background preloader

Théories du web

Facebook Twitter

41mag memo html5. Principales balises 1. Le web est-il encore une bibliothèque universelle. Si l’on a de bonnes raisons de s’inquiéter de l’impossibilité de supprimer nos données personnelles du web, et leur souhaiter une date de péremption, l’inverse est tout aussi préoccupant. Comment s’assurer que les documents en ligne resteront accessibles ? C’est la question que pose la journaliste Adrienne LaFrance dans un long article de The Atlantic. Le web a souvent été comparé à une bibliothèque où l’on conserverait le savoir universel, nous rappelle-t-elle. Mais il n’est rien de tout cela. Au contraire : « C’est un patchwork en constante évolution dans un présent perpétuel. Tout doit disparaître Pour illustrer son propos, Adrienne LaFrance nous raconte l’histoire du journaliste Kevin Vaughan, qui enquêta sur une collision entre un train et un bus qui avait tué 20 enfants en 1961.

Mais malheureusement, rappelle LaFrance : « L’année suivante, le Rocky ferma ses portes. Dans le cas de Vaughan, il y a un happy end. Cette obsolescence rapide est-elle une caractéristique du web ? Le nouvel ordre documentaire du numérique. La circulation des informations et des biens culturels a toujours (en tout cas depuis les premières bibliothèques) été régie par un ordre documentaire.

Le nouvel ordre documentaire du numérique

Dans notre histoire contemporaine s'est imposé un "ordre documentaire antérieur dominé par l’édition qui vend des objets et protège le contenu par la propriété intellectuelle. " (Source) Avec le numérique, cet ordre ancien est bouleversé. Quelles sont actuellement, les différentes "variables" du nouvel ordre documentaire inauguré par le numérique ? Il peut être caractérisé par (au moins) 3 grands régimes : Ceux-ci concernent à la fois les ordres lexicométriques (dont l'outil Culturomics et son "n-gram viewer" sont emblématiques et avec eux la question de la maîtrise des corpus), et les ordres linguistiques (mes billets sur l'affaire DSK attestaient, parmi d'autres, des spécificités et des variabilités de ces ordres linguistiques) ** L'autoritativité est à distinguer de "l'autorité".

The Computer. Les meilleurs cours et tutoriels sur le Web sémantique. Ceci est un tutoriel introductif à la fois au framework de description de ressources (RDF, Resource Description Framework) du W3C et à Jena, une API Java pour RDF.

Les meilleurs cours et tutoriels sur le Web sémantique

Il est écrit pour le développeur peu familier à RDF et qui apprend le mieux en prototypant ou, pour d'autres raisons, désire aller rapidement à l'implémentation. Une certaine habitude à XML et à Java est requise. Implémenter trop vite, sans d'abord comprendre le modèle de données de RDF, mène à la frustration, à la déception. Cependant, étudier le modèle de données seul est assez difficile et mène généralement à des énigmes métaphysiques tortueuses. Classement de l'information sur le web.

Cet été, peut-être avez vous entendu parler d’Eli Pariser.

Classement de l'information sur le web

Activiste, ancien directeur de l’ONG MoveOn.org, il a tenté avec le livre The Filter Bubble : what Internet is hiding from you, d’attirer l’attention sur la question de l’importance des résultats donnés par google. Selon Pariser, il est dangereux que les grands acteurs de la classification du web utilisent ce qu’ils savent de nous pour nous restituer des résultats taillés à la mesure des traces que nous avons laissés dans la mémoire des ordinateurs. Mercredi soir, à la Cantine, vous n’étiez peut être pas au courant de la conférence : référencement et réseaux sociaux, organisée par le Social Media Club France. Voici une séance de rattrapage d’une partie de la conférence. Rattrapage du rattrapage. Jean-Michel Salaün - Une approche documentaire du Web. Comment les réseaux sociaux chamboulent les usages sur le web. Interrogé par l'AFP (article consultable notamment ici ou là), je reproduis, en le développant un peu, l'argumentaire de cet entretien.

Comment les réseaux sociaux chamboulent les usages sur le web

Verbatim 1 : Les jardins fermés. "les écosystèmes fermés de type Facebook ou Apple prennent de plus en plus de place au détriment du web +ouvert+, ils focalisent l'attention et ramènent tout à eux" Facebook est un écosystème qui ne peut exister que s'il est fermé. Comme Google, il est bâti sur une économie de l'attention, mais à la différence de Google qui ne peut croitre que sur des interactions externes (nombre de sites auxquels il donne accès par exemple), Facebook ne peut croître que sur des interactions internes. Cette fermeture est la condition nécessaire pour pouvoir ensuite "vendre" des collections de profils hyper-segmentés. Verbatim 2 : Effondrement de la valeur symbolique. Sur Facebook, on constate un double phénomène qui pourrait devenir rapidement préoccupant.

Médias sociaux et éducation Dgesco nov2011.