background preloader

Comment fact-checker une étude scientifique ? — Science étonnante #59

Comment fact-checker une étude scientifique ? — Science étonnante #59

http://www.youtube.com/watch?v=NkdczX1Sq-U

Related:  lesonnkFake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)Curiosités!!!!Evaluer les informations scientifiquesEMI et sciences - Clemi Dijon

Les dix instruments de Curiosity pour traquer la vie sur Mars - Technos et Innovations 899 kilos tout équipé. Le véhicule rover "Curiosity" est plus de cinq fois plus lourd que son prédécesseur, lancé en 2003. Son travail, pendant 23 mois si tout va bien, sera de déterminer si la vie a pu exister sur Mars, et d'étudier sa géologie et son climat, dans le but de préparer une exploration humaine de la planète. A 10 927 mètres au fond du Pacifique, un sac plastique et des emballages de bonbons Au fond de la fosse des Mariannes, l’explorateur Victor Vescovo, qui a réalisé la plongée la plus profonde de l’histoire, a constaté « une contamination humaine ». Si le capitaine Nemo était né au XXIe siècle, ses aventures aux confins de l’Atlantide auraient-elles ressemblé à un trash tag challenge ? Le héros de Jules Vernes aurait, en tout cas, dû équiper son Nautilus d’une poubelle de tri, à en croire la découverte de Victor Vescovo, révélée dans un communiqué de presse lundi 13 mai. Ce gros bonnet de Wall Street, qui a fait fortune dans les fonds d’investissement, a réalisé le 1er mai la plongée la plus profonde de l’histoire, en descendant avec son sous-marin DSV-Limiting-Factor à 10 927 mètres sous la surface de l’eau, au fond de la fosse des Mariannes – le point le plus profond connu à ce jour sur la planète Terre.

Association française pour l'information scientifique (Afis) - Coronavirus : comment s'informer ? En cette période de pandémie due au Sars-CoV-2, coronavirus responsable de la maladie infectieuse émergente Covid-19, de nombreuses informations circulent. La connaissance scientifique progresse rapidement, mais elle comporte encore de nombreuses inconnues. L’Afis invite toutes les personnes qui veulent se forger une opinion sur les éléments scientifiques de la crise en cours à remonter aux sources des informations pour démêler les faits scientifiques des rumeurs infondées et pour comprendre où sont les connaissances établies et où sont les incertitudes. Afin d’aider ses lecteurs, l’Afis a ouvert le 22 mars 2020 cette page de son site inventoriant une liste de ressources qu’il semble pertinent de consulter pour être le mieux informé possible.

Peer review La peer review, ou « évaluation par les pairs », est le processus d'évaluation de la qualité des articles soumis dans les revues à comité de lecture et de la plupart des demandes de financement. Son principe est simple : la qualité de l'article ou du projet est jugée par d'autres chercheurs travaillant dans le même domaine. Ainsi, lorsque des chercheurs soumettent un article dans une revue scientifique, l'éditeur de celle-ci transmet le texte à d'autres chercheurs afin qu'ils jugent de sa qualité. Ces autres chercheurs, choisis pour leur expertise du domaine concerné par l'article, forment le « comité de lecture » ou les « pairs ». Ils décident si l'article mérite d'être publié dans la revue et renvoient leurs critiques et propositions de correction à l'éditeur, qui les transmet aux auteurs. Auteur(s) : Franck Stevens

Vrai ou Fake : voyage dans la galaxie des complotistes en temps de Covid Ils ont pour points communs de propager de fausses informations à propos du Covid-19 et de bénéficier d'une large audience. Parmi les antivaccins historiques, on retrouve Luc Montagnier et Henri Joyeux. Cette vieille planète antivaccin attire à elle de jeunes astres comme Kim Glow, ancienne star de la télé-réalité et super-propagatrice de fausses informations, avec une audience de 2 millions d'abonnés. Christian Peronne, lui, est le chef de file d'une autre planète : celle des médecins "rassuristes", qui compte également dans ses rangs Louis Fouché et Alexandra Henrion-Caude. Ces médecins et scientifiques trouvent un relais à l'Assemblée nationale en la personne de Martine Wonner, connue pour avoir défendu une fausse information jusque sur les bancs de l'hémicycle. L'humoriste Jean-Louis Bigard permet aussi à ces théories complotistes de se faire entendre.

Les autres instruments - SEIS / Mars InSight Un pénétrateur pour mesurer le flux thermique L'expérimentation HP3 (prononcer HP cube) a pour objectif de mesurer le flux de chaleur qui s'échappe aujourd'hui de l'intérieur de la planète Mars. Proposée par l'Institut de Planétologie de Berlin de l'agence spatiale allemande, elle consiste à pénétrer le sol martien sur une profondeur de 5 mètres grâce à une taupe mécanique autopropulsée, et à mesurer les variations de température avec la profondeur. Une nouvelle espèce du genre Homo L’île de Luçon, aux Philippines, était habitée, il y a plus de 50 000 ans, par une espèce dont quelques restes fossiles découverts dans la grotte de Callao sont décrits dans la revue Nature, publiée mercredi 10 avril. Homo luzonensis s’ajoute ainsi à la liste déjà fournie de représentants du genre Homo, défini par trois critères : la bipédie permanente, l’augmentation du volume cérébral et l’utilisation d’outils – même si des pierres taillées vieilles de 3,3 millions d’années récemment découvertes au Kenya laissent penser qu’Homo n’a pas été la première lignée de bipèdes « technologiques ». Plusieurs de ces espèces d’Homo ont été contemporaines de la nôtre, à des époques où l’humanité ne se réduisait pas au seul Homo sapiens et pouvait se conjuguer au pluriel. Album d’une famille en constante recomposition. Lire : L’« homme de Callao », une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines

Eduscol - Data science VS Fake - Distinguer le vrai du faux Data Science vs Fake est une collection de 20 épisodes produite en partenariat avec Universcience, France TV Education et l'IRD. Les vidéos proposées sont des datavisualisations animées de courte durée (3 mn) comme l'illustre l'exemple ci-dessous consacré au VIH et au SIDA : Sources

ÉTUDE. Information à la télé et coronavirus : l’INA a mesuré le temps d’antenne historique consacré au Covid-19 « On ne parle que de ça », nous dit Marie-Claude Lacaze ; « nous sommes informés version 3/8 », raconte Tiphaine Aubry ; « les journalistes (parlent) du virus à longueur de journée », semble regretter Bruno Houlier. Depuis plusieurs jours, La Revue des médias de l’INA est mobilisée pour rendre compte de la situation informationnelle totalement inédite née de la pandémie de coronavirus, qui a conduit la France, comme la plupart des pays du monde, à prendre des mesures exceptionnelles de confinement. Nous avons ainsi cherché à analyser les débuts de la médiatisation, ici ; détaillé les moyens déployés par les médias pour continuer à produire de l’information, là ; fait un zoom sur les initiatives des médias locaux pour accompagner les solidarités, par ici ; ou lancé un appel à nos lecteurs pour leur demander ce que le confinement instauré pour endiguer l’épidémie de Covid-19, changeait dans leur manière de s’informer - il est toujours ouvert, et ça se passe ici. 1. 2.

Related: