background preloader

France Culture lance une nouvelle série de podcasts originaux « Mécaniques du complotisme »

France Culture lance une nouvelle série de podcasts originaux « Mécaniques du complotisme »
11 septembre, vaccins, premiers pas sur la lune, sionisme, grand remplacement, chemtrails… Hier cantonnées aux marges, les théories les plus improbables ont gagné en audience et en respectabilité. De l'internaute anonyme au chef d'Etat populiste, des librairies spécialisées aux plateformes de streaming, des cafés du commerce aux plateaux télé, on les retrouve désormais dans toutes les strates de la société. Par quelle mécanique une théorie complotiste née dans l’imagination de quelques-uns parvient-elle à devenir un phénomène culturel majeur ? Saison 1 : Les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis Série de 5 épisodes de 15 minutes réalisée par Thomas Dutter, produite par Roman Bornstein Filmé en direct, le 11 septembre est l'attentat le mieux documenté de l'histoire. Episode 1 : Les théoriciens Episode 2 : Tout le monde en parle. L'Effroyable Imposture, le "livre-enquête" de Thierry Meyssan, est publié en mars 2002. Episode 3 : La conquête de l'Amérique

https://www.franceculture.fr/medias/france-culture-lance-une-nouvelle-serie-de-podcasts-originaux-mecaniques-du-complotisme

Related:  Conspirationnisme et complotismeFake, rumeur, complot et vérification de l'info, propagandeRessourcesThème 4 : S’informer, un regard critique sur les sources et modes de communicationFake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)

3 sites utiles pour débusquer les fausses informations Mise à jour le septembre 27, 2019 Le web charrie le meilleur comme le pire. Dans la deuxième catégorie, on trouve bien sûr les canulars et les fausses informations. C’est souvent inoffensif mais il vaut mieux avoir de bons réflexes pour ne pas tomber dans le panneau du dernier canular ( ou hoax en anglais) à la mode. Si tout n’a pas la gravité des théories du complot colportées par des groupes bien organisés, les réflexes sont les mêmes. Deux ateliers en ligne pour vous aider à utiliser les outils de vérification de l'information Pour la Semaine de la presse et des médias à la Maison organisée par le CLEMI , l’AFP propose des ateliers pour utiliser des outils de vérification de l'information, photos et vidéos. Document réalisé avec l’association Savoir*Devenir dont l’AFP est partenaire pour le projet européen d'éducation aux médias,Youcheck!. A partir de l'extension InVID-WeVerify utilisée par les journalistes pour vérifier l'information, (voir aspect technique ci-dessous, pour télécharger l'extension), nous vous proposons deux ateliers pour démêler le vrai du faux sur internet. Atelier 1 : c'est quoi une infox ? - Collège - Lycée

Le complotisme est plus fort que tout Temps de lecture: 3 min C’est tout à la fois une maladie mentale, une perversion de l’esprit, une vision du monde poussive et rabougrie, un engrenage infernal où des âmes en manque de repères, d’assise intellectuelle et de rectitude morale se perdent dans la grande nuit noire de l’obscurantisme, sous couvert de théories foireuses qui ont pour nom complotisme, révisionnisme, idolâtrie de fausses nouvelles –et qui sont l'arrière-boutique des mouvements nationalistes et autres groupuscules identitaires. Il n’y a rien à opposer au complotisme. Quelles que soient la pertinence de votre démonstration, l’excellence de votre raisonnement, la pureté de votre pensée, elles ne pèseront rien face à l’ignorance, à la mauvaise foi, à la stupidité féroce et fanfaronne des gens convaincus d’avoir raison contre tout le monde.

Les religions actrices géopolitiques? - Géopolitique, le débat Publié le : 04/04/2019 - 18:41Modifié le : 04/04/2019 - 18:41 Réveil ou retour, le constat est là : les religions sont de plus en plus présentes sur la scène internationale. Certaines justifient la violence. D'autres aspirent avant tout à la paix et militent en ce sens. La religion ou les religions comme forces configuratrices de l'histoire. [HGGSP] L’affaire Dreyfus et la presse Cette proposition reprend une démarche de cours classique à laquelle les élèves sont habitués. Il s’agit en effet d’assurer l’accrochage d’élèves pas toujours motivés, en adoptant une démarche proche de celle qui est pratiquée d’ordinaire : maîtriser des connaissances – en quantité limitée – et travailler une capacité déjà abordée de nombreuses fois, à savoir « procéder à l’analyse critique d’un document », cette fois-ci à l’écrit. Présentation de la mise en œuvre

Qui sont les "croyants" de la Terre plate ? Malgré les avancées en mathématiques et astronomie au fil des siècles, l’idée d’une Terre plate persiste, notamment dans l’Europe médiévale. Contredire ce fait biblique est une hérésie punissable de mort. Avec le temps, la science et la société sont passées au modèle sphérique de la Terre, mais le mythe de la Terre plate n’a pas disparu pour autant. Bien que nous ayons les preuves mathématiques, physiques et même photographiques de la sphéricité de notre planète, le mythe reste tenace. Alors pour ceux qui ont du mal à imaginer la Terre plate, pensez à une carte du monde, un planisphère, posé sur une pizza. Au centre, nous avons l’équivalent du pôle Nord, l’Arctique. La désinformation ne touche pas seulement les jeunes et les personnes peu diplômées Des jeunes qui n’ont pas appris à s’informer en ligne ? Des retraités qui peinent à naviguer sur les réseaux sociaux ? Des personnes peu diplômées et qui lisent peu la presse traditionnelle ? Les lecteurs des sites qui diffusent de fausses informations ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Les Décodeurs ont tenté de dresser un portrait-robot des consommateurs de sites d’information peu fiables. Pour cela, nous sommes partis de la liste des sources jugées les moins fiables dans le Décodex, notre outil d’aide à la vérification d’informations, que nous avons croisées avec les données de mesure d’audience, réalisées par l’institut Médiamétrie.

Fake news et web chinois Les fake news ont envahi nos vies numériques. Face à ce phénomène, nos politiques, nos professeurs, nos experts s’affairent pour tenter d’endiguer le problème à grand renfort de tribunes, de législations et de programmes scolaires. En France, ce constat semble irréfutable. Mais est-ce également le cas en Chine - où Facebook, Twitter, YouTube sont censurés ? Les fausses informations ont-elles également investi les réseaux sociaux chinois : Wechat, Sina weibo, Tencent, Baidu… ?

education.francetv - Je suis Julien Pain, je suis le créateur de “L’instant détox” sur France info. - Et je suis Acermendax, je co-anime une chaîne Youtube qui s’appelle “La tronche en biais” et qui parle de la zététique. - Ok… Vous savez tous ce qu’est une rumeur : un bruit qui se répand, une histoire surprenante qui circule par le bouche-à-oreille et dont on ignore la source. fiches_pedagogiques:start [Nothing2Hide] Nous publions des fiches pédagogiques autour de deux thèmes : Les données à ‘heure d’Internet et S’informer sur Internet. Ces fiches sont publiées sous licence creative commons et sont librement réutilisables. Nous vous invitons à les utiliser pour animer des ateliers et conférences au sein de votre association, de votre école, de votre bibliothèque.

La naissance du « Canard enchaîné » - Vidéo Histoire Si Le Canard enchaîné a célébré officiellement ses 100 ans en 2016, c'est en septembre 1915 que le tout premier numéro est sorti, avec déjà un goût prononcé pour la satire ! Fondé par le journaliste Maurice Maréchal et le dessinateur Henri-Paul Deyvaux-Gassier, Le Canard enchaîné paraît pour la première fois le 10 septembre 1915 et promet de ne donner « que des nouvelles rigoureusement inexactes ». Le ton est donné : irrévérence, ironie. Les poilus vont adorer.

Théories du complot : « Croire à des bêtises, ce n’est pas être conspirationniste » Pour l’historien Emmanuel Kreis, l’étude montrant que des Français adhèrent à des théories complotistes pose de nombreux problèmes. LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Florian Reynaud Un sondage IFOP-Fondation Jean-Jaurès, publié lundi 8 janvier, montre une forte prégnance des théories du complot au sein de la population française en général, et des plus jeunes en particulier. Un Français sur cinq douterait par exemple encore des résultats de l’enquête sur l’attentat du 7 janvier 2015, et près de huit Français sur dix croiraient à au moins une théorie du complot.

Related: