut être politique, économique ou commercial. Légiférer, boycotter, éduquer ? La raison de leur présence sur le web est simple : ça peut rapporter gros ! Le roi des canulars Paul Horner revendiquait 10 000 dollars par mois gagnés grâce au service de Google AdSense. Légiférer Boycotter Eduquer II- Des Jeux pour dé-jouer les canulars 1- Canular ou vérité

https://espacedocweb.enseigne.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article166

Related:  EMI : INFOX - Fake News -Théories du complotInfo ou IntoxRessouces à testerthéorie du complotFake News

Fake news : 30 ressources essentielles pour les cerner et lutter contre Après avoir analysé les points importants pour comprendre les fake news (chiffres, pratiques, réseaux sociaux, médias, algorithmes et challenges…), nous allons vous communiquer quelques ressources essentielles : sites web, journalistes spécialisés, canaux, méthodes et outils pour mieux comprendre les infox, apprendre à vérifier l’information et lutter contre ces fake news. 1.Les services web dédiés au fact-checking AFP Factuel : Le fact-checking par l’AFP Le fact-checking à l’AFP existe dorénavant en arabe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, depuis @AFP_Beirut sur C’est une cinquième langue après le français, @AFPFactCheck (anglais), @AfpFactual (espagnol) & @AfpChecamos (portugais).

Antisèche : comment repérer une «fake news» ? Nous et nos partenaires utilisons et stockons des informations non sensibles par le dépôt de cookies ou équivalent sur votre appareil.Le traitement de vos données personnelles, comme votre adresse IP, nous permettent de mesurer notre audience et de vous proposer, par exemple, des fonctionnalités et contenus personnalisés. Cliquez sur « Accepter » pour consentir ou paramétrez vos choix. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment sur notre site. Certains partenaires ne demandent pas votre consentement et traitent vos données d’après leur l’intérêt commercial légitime. Vous pouvez vous y opposer en cliquant sur « Gérer mes choix ». Nous et nos partenaires utilisons et stockons des informations non sensibles par le dépôt de cookies ou équivalent sur votre appareil.Le traitement de vos données personnelles, comme votre adresse IP, nous permettent de mesurer notre audience et de vous proposer, par exemple, des fonctionnalités et contenus personnalisés.

PROFESSEURS DOCUMENTALISTES & CDI Après le stage proposé par l’atelier Canopé en Nov 2017 ( Perrine Chambaud et Yoanna Mouzard professeurs documentalistes au lycée Damas ont voulu réinvestir ces apports en proposant une séance à tous les élèves de seconde dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. Notions abordées : Esprit critique, désinformation, réseaux sociaux, rumeur, fakenews, hoax, théorie du complot, prévention de la radicalisation, fiabilité Compétences visées (Livret personnel de compétences 2nde) : D1 Les langages pour penser et communiquer D2 Les méthodes et outils pour apprendre (Médias, démarches de recherche et traitement de l’information) D3 La formation de la personne et du citoyen (Expression de la sensibilité et des opinions, Réflexion et discernement)

Séance : chercheurs de fake Pour faire suite à l’article EDW du 17 mai 2019 "Fake news" , voici un exemple d’activité à proposer aux élèves pour les sensibiliser aux images trompeuses qui circulent sur le net. Cette séance peut s’inscrire dans une cours d’arts plastiques, EMI, SNT ... Mots-clés : Désinformation, fake news, rumeurs, hoax, manipulation, complotisme Cadre : lycée, collège Durée et nombre de séances : de 1 à 4 séances en fonction du niveau, du nombre d’images à évaluer et des prolongements possibles Disciplines impliquées (au choix) : documentation, EMC, EMI, lettres, histoire-Géo, ICN, SNT, arts appliqués, arts plastiques

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Covid19 : point de situation hebdomadaire Chaque semaine, le bilan dans l'académie de Besançon. Les États généraux du numérique pour l’éducation en région académique Bourgogne-Franche-Comté Les États généraux du numérique pour l'éducation ont pour finalité de dresser le panorama des pratiques, valoriser les réussites et tirer tous les enseignements de l’épisode épidémique : échanger, débattre et apporter idées et expériences pour faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation. Carte des enseignements de spécialité de l’académie Le bac 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l'écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l'enseignement supérieur.

C'est quoi FactCheckEU? 20 Minutes La section Fake Off de 20 Minutes a été créée pour pour lutter contre les rumeurs, hoax et fausses informations qui circulent sur le web et les réseaux sociaux. Nous accordons une attention particulière aux intox diffusées par les utilisateurs des réseaux sociaux, du fait de leur rapidité de propagation et de leur puissance.

EMC > Continuité pédagogique : développer l’esprit critique pour mieux lutter contre la désinformation, les Fake news, le complotisme … Comme souvent dans les situations de crise, apparaissent sur les réseaux sociaux des discours dangereux qui prodiguent de faux conseils et de fausses informations. La situation exceptionnelle que nous connaissons et l’exploitation habile de la peur ou des angoisses qu’elle suscite, sont propices au développement des rumeurs et des théories complotistes. Le travail à distance peut aussi mettre les élèves en situation d’être sensibilisés à ces discours. Il est donc possible de travailler ces questions avec eux dans le cadre de la continuité pédagogique et de permettre aux élèves de développer un esprit critique. Nous vous proposons des références à des outils qui peuvent être utilisés à distance et des séances plus élaborées –cette page est amenée à s’enrichir-

innovation pédagogique - comploter au collège : y jouer pour s'en prémunir Le thème de The Voice du complot de l'année 2018-2019 au collège Allende est : "partout sur la planète, des coupures d’électricité perturbent le monde, pour quelques minutes ou plusieurs heures, comme si un interrupteur géant affolait les populations". Les élèves doivent inventer et proposer leur théorie en lien avec cette annonce. Ils ont rebondi sur l’actualité en proposant des coupables à cette coupure d'électricité planétaire?: Gilets jaunes, Papous, Fortnite, Fourmis ou encore les Anguilles sous roche. 3. ALERTE INFO ! - CLEMI Rechercher l’information et identifier les sources Sensibiliser L’information et ses sources

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise.

Traitement de l’actualité et théories du complot un kit pédagogique pour les intervenants en milieu scolaire Combien d’enseignants ont-ils été confrontés de la part de leurs élèves à de telles déclarations, péremptoires et déstabilisantes ? Avec l’avènement d’Internet, des réseaux sociaux et des smartphones, on a assisté à un dérèglement du marché de l’information, qui a entrainé une prolifération des thèses complotistes. Or les professionnels ne sont pas forcément armés pour répondre à ce genre d’affirmations.

Related: