background preloader

Comment protéger sa vie privée ? - L'Esprit Sorcier - Dossier #31

Related:  Initiation : internet, ordinateur, tablettes, ...Education aux écransDonnées personnellesA classer

Comprendre la cybermalveillance Comme le rappelle l'ANSSI, Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, vu l’augmentation du nombre d’attaques informatiques notamment de types rançongiciel et hameçonnage, la prévention et l’assistance technique de proximité portées aux victimes d’actes de cybermalveillance – particuliers, entreprises (TPE/PME) et collectivités territoriales jusqu’alors non accompagnés – constitue un objectif prioritaire. La plateforme www.cybermalveillance.gouv.fr disponible depuis le 30 mai 2017 est un programme gouvernemental qui assume un rôle de sensibilisation, de prévention et de soutien en matière de sécurité du numérique auprès de la population française. Elle propose deux parcours, un premier pour les victimes d’acte de cybermalveillance et un second pour les prestataires de services informatiques de proximité. Sources Cybermalveillance : Réseaux et médias sociaux

A quoi ça sert les écrans ? - 1 jour, 1 question | Lumni Ordinateurs, télé, tablettes, consoles, téléphones... Les écrans sont partout ! Ta vie quotidienne dépend de ces écrans. Ils donnent accès à des trésors de connaissance ! Cet épisode a été écrit par les CM2 de l’école de Condom (Gers)n en partenariat avec la Fondation Varenne – classe gagnante du Grand prix 1 jour 1 actu. Nom de l'auteur : Jacques Azam Producteur : Milan Presse, France Télévisions Année de copyright : 2018 Année de production : 2018 Vie privée en ligne : un quiz pour les collégiens par « Les Incollables » - Geek Junior - En association avec la CNIL, « Les Incollables » ont élaboré un nouveau quiz pour permettre aux collégiens de tester leurs connaissances sur leur vie privée en ligne. Ce quiz sera distribué sous la forme d’un éventail en version papier dans les centres de documentation de tous les collèges courant septembre mais tu peux déjà faire ce quiz directement en ligne et tester tes connaissances. En tout, tu dois répondre à 30 questions à choix multiples sur les bons usages d’Internet, la protection des données, le paramétrage d’un compte Facebook ou de Snapchat. A noter que le site Educnum s’est associé également à l’opération.

Créer et utiliser des infographies en classe Les infographies sont de plus en plus populaires, et nos étudiants en voient sans doute souvent lorsqu'ils naviguent sur internet. Pourquoi ne pas miser sur ces outils « tendance » pour dynamiser nos cours? Les infographies, qu’est-ce que c’est? Une infographie, c’est un outil pour représenter visuellement des données de façon attrayante et percutante. Les infographies peuvent être particulièrement utiles pour présenter : des données quantitatives des graphiques (diagrammes) Voici un exemple : Évidemment, les infographies ne sont pas toutes exemplaires. Caractéristiques d’une infographie bien conçue Les infographies en éducation Dans quelles situations des infographies pourraient-elles être utilisées en classe au collégial? Pour présenter de l'information aux étudiants de façon synthétique Créez vous-même des infographies pour présenter une notion aux étudiants d’une façon visuellement attrayante. Quels outils utiliser pour créer des infographies? L’équipe de Profweb en a testé pour vous :

Vos traces... De plus en plus souvent, l'on vous propose de vous authentifier via Facebook, Twitter, Google… Si cette authentification via un tiers facilite la gestion des comptes, elle n'est pas pour autant sans conséquences… Quelles sont les données récoltées sur vous, qu'en fait le service qui les enregistre ? Les moyens de récupérer données numériques, traces, géolocalisation, le plus souvent par devers vous, sont on ne peut plus nombreux. Si le téléphone portable reste le premier des mouchards, les applis jogging, enceintes connectées, cartes de fidélité, traqueurs d’activité, caméras enregistrées ou autres traqueurs nous surveillent et nous connaissent bien mieux que nos amis les plus intimes. Pire, un simple navigateur peut désormais vous authentifier de manière unique. Mais le droit évolue et la Règlementation Générale de Protection des données (RGPD) applicable depuis mai 2018 organise et encadre désormais toute collecte de données personnelles. Ces modules pourraient également vous intéresser

GoogleMii. Votre identite numerique en nuage de tags GoogleMii est un petit outil sympa qui permet de visualiser son image sur le web sous la forme d’un nuage de tags. Un outil de veille sans prétention offert par une agence spécialisée dans la gestion de la réputation en ligne des marques et des personnes. GoogleMii va dessiner un nuage de tags à partir de n’importe quel nom. Googlemii est très simple à utiliser et se passe de mode d’emploi. Êtes-vous plus visible sur votre nom qu’un homonyme ? En haut de l’image de votre nuage de tags clique sur l’onglet HTML. Un petit outil ludique, mais qui peut être aussi utile pour prendre conscience de ce qui constitue son image numérique en ligne. Lien : GoogleMii

Le diable est dans les écrans : vraiment ? (Serge Tisseron) | La revue des médias La lutte contre les dangers de la télévision, puis des tablettes, longtemps menée avec des arguments rationnels, est devenue aujourd’hui un terrain d’intervention des lanceurs d’alerte catastrophistes. Leurs affirmations sont largement relayées par les médias, d’abord parce qu’elles génèrent des clics, ce qui pousse les médias de masse à diffuser leurs messages. Ensuite parce que les journalistes, qui se rêvent eux-mêmes souvent en lanceurs d’alerte, adorent ces personnalités sans aucune appartenance scientifique qui prétendent remettre en cause les connaissances établies. Tout ce que disent ces populistes alarmistes n’est pas faux. Les trois pouvoirs des images Notre relation aux images s’organise autour de trois pôles complémentaires, et pas seulement autour de leur signification, comme les psychologues et les sémiologues en ont longtemps accrédité l’idée. Tout d’abord, l’homme qui songe ou qui rêve entre dans son monde intérieur et s’y promène comme dans un espace réel.

Facebook, Google... Tous fichés Hier, nous ne laissions nos empreintes numériques qu’en surfant sur internet avec un ordinateur. Désormais, que nous ouvrions une appli ou fassions du jogging, que nous prenions le train ou regardions la télé, nous sommes ciblés, profilés, mis à nu. En ligne ou hors ligne, une nuée de capteurs, traqueurs d’activité, enceintes connectées et caméras enregistreuses nous surveillent. Notre téléphone mobile est, bien sûr, le premier de nos mouchards. Mais c’est loin d’être le seul : du siège des toilettes au portique du métro, de la porte du réfrigérateur aux jouets des enfants, du radiateur à la voiture, tous les objets de notre quotidien deviennent "intelligents", c’est-à-dire capables de collecter et transmettre des informations. Certes, nous avons coché les cases "autoriser", acceptant de plein gré les conditions d’utilisation de ces services. Un phénomène irréversible Les seuls réseaux sociaux en disent déjà long. Les "Big Brothers" de la Silicon Valley ont montré la voie. Dominique Nora

LILYPAD proj Vincent Callebaut Further to the anthropogenic activity, the climate warms up and the ocean level increases. According to the principle of Archimedes and contrary to preconceived notions, the melting of the arctic ice-floe will not change the rising of the water exactly as an ice cube melting in a glass of water does not make its level rise. However, there are two huge ice reservoirs that are not on the water and whose melting will transfer their volume towards the oceans, leading to their rising. It deals with the ice caps of Antarctic and Greenland on the one hand, and the continental glaciers on the other hand. Another reason of the ocean rising, that does not have anything to do with the ice melting is the water dilatation under the effect of the temperature. According to the less alarming forecasts of the GIEC (Intergovernmental group on the evolution of the climate), the ocean level should rise from 20 to 90 cm during the 21st Century with a status quo by 50 cm (versus 10 cm in the 20th Century).

Épisodes Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. 2015 est l’année du Big Data. Des méga-croisements de données Des analyses statistiques, il y en a toujours eu. Aujourd’hui, on les produit par quintillions ces données. Pourtant, la véritable révolution du Big Data, ce n’est pas tant une question de grandeur que la manière dont on peut désormais croiser ces données. Catégoriser pour mieux régner Pour y voir clair dans ce fouillis d’informations, les algorithmes identifient des répétitions ou des modèles dans de larges segments de la population. Pour que les algorithmes fonctionnent adéquatement, il faut classer les individus dans des catégories toujours plus précises. Prédictions et discriminations Comme le rappelle Kate Crawford, interviewée dans l’épisode 05, ce sont les minorités et les populations déjà discriminées qui sont les plus affectées par les erreurs de prédictions. Faites le test

E-réputation et identité numérique by Magalie Bossuyt on Prezi L'intox c'est nous - Replay et vidéos en streaming - France tv Pour France Télévisions, le respect de votre vie privée est une priorité Smartwatch : les montres connectées en savent beaucoup sur vous Des chercheurs ont découvert que les capteurs d'une montre intelligente pouvaient reconnaître 25 gestes du quotidien différents. Leurs recherches pourraient ouvrir ces objets connectés à de nouvelles applications dans la santé, le sport ou encore l'apprentissage. Les moniteurs d'activité, comme les montres connectées type Apple Watch ou les bracelets de type Fitbit, pourraient bientôt être utilisés pour surveiller vos moindres faits et gestes, à en croire un nouvel article publié récemment. Deux chercheurs à l'université de Carnegie-Mellon à Pittsburgh, aux États-Unis, se sont intéressés à ces appareils remplis de capteurs utilisés pour suivre son activité physique, notamment la marche, la course, le vélo ou même le sommeil. Les moniteurs d'activité utilisent les différences dans la manière de bouger pour en déduire l'activité en cours. Une simple montre connectée qui détecte 25 gestes du quotidien La smartwatch devient une aide au diagnostic médical Ce qu'il faut retenir

Related:  RESEAUX SOCIAUXInformatiqueInternet/médiasDIMA-semaine presseQuelles sont les ressources à ma disposition ?Protéger sa vie privéeRessources en ligneIdentité numérique