background preloader

Empathie

Facebook Twitter

Comment Adidas réinvente l’e-commerce avec la cible jeunes: parcours client unifié, personnalisation, co-création de produits. Méthodes de l’observation participante. L’observation participante a été mise en œuvre par des anthropologues dans le but d’étudier des sociétés exotiques et inconnues. Il s’agit d’une démarche inductive qui vise à découvrir par l’observation ce qui organise les rapports sociaux, les pratiques et les représentations des acteurs du terrain étudiés. Elle a été définie par Platt (1983) comme une technique de recherche dans laquelle le sociologue observe une collectivité sociale dont il fait lui-même partie. L’observation participante implique de la part du chercheur une immersion active dans son terrain. Elle lui permet d’avoir accès à des informations peu accessibles et mieux comprendre certains fonctionnements difficilement appréhendables par quiconque est extérieur au terrain. Cette méthode permet de collecter des données issues de plusieurs sources : Les différentes formes de l’observation participante Participer, pourquoi faire ?

De l’observation participante à la participation observante Références Bourdieu, P. (1978). Études : de l'observation passive à l'observation active - Etudes / Consumer Insight. Georges Guelfand (Synovate Etudes Qualitatives) : « Les focus groupes ont une très faible capacité à remonter des discours fidèles sur les comportements. » Dans leur course aux parts de marché, trouver la véritable innovation, comprendre ce qui se passe dans le point de vente, devant le rayon est de plus en plus nécessaire pour les entreprises. Mais comprendre aujourd'hui un client, toujours plus expert, c'est l'appréhender dans sa globalité de citoyen, de consommateur, de shopper. Pour saisir ce qu'il pense, ce qu'il fait, ce qu'il dit - et surtout, ce qu'il ne dit pas -, les méthodes qualitatives traditionnelles (entretiens en profondeur, focus groupes...) se couplent, de plus en plus souvent, avec des méthodes qui ont recours à l'observation : ethnologie, éthologie, ergonomie, sémiologie, observation participative, observation passive, etc. « Les focus groupes sont extrêmement puissants pour tout ce qui est prospective, anticipation, pour construire de nouvelles approches. 40 M Euros.

La carte d’empathie pour mieux connaître ses clients | C-Marketing. Connaître son client: voilà assurément une clé du succès d’une entreprise ! L’heure est d’ailleurs à l’analyse des données statistiques fournies par des CRM (Customer Relation Management) voire SCRM (ajoutez la dimension sociale au premier) de plus en plus sophistiqués. Pourtant, il peut s’avérer utile de compléter ce tableau par une technique toute simple, rapide, gratuite et surtout plus humaine : la carte d’empathie. Valeur de l’empathie Selon Wikipédia, l’empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l’intérieur et πάθoς, ce qui est éprouvé) désigne le mécanisme par lequel un individu peut «comprendre» les sentiments et les émotions d’un autre individu voire, dans un sens plus général, ses états mentaux non-émotionnels, comme ses croyances. L’empathie fait partie des trois principales capacités d’écoute avec la considération et l’authenticité. Son but est de comprendre le client en étant proche de lui, sans pour autant se mettre à sa place.

La carte d’empathie Que voit le client ? En conclusion. L'attention, le nouveau graal du marketeur. Tout individu « normalement » connecté est aujourd’hui soumis à plus de 30 000 stimuli commerciaux ou publicitaires par jour contre seulement 500 en 1970 (« Mesurer l’engagement, nouvel enjeu du marketing », Matthias Berahya-Lazarus, Stratégies Magazine n°1728, 2013). Un constat surprenant qui illustre l’emprise de l’économie de l’information dans laquelle nous sommes plongés depuis l’essor d’Internet et des nouvelles technologies.

Ce déferlement d’informations et de messages publicitaires en tous genres a créé une nouvelle rareté, l’attention. Pour l’entreprise et les directions marketing en particulier, il s’agit d’un changement radical. Les professeurs américains Thomas H. Davenport et John C. Ce constat fournit un premier enseignement : rien ne sert de bâtir une offre complexe. Jouer sur 4 leviers – L’attention captive : l’individu est exposé à un élément d’information et son attention est captée qu’il le veuille ou non. Les mystères du sac à main... Indispensable, la besace féminine est souvent un sujet d’études, de romans, de chansons, de vitrines… Et pourtant, techniquement, elle n’est pas parfaite. L'institut, Co-Meet a mené l’enquête pour en améliorer ses usages annexes et en faire un (h)it bag. Il contient en moyenne 25 objets, hors portefeuille, et pèse entre 2 et 6 kilos -d’accord il n’est pas aussi plombé qu’un cartable de collégien, mais quand même !

Le sac à main pour les femmes est donc plus qu’un signe extérieur ou un accessoire de mode, il est stratégique pour bien mener leur vie personnelle et professionnelle ou estudiantine hors les murs. Corvéable à merci, il est comme une planète lointaine, hermétique et mystérieuse et il intrigue. Plus de 200 sacs analysés et une douzaine de portraits Plus de 200 femmes de 18 à plus de 80 ans de la France entière, ont accepté de vider leurs sacs. Le rangement, la sécurité, l’hygiène, la légèreté, l’encombrement… à améliorer Florence Berthier *« Le sac. Comment définir un persona ?

Avant de démarrer toute action digitale, vous devez impérativement savoir comment définir vos personas car ils représentent précisément la cible que vous souhaitez atteindre et pour qui vous créerez vos contenus. Cet exercice s’applique quel que soit votre type d’entreprise : B2B, B2C ou même ONG. Définition d’un persona en marketing Les personas sont une représentation fictive de vos clients « idéaux » basée sur de vraies données et quelques hypothèses. Ils doivent vous aider à mieux comprendre le comportement de vos clients sur les canaux digitaux, et ainsi à orienter votre production de contenus en fonction de leurs besoins spécifiques, leurs préoccupations et leurs comportements.

Mais attention, un persona n’est pas : un marché cibléune fonction dans l’entrepriseun client réel On définira plutôt un persona grâce aux caractéristiques suivantes : Comment créer un persona Pour définir un persona, nous vous conseillons de suivre les 4 étapes suivantes : 1. 2. 3. 4. Exemple d’un persona. Comment définir vos personas marketing en 6 étapes clés. 18 mai 2016 Vous êtes encore trop nombreux à communiquer sans vous préoccuper des attentes de vos clients et prospects. Pour communiquer efficacement, il est indispensable de connaître sa cible sur le bout des doigts.

Dans cette démarche, vous devez définir vos personas marketing. Comment ? Voici les 6 étapes à suivre ! Définir un persona marketing est une étape essentielle dans la définition et la mise en place de votre stratégie de communication. À l’heure d’internet et des réseaux sociaux, vous devez proposer du contenu de qualité pour retenir l’attention de vos cibles. En définissant vos personas marketing, vous dressez le portrait précis de vos cibles et avez toutes les cartes en main pour communiquer de façon pertinente.

Définition du persona marketing Un persona marketing est une personne fictive qui représente le portrait-type de vos clients et prospects. 6 étapes clés pour définir ses personas marketing #1 – Qui est votre persona marketing ? On touche au but ! +LudoSLN. Apprendre à construire des personas - We Love Users. Qu’est-ce qu’un persona ? Définition Un persona est un archétype représentant un groupe de personnes dont les comportements, motivations et buts sont proches. Les personas sont utilisés en Design1, Ergonomie, Marketing, Informatique, etc. pour permettre au(x) concepteur(s) de déterminer ce que le produit ou service doit faire et comment il devrait fonctionner.

Exemple Origines La méthode des personas a été créée par Alan Cooper. À quoi servent les personas ? Les personas sont des outils d’aide à la conception et de communication. Lorsque les comportements et les buts de plusieurs personas sont trop différents pour être servis par un même produit, il convient de fabriquer plusieurs produits distincts. Pour illustrer cette idée, nous pouvons nous appuyer sur l’exemple fourni par Cooper dans « About Face 3: The Essentials of Interaction Design ». En résumé, les personas servent à : Mais surtout, ils aident la prise de décision dans la conception d’un produit. Comment les construire ? 1. 2. 3. 1. Le « Customer Journey » : un outil marketing incontournable. Avec la fragmentation des médias, le défi de gérer les investissements marketing est de taille. Site internet, réseaux sociaux, applications, publicité online et offline, présence physique, sur desktop, smartphone, tablettes, … Toucher vos cibles au bon moment et au bon endroit nécessite une approche de plus en plus complexe.

Pour faciliter la gestion de votre marketing, définir la « Customer Journey » de vos clients s’avère aujourd’hui incontournable. Comprendre la manière dont vos clients interagissent avec votre marque pour pouvoir maximiser l’impact de vos actions marketing. Utiliser chacun de vos « touchpoints » de manière efficace afin d’améliorer l’expérience de vos utilisateurs. La « Customer Journey », qu’est-ce que c’est ? En fait, la « Customer Journey » peut se représenter facilement sur une « map ». Mettez-vous à la place de vos clients. Voici deux exemples de « Customer Journey Map » : Source : Sources : Les 4 piliers du marketing de l’expérience client.

La plupart des annonceurs sont un peu perdus dans la manière d’appréhender les consommateurs aujourd’hui. Ils savent que beaucoup de choses ont changé, notamment avec internet, mais ils ne savent pas vraiment comment répondre à ces évolutions. Ils savent qu’ils doivent digitaliser leur communication, voire leur organisation. Ils sont conscients qu’il faut orienter leur marketing vers le client.

Mais de quelle manière et en exploitant quels dispositifs ? Fortement entrelacé avec la technologie, révolutionné par la digitalisation de la relation, synchronisé avec les réseaux sociaux et boosté par le big data, le marketing client apparait de plus en plus comme une véritable réponse aux nouveaux défis du marketing et notamment aux nouveaux pouvoirs et aux nouvelles attentes des consommateurs. Mais comment définir précisément le marketing client ?

Quel est son périmètre ? Le marqueting client est donc complémentaire au marketing produit. Les 4 piliers du marketing client Pour conclure… Value Proposition Design by Alexander Osterwalder.