background preloader

Mémoires des déportations 1939 - 1945

Related:  La ShoahSECONDE GUERRE MONDIALEWW2Seconde Guerre mondiale

quand les nazis déportaient en Norvège et en Lettonie. Imaginez la scène: dans le froid intense de cette fin de novembre, un groupe de personnes se retrouve sur un quai du port d'Oslo. Ils semblent abattus et en même temps déterminés. L'un d'entre eux lit une liste de noms puis ils se recueillent et repartent dans la nuit qui est tombée si rapidemment. Ce groupe commémore ainsi chaque année, le 26 novembre à 16 h, la déportation de 768 Juifs de Norvège, raflés puis expédiés vers l'extermination. Parmi ces personnes, se tient Leif Knutsen. Dans la nuit du 25 au 26 novembre 1942, la police norvégienne qui s'est mise au service des nazis procède à une rafle dans les domiciles, les hôpitaux, les camps et emmène vers Oslo 768 Juifs, y compris des enfants et des malades hospitalisés.Le nombre total des Juifs de Norvège est alors de 1800. La police et la milice ont agi sur ordre du gouvernement pro-nazi qui a été mis en place sous la direction du fasciste norvégien Vidkun Quisling (sur la photo ci-dessus avec Hitler). Lettonie

Association Varoise de l'Appel du 18 Juin - Promouvoir l’œuvre et la pensée du Général de GaulleAssociation Varoise de l'Appel du 18 Juin | Promouvoir l’œuvre et la pensée du Général de Gaulle 20,000 Americans Hold a Pro-Nazi Rally in Madison Square Garden in 1939: Chilling Video Re-Captures a Lost Chapter in US History Our country’s bipartisan system ensures that every election will give rise to a winning side and a losing side—and depressingly, a sizable group who refrained from casting a vote either way. There are times when the divide between the factions does not seem insurmountable, when leaders in the highest positions of authority seem sincerely committed to reaching across the divide…. And then there are other times. Earlier in the year, the Women’s March on Washington and its hundreds of sister marches gave many of us reason to hope. But history shows how great numbers can go the other way too. With many American high school history curriculums whizzing through World War II in a week, if that, it’s doubly important to slow down long enough to watch the 7 minute documentary above. What you’re looking at is the 1939 "Pro-American Rally" (aka Pro-Nazi Rally) sponsored by the German American Bund at Madison Square Garden on George Washington’s 207th Birthday. Police Commissioner Lewis J.

YAHAD - IN UNUM Content This map indicates the sites of mass execution sites located by Yahad teams at which the Nazis and their allies murdered Jews in towns and villages throughout Eastern Europe. Each site includes a link to a brief profile and research findings for each location. Site profiles are being added incrementally each month as information is prepared and new sites identified. Use of content This website is a non-commercial educational tool. The content of the website may be used for personal, educational and non-commercial purposes. Estimated number of victims 1 to 500 victims 500 to 10 000 victims more than 10 000 victims Archives Soviet archives: Soviet archives used in the villagers’ profiles are taken from the Soviet Extraordinary State Commission, after war reports about the occupation lead by the Soviet authorities in order to investigate crimes committed by Nazis on the Soviet territory and from the State Security archives of former Soviet republics.

Les Archives de Paris — Enseigner avec le numérique Les archives numérisées donnent accès à de nombreuses sources dont l'État civil de Paris, des sources généalogiques complémentaires, des fonds judiciaires, des plans parcellaires parisiens, des collections photographiques, et également les fichiers numériques des hommages collectés par les Archives de Paris sur les sites des attentats de novembre 2015. Ce dernier corpus s'appuie sur une partie des 7700 documents qui ont été sauvegardés, traités, classés et inventoriés avant de faire l’objet d’une campagne de numérisation : il contient des documents de nature variée, dessins et textes réalisés dans différentes langues. Pour le moment, les conditions précises de ré-utilisation des reproductions sont en cours de rédaction. Cet espace spécifique offre aux enseignants des documents issus des fonds des Archives de Paris, en lien direct avec les programmes nationaux d'Histoire Géographie, pouvant être librement téléchargés et réutilisés en cours. Sources Réseaux et médias sociaux

Quand Boston était la "capitale" de l’antisémitisme BOSTON – Vous ne le verrez pas mentionné sur le parcours « Freedom Trail », mais Boston accueillait autrefois un florissant réseau de sympathisants nazis. Non seulement les militants antisémites du berceau de la Liberté recevaient des fonds et des directives depuis Berlin, mais ils ont également contribué à inciter en faveur de « petits pogroms » contre les Juifs une fois la guerre bien entamée. Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite! Durant ces années de Shoah, « des bandes de pillards antisémites avaient sévèrement restreint les mouvements physiques de nombreux juifs à [Boston et à New York], ce qui compliquaient leurs activités religieuses, commerciales ou sociales », a écrit Stephen H. Norwood, professeur d’histoire à l’université d’Oaklahoma. À Boston et ailleurs, l’incitation anti-juive était alimentée par le père Charles Coughlin, le « fondateur de la radio de la haine ».

Mémorial de Caen · Musée sur la Bataille de Normandie et l'histoire du XXe siècle Les derniers Compagnons de la Libération Cliquez pour naviguer Sur les 1 038 Compagnons de la Libération, ils ne sont plus que 10 à être encore en vie, âgés de 96 à 103 ans. Cet ordre national, le deuxième après la Légion d’honneur, a été créé par le général de Gaulle au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 16 novembre 1940. Il est destiné “à récompenser les personnes ou les collectivités militaires et civiles qui se seront signalées dans l'œuvre de libération de la France et de son Empireˮ. La disparition des derniers Compagnons marquera la fin d’une période héroïque de l’histoire de France. Mais l’Ordre a pour mission de continuer à entretenir la flamme de la résistance et de transmettre à la nouvelle génération les valeurs de ces combattants qui ont dit “nonˮ. Daniel Cordier,le chancelier d’honneurde l’Ordre de la libération Daniel Cordier aujourd’hui © Stéphanie Trouillard, France 24 À 97 ans, Daniel Cordier est le chancelier d’honneur de l’Ordre de la Libération. “La liberté est le soleil de la vieˮ Maréchal Koenig H.

Related:  TG - H3 - La 2ème Guerre mondiale