background preloader

Les notions en information-documentation

Facebook Twitter

Premier cours

Index. Hiérarchiser l’information : pourquoi ? Comment ? Imaginez une page où l’information serait déstructurée, mélangeant les faits et racontant uniformément les choses.

Hiérarchiser l’information : pourquoi ? Comment ?

Avouez que vous seriez perdus et que vous iriez vite consulter un autre site Internet qui expliquerait la même chose, mais de façon lisible. Car c’est tout l’enjeu de la hiérarchisation de l’information : être compréhensible pour le lecteur et appréciée du moteur de recherche, avide de bons mots-clés à se mettre sous la dent. Pourquoi hiérarchiser l’information ? Pour donner envie ! Un texte, c’est comme une jupe : si c’est informe, ça pique les yeux. Mettez en valeur les atouts de votre ligne (éditoriale) en ordonnant vos titres, paragraphes et insuffler du désir de lecture dans les yeux de vos lecteurs et de Google.

Comment hiérarchiser l’information ? En usant de titres, sous-titres, paragraphes et chapôs. Les titres , balise H1 : rédigés en gros pour bien capter l’attention. Fiabilité, validité, pertinence. Validité, fiabilité et pertinence de l’information. Lorsque l’on cherche des séances pédagogiques sur ce thème, on trouve souvent des utilisations de sites canulars (daru, fromage au lait maternel...) utilisé dans les débuts pour démontrer que l’internet serait un espace de désinformation et d'erreurs.

Validité, fiabilité et pertinence de l’information

Est-ce si difficile de trouver une information fausse sur la toile que l’on soit obligé de construire de toute pièce un faux site pour sensibiliser les élèves ? Pour autant, la question de la fiabilité de l’information sur la toile se pose réellement, notamment parce que contrairement au processus de publication papier traditionnel, les circuits sont raccourcis : le plus souvent, c’est la même personne qui écrit et publie. Fini le filtre de l’éditeur, les corrections, pourtant les responsabilités demeurent et sont même renforcées par le caractère public (et difficilement contrôlable) des écrits sur la toile.

Objectifs info-documentaires •Différencier les différents types de sites internet : blog, wiki, site institutionnel... Dans le socle... Source (information) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Source (information)

Pour les articles homonymes, voir Source. Une source ou source d'information est l'origine d'une information. Le concept de « source » ne doit pas être confondu avec celui de « référence ». Une référence ne prétend qu'à l'identification objective et raisonnée d'éléments bibliographiques, dont le nom de l'auteur, relatifs au document. Quant à la source, elle permet de porter un jugement sur la validité d’une information puisqu’elle tend à déceler et à rendre compte des intentions des médias producteurs d’information.

Besoin d'information. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Besoin d'information

Le besoin d'information est une expression du jargon de la documentation signifiant la « nécessité de combler une déficience constatée d’information, une lacune, un défaut ou une anomalie. On distingue le besoin d’information en vue de la connaissance (savoir) et le besoin d’information en vue de l’action (agir). » Enjeux et limites[modifier | modifier le code] Prendre conscience d’un besoin d’information serait une compétence documentaire. Pour Yves Le Coadic, le besoin d’information naît « d’une impulsion d’ordre cognitif »[réf. incomplète]. Dans le domaine de la documentation scolaire[modifier | modifier le code] Le besoin d’information peut particulièrement se retrouver dans l’étape 2 (questionnement) du référentiel FADBEN.

Dans le domaine de l’informatique décisionnelle[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] EtapesRI.pdf. Les rôles et les caractéristiques de l'information, Soutien scolaire, Cours Information et gestion, Maxicours. Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Information et gestion.

Les rôles et les caractéristiques de l'information, Soutien scolaire, Cours Information et gestion, Maxicours

Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Information et gestion, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale. Support de l'information. Information. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Information

L'information est un concept ayant plusieurs sens. Il est étroitement lié aux notions de contrainte, communication, contrôle, donnée, formulaire, instruction, connaissance, signification, perception et représentation. Au sens étymologique, l'information est ce qui donne une forme à l'esprit[1]. Elle vient du verbe latin informare, qui signifie « donner forme à » ou « se former une idée de ». Historique[modifier | modifier le code] Le projet de fonder une « science de l'information et de la documentation » spécifique s'est affirmé sous l'impulsion d'acteurs comme Pierre Larousse (1817-1875), Melvil Dewey (1851-1931), Paul Otlet (1868-1944), Jean Meyriat (1921- 2010 ). On doit aux spécialistes de cette science d'avoir posé que l'information ne circule pas (elle n'est pas un objet), mais qu'elle se redéfinit sans cesse (elle est une relation et une action).

Définition[modifier | modifier le code] Sens commun[modifier | modifier le code] Ressource documentaire. Ressource documentaire I.

Ressource documentaire

D'une manière générale, les ressources désignent des moyens disponibles pour résoudre un problème. C'est ce que rappelle, en premier lieu, l'histoire du terme ressource. L'ancien français resorce (v. 1160) «relevée, rétablie» est issu du participe passé du verbe resurdre (v. 980) «ressusciter, se remettre debout», lui-même tiré du latin resurgere, au sens propre de «rejaillir» et au sens figuré de «se rétablir» (Rey, 1995).

Le passage au sens moderne s'est fait par déplacement métonymique sur les moyens à employer pour assurer ce rétablissement. Si la ressource documentaire, en tant que moyen potentiel à employer pour assurer un "(r)établissement [cognitif]", n'est pas pour autant un document, ou ne l'est pas encore, c'est parce qu'elle est justement en attente de son actualisation. Le concept de «ressource» renferme ainsi les idées de gisement et de mobilisation latente qu'actualisera en partie la requête. 1. Les types de documents. Les documents qui servent à faire circuler les informations scientifiques sont multiples et se retrouvent sur des supports variés.

1. Les types de documents

La classification la plus courante distingue les documents conventionnels et les documents non conventionnels. Cette distinction concerne surtout les circuits de diffusion. Un livre publié chez un éditeur sera qualifié de conventionnel alors qu'un rapport non publié, avec une diffusion réduite, issu d'un laboratoire ou d'un centre de recherche, sera qualifié de non conventionnel. Pour les documents non conventionnels, on parle aussi de littérature grise ou souterraine.

D'autres distinctions peuvent être observées : documents en libre accès ou non, documents à un (un livre) ou deux niveaux (un article dans un périodique), documents électroniques ou imprimés... Aussi appelé monographie (s'il traite d'un seul sujet), le livre a par définition plus de 48 pages. Figure 5.1. Pour trouver ces informations, il faut regarder[] : Document : définition et synonymes du mot document dans le dictionnaire.