background preloader

Terrycapitolin

Facebook Twitter

Red Hat lance Cloud Suite for Applications. Cloud computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cloud computing

Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[5].

Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion. Cette année, les "Microsoft Tech Days", grande manifestation organisée par le groupe pour les professionnels du numérique, étaient placés sous le signe du cloud computing, aussi appelé "informatique dans le nuage".

Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion

Un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises, et que le grand public commence à connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres, y compris celles d'Eric Besson qui a lancé en janvier un appel à projets autour du cloud dans le cadre du grand emprunt. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France, qui possède aujourd'hui 31 000 clients à ses services cloud Windows Azure dans le monde. Pour Lexpansion.com, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Histoire du cloud computing de la naissance à nos jours.

Le Cloud Computing: 3 - Le marché et les acteurs. Prochain et dernier volet : la position de Cegid sur le sujet.

Le Cloud Computing: 3 - Le marché et les acteurs

Le marché de l'informatique en nuages n'en est qu'à ses débuts. Mais, de l'avis de tous les experts, il dispose d'un fort potentiel de croissance, poussée notamment par la pression financière que subissent les entreprises dans un climat économique tendu. Ce marché englobe des acteurs hétéroclites, allant de l'éditeur de logiciels à l'expert en virtualisation en passant par l'opérateur de télécoms ou la SSII. SaaS : les avantages, les inconvénients et les principaux fournisseurs. Le logiciel en tant que service (SaaS) est la branche la plus connue du cloud computing.

SaaS : les avantages, les inconvénients et les principaux fournisseurs

C'est un modèle de prestation dans lequel les applications sont hébergées et gérées dans le centre de traitements d'un prestataire de services, payées sur la base d'un abonnement et accessibles par un navigateur via une connexion internet. En tant qu'option commerciale standard, on situe souvent son apparition au lancement, en 1999, du service hébergé de gestion de la relation client (CRM) Salesforce.com, devenu emblématique des SaaS.

Il trouve pourtant ses racines dans des développements antérieurs en matière de virtualisation, d'architecture orientée services (SOA) et de calcul distribué/informatique utilitaire. Expression SaaS, employée depuis près d'une décennie Avant le SaaS, il fallait passer par un ASP, prestataires de services d'applications. Le cloud computing : les avantages et les inconvénients. Une grande confusion entoure le concept même de « cloud computing ».

Le cloud computing : les avantages et les inconvénients

Plusieurs définitions et tentatives de définitions existent aujourd’hui. Pour certains, le cloud computing désigne la totalité des services d’hébergement, pour d’autres, il s’agit de fournir une infrastructure à distance. D’aucuns définissent même le cloud computing comme étant une « fédération de services applicatifs à la demande ». Fait intéressant ; bien que le cloud computing demeure encore une notion à définir avec précision, on parle déjà aujourd’hui de « cloud 2 », sensé être la nouvelle génération (sociale et mobile) du cloud. CLUSIF-Cloud-2010-Securite.

Cloud Confidence : une certification de sécurité des clouds européens est née. A l'initiative de 11 acteurs, fournisseurs, prestataires et utilisateurs, Cloud Confidence va pouvoir certifier le niveau de sécurité des clouds basés en Europe.

Cloud Confidence : une certification de sécurité des clouds européens est née

Une certification européenne est née sur le terrain du cloud. C'est un label de confiance. Baptisée Cloud Confidence, il est porté par pas moins de 11 sociétés. Parmi elles figurent des noms connus, notamment les français Waycom, Oodrive, EasyVista, Eptica et DenyAll, mais aussi Telehouse (filiale du groupe japonais KDDI Corporation). Le cabinet d'avocat Iteanu, connu pour son expertise sur les problématiques juridiques du numérique, est également de la partie. Mise à jour : les éditeurs de solutions SaaS Oodrive (stockage en mode cloud) et EasyVista (positionné dans l'IT Service Management) sont les deux premiers acteurs à décrocher ce label.

Instaurer la confiance entre clients et clouds Une certification à vocation européenne. 4ème appel à projets « Informatique en nuage – Cloud Computing et Big Data » Le cloud computing (ou informatique en nuage) et le big data induisent une transformation majeure dans l’usage du numérique par les entreprises de tous les secteurs économiques.

4ème appel à projets « Informatique en nuage – Cloud Computing et Big Data »

Les enjeux associés portent non seulement sur l’activité et la création d’emplois au sein des acteurs du numérique, mais aussi sur les gains de compétitivités pouvant être réalisés par les entreprises utilisatrices. Les entreprises doivent continuer à innover autour de ces solutions pour bâtir une position significative sur le plan technologique et industriel en France et en Europe pour le cloud computing, et identifier les opportunités majeures de création de valeur pour le big data.

Les objectifs portés par cet appel à projets sont les suivants : Cloud & Big Data. Cloud & Big Data 05/06/2012 Le rôle clé des data centersCloud & Big DataL'IDATE vient de publier un rapport proposant une exploration des différentes problématiques technologiques et économiques liées aux thématiques du Cloud computing et du Big Data, pour mieux comprendre ces concepts très à la mode.

Cloud & Big Data

Cette étude insiste, entre autres, sur l'importance et la criticité des data centers dans la mise en oeuvre de ces technologies, et présente les différents acteurs impliqués, publics comme privés. « Le développement du cloud computing est avant tout lié à des enjeux en termes d'infrastructures, autour de puissants data centers et du sous-segment de marché IaaS mettant à disposition des ressources informatiques distribuées à la demande.