background preloader

Faut-il croire au réchauffement climatique ? — Science étonnante #20

http://www.youtube.com/watch?v=R6eywXdssMw

Related:  Débat réchauffement climatiqueGILET($) VERT($)ClimatCHAPITRE 3 Le devenir de l'énergie solaireCLIMATS DE LA TERRE

La théorie du réchauffement climatique fait rire le Pr Istvan Marko - Agoravox TV "En bref, si j’écoute les rapports du GIEC, nous devons changer notre façon de vivre pour adhérer à une idéologie qui est l’idéologie du développement durable." Pas besoin d’aller plus loin, l’analyse de cette simple phrase suffit à démontrer toute l’inanité du propos du Pr Marko. Moi qui voyais le développement durable comme un concept imaginé par l’idéologie néo-libérale pour faire croire à sa compatibilité avec la sauvegarde de l’environnement, me voilà tout confusionné.

Mauvais départ pour le siècle : comment préparer l'avenir ? (1/5) : L’irruption de l’Anthropocène Oui, le siècle nous semble assez mal parti et il n’est pas certain que nos sociétés et leurs gouvernants aient pris toute la mesure des enjeux démographiques, écologiques et sociaux devant nous. Cinq émissions pour regarder vers le futur. Ce soir, avec Catherine Larrère, philosophe. Statistiques mondiales en temps réel 78% des sols dégradés se situent dans des zones humides. Leur dégradation est rarement due à l'humidité. Les forêts représentent la majeure partie des terres dégradées. Les sols sont un élément essentiel de la biodiversité. Comprendre l’effet de serre et ses conséquences Baignées dans la lumière solaire, l’atmosphère ainsi que la surface de notre planète – océans et terres émergées – conservent naturellement une partie de cette énergie sous forme de chaleur. L’atmosphère terrestre, indépendamment des activités humaines, provoque « l’effet de serre ». Sans ce phénomène atmosphérique indispensable à la vie, la température à la surface de notre Terre serait, en moyenne, de -16 °C. Alors que, grâce à l’effet de serre, elle est plutôt de +15 °C en moyenne.

Peut-on faire confiance aux modèles climatiques ? Allons directement au point important: la réponse est essentiellement oui. Pour ceux qui voudraient aller au-delà d’une réponse en un seul mot (d’aucuns sont de ces pinailleurs, je vous jure…), essayons d’aller un peu dans le détail : La modélisation du climat ne repose pas sur un seul outil identique utilisé par tout le monde, mais 23 modèles différents ont été construits à la date du dernier rapport du GIEC (tous les pays ayant une activité scientifique significative possèdent désormais une équipe s’occupant de simulation du climat futur),l’une des premières choses faite avec un modèle n’est pas de regarder l’avenir mais le passé ou le présent, pour vérifier que le modèle ne décrit pas un monde actuel qui n’existe pas ! Moyenne inter-modèles des précipitations simulées (on regarde donc ce qui sort du modèle quand on lui demande « que pleut-il et où aujourd’hui ». Ces courbes permettent d’aboutir à deux conclusions d’importance :

Les mécréants du climat: leurs arguments commentés - Environnement D'abord, un vrai postulat : la réalité du changement climatique n'est contestée par personne. Le climat de la Terre n'a jamais été stable. Il a toujours changé et changera toujours, du moins jusqu'à la fin de notre monde, que les astrophysiciens situent dans quelque 4 milliards d'années, quand notre Soleil agonisant se gonflera démesurément en étoile géante rouge et cuira littéralement ses planètes les plus proches, dont la nôtre. D'ici cet ultime et fatal réchauffement, les Terriens auront tout le loisir de discuter des catastrophes réelles ou imaginaires que leur annoncent sans répit les prophètes de malheur. L'effet de serre controversé

Priscilla Ludosky répond à Emmanuel Macron via sa pétition - People Bo Kay Priscilla Ludosky, une des figures du mouvement des gilets jaunes a répondu à Emmanuel Macron ce mercredi, via sa pétition « pour une baisse des prix du carburant à la pompe » qui a récolté plus d’un million de signatures. Le 20 décembre dernier Emmanuel Macron lui avait laissé un long message sur la plateforme Change.org. Mais les propos du président de la république n’ont visiblement pas convaincu Priscilla Ludosky. La jeune femme de 33 ans d’origine martiniquaise a décidé de lui répondre à son tour ce mercredi 26 décembre. Voici sa réponse au président point par point :

Diatomées - Maisons de verre - mon océan et moi Diatomée du genre Chaetoceros (Photo : Sophie Marro) Les Dinoflagellés - Ceratium hexacanthumchaîne de Ceratium hexacanthum qui restent les uns à la suites des autres au fur et à mesure des divisions. Le mouvement des flagelles est bien visible. Siphonophore Forskalia formosa (Photo : Fabien Lombard) Réchauffement climatique : les modèles climatiques ont vu juste depuis le début Les dirigeants du monde entier sont actuellement réunis à Madrid (Espagne) pour la COP 25. Ils cherchent ensemble des solutions qui permettraient de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Des solutions qui apparaissent d'autant plus urgentes à trouver aujourd'hui qu'une étude montre qu'en matière de réchauffement climatique, les modèles avaient vu juste depuis le début. Cela vous intéressera aussi

Climato-scepticisme et déni de science [difficulté : facile] (3000 mots ~ 15 min) Quand toutes les excuses sont bonnes pour ignorer les conclusions scientifiques. GIEC, écolos, Greenpeace, ONG diverses… Bien rares sont ceux qui ignorent tout de ces groupes. Les médias reprennent souvent leurs déclarations, ou s’empressent de lier les éléments de l’actualité à ce fameux Réchauffement Climatique Anthropique (anthropique signifiant “d’origine humaine” ; nous emploierons par la suite RCA par amour des acronymes) dont on nous dit que l’existence est attestée par tous les scientifiques et les experts du climat. Tous ?

Related: