background preloader

10 min pour découvrir les sciences cognitives de l'apprentissage

10 min pour découvrir les sciences cognitives de l'apprentissage

http://www.youtube.com/watch?v=RbwqxwcQgoo

Related:  NeuroRaisonnement, mémoireNeurosciencesNeurosciences, sciences cognitivesapprentissage

Conseil scientifique de l’éducation nationale Notre société est confrontée à des défis majeurs de santé publique, de développement durable et d’information de masse. Afin d’effectuer des choix informés dans ces domaines ou dans d’autres, il est nécessaire d’être capable de distinguer les connaissances et les opinions, mais aussi de différencier les informations qui méritent notre confiance, de celles qui ne présentent pas de garantie suffisante de fiabilité. Le texte du groupe de travail « Eduquer à l’esprit critique » du CSEN tente d’identifier parmi les connaissances scientifiques déjà disponibles, les mécanismes naturels qui sont à l’œuvre dans l’exercice de l’esprit critique.

5 stratégies de mémorisation plus efficaces que la relecture simple Dans le livre Mets-toi ça dans la tête, Brown, Roediger et McDaniel expliquent que la simple relecture pour apprendre et réviser des cours ou leçons a plusieurs arguments décisifs en sa défaveur : elle prend beaucoup de temps (faire des lectures répétées à intervalles courts est coûteuse en temps et produit des effets négligeables sur les apprentissages);elle ne produit pas de mémoire à long terme (la relecture et la répétition ne fonctionnent pas pour un apprentissage durable. En revanche, il est pertinent de relire un texte si un temps suffisant s’est écoulé depuis la première lecture. Le seul contexte dans-lequel des relectures peuvent être efficace est dans le cas de relectures espacées dans le temps et régulièrement réactivées.) Toutes ces stratégies d’apprentissage préconisées par les sciences cognitives ont en commun de :

Le reseau des relais-ressources Vous souhaitez « monter en charge » en connaissances sur les sciences cognitives de l’apprentissage : nous vous transmettons environ chaque mois des informations, ressources, liensVous prenez des initiatives, petites ou grandes, vous nous en informez !Vous souhaitez monter un projet pédagogique incluant des pistes sciences cognitives, bravo, rendez-vous sur le menu COGNI’CLASSES du site.Nos priorités thématiques : Mémorisation, Compréhension, Attention, Implication, Evaluation, Place du numériqueVous formez à ce jour un réseau d’environ 150 personnes, en immense majorité des enseignants. Février 2018Mars 2018Avril 2018Juin 2018Octobre 2018Récapitulatif des envois Liste d’ouvrages de référence L’introduction des éléments de sciences cognitives dans les modalités pédagogiques est devenue impérative et irréversible. .

Quelques mythes dans la recherche en éducation — Docs Education Univ. Grenoble Alpes Information Auteurs : Philippe Dessus, LaRAC & Inspé, Univ. Grenoble Alpes & Christophe Charroud, Inspé, univ. Grenoble Alpes. Le quizz a été réalisé par Emilie Besse, projet ReflexPro.Date de création : Février 2017.Date de modification : 25 février 2021.Statut du document : Terminé.Résumé : Ce document présente et discute quelques mythes présents dans la littérature de recherche en éducation.Note : Ce document a fait l’objet d’une recension par C.

Comment les sciences cognitives peuvent contribuer à améliorer l’enseignement L’enseignement en France est aujourd’hui mis à mal par deux tendances fortes et présentes depuis plusieurs années. D’une part, le niveau scolaire des écoliers français est actuellement en pleine diminution selon plusieurs classements internationaux tandis que, dans le même temps, la transformation digitale continue de modifier l’organisation traditionnelle du travail et pose de réelles questions sur les futurs besoins en compétence. Faut-il réinventer notre modèle éducatif ? Un Conseil Scientifique observé de près En guise de réponse, Jean‑Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, a opté pour la création du Conseil Scientifique de l’Éducation nationale dont la l’installation a eu lieu le 10 janvier 2018. Cette nouvelle instance consultative a pour mission de repenser la pédagogie à l’école en s’appuyant pour cela sur des preuves scientifiques solides.

Actualités - Appel à contributions sur l'esprit critique Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Présent dans de nombreux programmes d'enseignement, renforcé par l'attention désormais portée à l'éducation aux médias et à l'information, le travail de formation des élèves au décryptage du réel et à la construction, progressive, d'un esprit éclairé, autonome, et critique est une ambition majeure de l'Ecole.

Apprendre et enseigner avec les sciences cognitives L’objectif de ce MOOC est multiple : Former le maximum de personnes concernées par l’apprentissage et la formation des étudiants et adultes, aux connaissances les plus fiables en sciences cognitives de l’apprentissage. Promouvoir l’intégration de ces apports dans les modalités d’apprentissage, pour rendre les formations plus efficaces. Participer à la réduction de l'échec scolaire dans l'enseignement et dans la formation professionnelle. Proposer des pratiques adaptables et des outils immédiatement utilisables en salle de cours ou de formation.

Neurosciences et sciences cognitives : relations complexes Depuis les années 1990, le domaine d’investigation des neurosciences s’est élargi et les références au fonctionnement du cerveau sont aujourd’hui omniprésentes. Avec le développement de l’imagerie cérébrale se sont multipliées les études cherchant à mettre en évidence les bases neurales des fonctions cognitives et des comportements sociaux. L’idée que la connaissance du fonctionnement du cerveau serait primordiale à la compréhension de la nature humaine se diffuse largement et sert de support à un discours philosophique naturaliste propice à la prolifération de neuro-disciplines. Cet article vise à interroger le prestige de l’imagerie cérébrale, à identifier ses limites, et à analyser les relations complexes entre neurosciences et sciences cognitives afin de mieux comprendre les différentes orientations des chercheurs dans ces domaines, du neuro-essentialisme aux approches fonctionnalistes et computo-représentationnelles.

Related: