background preloader

Glissez-vous dans la peau d'un Facilitateur !

Lorsqu’on me demande ce que je fais dans la vie, je réponds souvent que je fais du « coaching et de la facilitation ». Et pour éviter les confusions classiques (où j’oscille dans la tête de mon interlocuteur entre coach sportif et consultant-marabout), j’ai pris l’habitude de définir sincèrement et en une phrase mon activité : « J’aide des personnes et des équipes à trouver les solutions à leurs problèmes en leur posant des questions » Résoudre des problèmes en posant des questions plutôt qu’en donnant des conseils/réponses ? Vraiment ? Oui vraiment : que des questions. Comment faire pour stimuler ainsi l’intelligence collective ? Commençons par un peu de théorie en répondant à la question… Agir à un autre niveau pour autonomiser Vous l’avez compris, le facilitateur ne participe pas à la construction du résultat au même titre que les participants. J’ai depuis complètement acquis la posture de facilitateur/coach qui laisse la main, ce qui amène des résultats très différents :

https://bloculus.com/dans-la-peau-d-un-facilitateur/

Related:  Lecturevalfleurressources à trierPédagogie universitaireProblem Based Learning

Savoir écouter : les 6 attitudes de Porter À quel moment vous sentez-vous compris et respecté lorsque vous parlez ? Savez-vous qu’il existe une manière idéale d’écouter ? Pensez-vous la pratiquer ? Je vous invite à découvrir aujourd’hui une clé essentielle de la communication. Elle vous servira dans tous les domaines de votre vie (travail, couple, parentalité, amitié, etc.). Il s’agit de l’écoute active.

Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Un objectif pédagogique doit être exprimé avec précision et clarté, mais ce n’est pas suffisant : Pour être complet, un objectif pédagogique devrait comporter (« devrait », car dans la pratique, les objectifs pédagogiques comportent rarement tous ces éléments) : Un comportement observable (c’est-à-dire vérifiable de manière formelle) : le comportement est indiqué par le verbe dont l’apprenant est le sujet, par exemple :« être capable de remplacer un disque dur SATA défectueux par un disque en bon état ayant les même caractéristiques techniques »Des conditions d’exécution, précisant comment est effectuée l’action, par exemple :« en utilisant la documentation constructeur n° XY-385″Des critères de performances, qui précisent les limites d’acceptation de l’action effectuée, par exemple :« en moins de 30 minutes, et avec un taux d’erreur de moins de 5% »

La géographie : concepts, savoirs et enseignements - Frontières, crise migratoire, tensions liées aux ressources, inégalités de développement, mondialisation et développement durable… Plus que jamais, l’appréhension de l’actualité repose sur l’analyse des phénomènes spatiaux et de la relation de l’homme à son environnement. Dans ce contexte, l’enseignement de la géographie joue un rôle essentiel pour comprendre une « globalisation » toujours plus prégnante. Ce manuel repose donc sur une conviction : la nécessité de construire et transmettre une « culture géographique ». Après un rappel des fondements et contours de la discipline, les thèmes essentiels pour comprendre et enseigner la géographie sont présentés (habiter, urbanisation, étude des territoires, mondialisation, etc.), ainsi que les méthodes et pratiques. En s’adressant tout particulièrement aux enseignants actuels et futurs, cette nouvelle édition propose une vue d’ensemble de la discipline.

ORSU TALKS (partie 1) : Ted Talks exploratoires Le 26 juin dernier, l’Observatoire de la responsabilité sociétale des universités (ORSU) de l’Afev organisait ses premiers « ORSU Talks » au sein de l’auditorium du journal Le Monde. Une journée pleine consacrée à une thématique aussi vaste qu’essentielle : « Démocratiser la réussite dans l’enseignement supérieur ». Retour sur une matinée riche en retours d’expériences. Animés par Jules Donzelot, directeur scientifique du programme Démo’Campus, qui se présenta en plaisantant comme le « sociologue de service », les cinq « Ted Talks » du matin visaient à éclairer en préambule les participants sur des initiatives spécifiques. En premier lieu desquelles le programme britannique Aimhigher (2004-2011), que ledit sociologue avait étudié en parallèle des Cordées de la réussite françaises mises en place en 2008.

VoiceThread. Donnez de la voix à vos présentations interactives Article mis à jour le 31 octobre 2019 par Fidel Navamuel VoiceThread est un outil multimédia interactif qui permet aux enseignants et aux étudiants d’ajouter la voix et des commentaires à leurs présentations en ligne. Un outil complet pour échanger en groupe sur un ou plusieurs documents multimédias qu’il s’agisse de texte, de photos, ou encore de vidéos. Une plateforme très complète qui favorise le travail et les échanges de groupe en facilitant le partage et la discussion autour de ressources pédagogiques. VoiceThread permet de créer, partager et discuter des fichiers de toute sorte L’outil permet de créer de sortes de capsules multimédia, des voicethreads, qui vont contenir un ou plusieurs fichiers.

La taxonomie de Bloom et le digital learning Benjamin Bloom, psychologue américain spécialisée en pédagogie, a proposé, en 1956, avec un collectif d’universitaires un référentiel pour classer les objectifs d’apprentissage du domaine cognitif en six niveaux allant du plus simple au plus complexe, la Taxonomie de Bloom. Taxonomie de Bloom – 1956 Origines et définition Ce référentiel a pour objectif de proposer aux enseignants et formateurs un outil permettant de situer le niveau d’acquisition des élèves, notamment en posant des questions simples.

Charte de l’ananas : développer l’expertise interne par une culture d’accueil Traditionnellement, l’ananas serait un symbole d’accueil et d’hospitalité, particulièrement chez les guadeloupéens. Le concept de la charte de l’ananas, ou pineapple chart, dont on entend de plus en plus parler en éducation, réfère donc à la volonté d’un enseignant d’accueillir ses collègues dans son « chez soi », c’est-à-dire sa classe, pour partager une pratique. Pour « l’invité », pas de compte-rendu à produire, pas besoin de prendre des notes, et il ou elle peut même apporter un peu de travail à rattraper et se concentrer sur la portion de la période qui l’intéresse plus particulièrement. C’est une activité tout à fait informelle. Concrètement, il s’agit de créer une affiche sur laquelle un tableau est dessiné, par exemple des cases représentant le mois en cours.

La méthodologie scrum : innovation dans l’enseignement, l’apprentissage et l’évaluation L’expérience qui est relatée dans le International Journal of Higher Education (vol.6, no.6, 2017) a été mené à l’Université de Málaga dans le cadre du cours Études anglaises lors de l’année académique 2014-15. Les résultats positifs obtenus font dire aux auteurs de l’étude, Antonio Jurado-Navas et Rosa Munoz-Luna, qu’il s’agit d’une approche d’enseignement et d’apprentissage de haute qualité et qu’elle constitue une solution valable en enseignement supérieur en matière de travail d’équipe. L’approche scrum Dans l’approche scrum, les personnes sont amenées à travailler en équipe et se voient assigner des tâches dans le cadre d’un projet à long terme qui est développé de façon incrémentale. Dans cette méthodologie, l’auto-organisation joue un rôle prépondérant.

Apprentissage par problème (APP) : adopter une démarche scientifique en groupe pour mieux apprendre tout seul. "Pourquoi la pomme tombe-t-elle du pommier ? Qu'est ce qui intervient dans sa chute ? Moi je pense que c'est la couleur de la pomme ? Qui est d'accord avec moi ? Quoi, tu penses que c'est la hauteur du pommier et son nombre de feuilles ?

Soft skills : quelles sont celles que les entreprises s'arrachent ? Exit embauches basées uniquement sur les diplômes, les performances linguistiques et les mille et un langages informatiques maîtrisés. Ce qui compte aujourd’hui, et en 2021 plus que tout, ce sont les compétences comportementales… autrement nommées soft skills, terme qui désigne à la fois l’intelligence relationnelle, les capacités de communication, le caractère, les aptitudes interpersonnelles. Bref, toutes ces capacités complémentaires à celles qui s’apprennent et se mesurent, que l’on nomme, par opposition, les « hard skills ».

Related: