background preloader

Veille décembre / janvier 2017

Facebook Twitter

Le numérique a-t-il un sexe ? Le numérique est-il un territoire masculin ? Dans l’imaginaire collectif assurément, et même dangereusement. Car cet imaginaire enferme les élèves comme les enseignant•e•s dans des représentations stéréotypées. Il produit des différences de pratiques numériques entre les filles et les garçons dans la sphère familiale comme à l’Ecole. Il entraîne des inégalités dans le nécessaire développement chez tou•te•s de compétences en littératie.

C’est ce que démontre le nouveau dossier en ligne, passionnant, de la Revue de Recherches en Littératie Médiatique et Modale. Stéréotypes d’élèves Dans un des nombreux articles du dossier, Anne Cordier, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication à Rouen, s’intéresse à l’interrelation entre pratiques et imaginaires. L’Ecole aussi participe à la diffusion des représentations stéréotypées et à la différenciation des tâches. Stéréotypes d’enseignants Déconstructions Jean-Michel Le Baut Le dossier en ligne. FEI16 : Amélie Mariottat : Faire du français par l’EMI. Comment l’Education aux Médias et à l’Information peut-elle s’articuler aux programmes, en particulier de français ? Comment développer une pratique réfléchie des moyens d’information et d’échange tout en donnant plus de sens et de vitalité à l’exploration des genres et des oeuvres ? Au collège de Piégut-Pluviers en Dordogne, Amélie Mariottat ouvre bien des pistes à cet égard. Par exemple, ses 3èmes ont utilisé le site de partage de photos Instagram pour « créer une composition retraçant leur état d'esprit », « se raconter sans jamais se montrer », et ainsi aborder l’autobiographie à l’âge des réseaux sociaux.

Au moment où s’ouvre la Conférence nationale sur l’EMI à Lyon, éclairages et conseils de l’enseignante qui a présenté ces activités au récent Forum des Enseignants Innovants du Café pédagogique. Dans quel contexte avez-vous mené ce passionnant travail autour des médias ? J'ai utilisé les points du programme dans lesquels j'ai intégré les différents médias. L’émission autour de Maus. Conférence Lyon 2017 : Quand l’EMI transforme l’Ecole.

Pour ou contre le numérique ? La question ne se pose même plus : le numérique est là, il constitue désormais notre milieu de vie. La question désormais est bel et bien : le numérique comment ? Que peut en faire l’Ecole pour développer chez tous les élèves des compétences essentielles : informationnelles, réflexives, techniques, créatives, collaboratives … ? En quoi le numérique à son tour est-il alors capable de transformer pratiques de classes, modalités de formation des enseignants, forme des établissements scolaires … Ces enjeux de l’Éducation aux Médias et à l’Information ont fait l’objet d’une conférence nationale à Lyon du 9 au 11 janvier 2017.

Acteurs, témoins et experts ont partagé pratiques et réflexions pour aider au final les élèves à se construire comme citoyens du web actifs et critiques, créatifs et responsables. Échos de la 2ème journée … Transformer les pratiques de classe Favoriser les pratiques réflexives Transformer la formation De la formation à la pratique de classe ? Débogage d'un mythe sur le numérique à l'école.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais à chaque fois qu’on entend une discussion sur le numérique et l’école, il se trouve quelqu’un pour dire, avec un air entendu “oui, enfin bon, on sait bien que les cadres de la Silicon Valley mettent leurs enfants dans des écoles qui bannissent les ordinateurs”. Le sous-entendu étant : si ceux-là mêmes qui fabriquent nos outils et nos services numériques, qui sont à l’avant garde de la technologie et en connaissent les ressorts profonds, si ceux-là mêmes considèrent qu’il faut préserver les enfants d’Internet et des écrans, nous serions bien bêtes de mettre des ordinateurs dans toutes les classes, et de faire apprendre le code informatique à nos élèves etc. Et si nous n’étions pas en train de nous faire avoir par ces démoniaques américains qui viennent vendre leurs trucs dans nos écoles, pendant qu’eux élèvent leurs enfants à l’abri des ondes et des machines.

Steve Jobs, père low tech? Pourquoi ça m’agace ? Pour plusieurs raisons. Apprivoiser la techno dans la classe. Comment tirer profit des nouvelles technologies pour enseigner aux jeunes ? Quels sont les défis dans les salles de classe ? Quelles sont les possibilités pour les apprenants du XXIe siècle ? Ce sont autant de questions qui ont été abordées par des créateurs, éducateurs et autres experts de l’intégration technologique dans les apprentissages réunis à Ottawa vendredi pour la conférence Les Tablettistes 2017. Le Devoir s’est entretenu avec Ron Canuel, président de l’Association canadienne d’éducation. Il a piloté en 2003 l’un des premiers programmes canadiens visant à fournir gratuitement des ordinateurs portables à tous les élèves de la commission scolaire Eastern Townships dans les Cantons-de-l’Est, dont il était directeur général. Où se situe le Québec par rapport au reste du Canada en matière d’intégration des nouvelles technologies ? Je dirais qu’ils sont parmi les meilleurs.

Y a-t-il encore des résistances ? Les gens sont encore craintifs de la technologie. En 2017, les Mooc ne sont plus ce que vous croyez. Payants, diplômants, B to B, regroupés dans des cursus thématiques, à la demande... Les Mooc de 2017 n'ont plus grand-chose à voir avec ceux qui sont apparus en 2012, auréolés d'un discours sur l'accès à l'éducation pour tous.

Class Central, un site américain qui agrège et analyse l'évolution de ces cours en ligne, a distingué les grandes forces à l'œuvre dans ce secteur toujours en expansion. Première tendance : l'attribution de crédits universitaires. Les plates-formes de Mooc cherchent à aller toujours plus loin dans ce domaine, via des partenariats. En 2016, EdX a ainsi signé avec 14 universités pour lancer des "micromasters" moitié en Mooc, moitié en présentiel. Par ailleurs, les Mooc n'ont plus le côté massif et collectif de leurs débuts, quand certains cours, proposés une à deux fois par an, rassemblaient des milliers d'individus. Les MOOC avancent groupés Autre évolution : les Mooc tendent, de plus en plus, à être payants, en totalité ou en partie.

Place au B to B. Brighelli - L'escroquerie pédagogique de la classe inversée. Delphine Morand : Cartoun pour partager et enrichir ses pratiques. Imaginons une carte numérique que chaque enseignant-e pourrait compléter à son gré pour présenter des pratiques pédagogiques jugées intéressantes, découvrir celles de ses collègues, les contacter pour en savoir plus ou même pour les rencontrer. Ce service existe : il s’appelle Cartoun, il a été mis en place dans l’académie de Rennes et se déploie actuellement sur tout le territoire. Professeure de français au lycée Bertrand d’Argentré à Vitré, Delphine Morand témoigne ici de ses usages d’un nouveau dispositif de coformation en ligne.

Elle nous fait entrer, par les lettres, dans un espace pluridisciplinaire, horizontal, participatif et évolutif : « un processus d’essaimage particulièrement stimulant et enrichissant pour chacun-e. » Suivons la guide … Cartoun permet de rechercher des activités pédagogiques menées par des collègues : avez-vous déjà utilisé cette fonctionnalité ? Selon quelles modalités et avec quels profits ? Comment jugez-vous la procédure de publication ? Cartoun en ligne. Alain van Sante : Vers un territoire d’innovation pédagogique ?

Pour de nombreux enseignants, internet est devenu le principal lieu de formation professionnelle : un espace où trouver et diffuser documents, outils, pratiques, idées … Comment l’Education nationale peut-elle accompagner cette dynamique sans la brider ? C’est le défi que tente de relever Cartoun : la Cartographie des Usages Numériques qui a été lancée dans l’académie de Rennes et qui est en cours de déploiement national. Alain Van Sante, Délégué Académique au Numérique, explique ici le fonctionnement et la philosophie de cet « espace de partage qui repose sur la confiance entre pairs », qui veut « développer des réseaux horizontaux de proximité », où les publications sont réalisées « sans validation préalable par les corps d'inspection. » Quand l’institution favorise le « bottom up » et aide à construire un territoire d’innovation pédagogique : une chance à saisir ?

Pouvez-vous nous expliquer l’histoire de ce projet original de cartographie pédagogique ? Le living lab Interactik. Le numérique à l'école, un investissement d'avenir. Une nouvelle étude relativise l'impact de l'intégration du numérique dans les écoles. Suffit-il d'équiper une école en tableaux numériques (TNI) et tablettes pour que la pédagogie change ? On se doute que non. Mais la question est renouvelée par l'étude eEduc Eval Bordeaux, que le Café pédagogique s'est procurée. Il faut saluer le courage de la ville de Bordeaux d'avoir diligenté une étude qui évalue scientifiquement l'impact d'une politique généreuse d'équipement numérique des écoles.

Elle en est récompensée car l'étude montre des glissements fins des pratiques pédagogiques et des usages qui peuvent conduire à des préconisations. Le TNI motive-t-il durablement les élèves ? Cette étude, réalisée par une équipe du laboratoire Cirel de l'Université de Lille 1, pilotée par Jean Heutte, a été soutenue par l'inspection académique de la Gironde et la ville de Bordeaux. Elle s'appuie sur les déclarations de plus de 500 élèves de cm1 et cm2 et près de 130 enseignants.

On a souvent vanté le TNI comme un élément de motivation des élèves. Tous égaux devant le TNI ? François Jarraud. Un professeur s'empare de Minecraft pour faire travailler ses élèves. Minecraft est un jeu vidéo, particulièrement apprécié par les adolescents. Ils y bâtissent un univers fait de cubes, sorte de Lego électronique. Un enseignant de la Nièvre a décidé de s'emparer de ce jeu pour faire travailler ses élèves de collège. Constatant que ses élèves lui parlaient souvent de leur console ou leurs jeux, David Plumel a décidé d'exploiter cet intérêt, au collège Les Allières à Saint-Pierre Le Moutier, dans la Nièvre.

A partir de plans d'architecte, les élèves de ont ainsi rebâti sur ordinateur leur collège en 3D, déplaçant des millions de cubes. Une version spéciale pour l'éducation Le jeu vidéo « passionne » les élèves, « ils sont capables d'y investir beaucoup d'énergie et d'y développer de nombreuses compétences » comme la stratégie, la collaboration et la précision, explique-t-il dans la présentation de son projet au Forum des enseignants innovants, organisé par le site Le Café Pédagogique. Il a décroché fin novembre le grand prix du public. Les CE2 et CM2 s’attachent à compléter le site Wikipédia qui présente leur commune - Boulleret (18240) - Le Berry Républicain. Les écoliers boulleréens sont à la page Si la participation des élèves en classe peut parfois être limitée dans certaines matières, la motivation des CE2 et CM2 de Fanny Robin ne fait, elle, aucun doute.

Et si les doigts se lèvent à tout va en cette dernière heure de cours du lundi, c'est que les écoliers sont tous captivés par le projet pédagogique débuté au mois de décembre. « Nous complétons l'article Wikipédia de la commune », dévoile l'institutrice. Un article qui ne contenait jusque-là qu'un minimum d'informations. Depuis l'intervention des élèves, les données géographiques, historiques mais aussi politiques évoluent. Cet apport de données nécessite un important travail de recherches, notamment dans les archives de la mairie. « La municipalité a gardé tous les comptes rendus des conseils municipaux depuis 1800, détaille Fanny Robin. . « On ne peut pas marquer n'importe quoi » « Ça nous montre comment nous servir d'internet » « C'est un peu magique pour les élèves. Marion Lapeyre.

Edmodo, le facebook pensé pour la classe. OneQstn. Créez un sondage le plus facilement du monde - Les Outils Collaboratifs. OneQstn est un service en ligne qui permet de créer facilement un sondage en ligne. On peut même dire qu’il est difficile de faire plus simple. Interface minimaliste pour ce petit utilitaire qui va vous permettre de poser une question à autant de personnes que vous le souhaitez et obtenir des résultats clairs et détaillés en temps réel.

OneQstn ne s’embarrasse pas de fonctions compliquées, il est fait pour faire un rapide coup de sonde de l’avis général sur une question donnée. L’utilisation est simple et ne nécessite aucune inscription. Vous créez votre question d’un simple clic. Rédigez votre question puis les réponses possibles. Trois réponses sont proposées par défaut, mais vous pouvez en ajouter d’autres. Le site vous propose sur la page suivante tout le nécessaire pour partager facilement le sondage que vous venez de créer et en analyser les résultats. Les résultats s’afficheront sur cette page administrateur en temps réel. Lien: Oneqst. InfoTrack. Formation en ligne aux compétences informationnelles – Les Outils Tice. InfoTrack est une plateforme de la Bibliothèque de l’Université de Genève qui propose une formation en ligne aux compétences informationnelles (recherche documentaire, sélection, communication et utilisation éthique de l’information) gratuite et ouverte à tous.

Coup de cœur absolu. Nos amis suisses de la bibli de l’université de Genève ont réalisé et mis à disposition de leurs utilisateurs, mais aussi de l’ensemble des internautes un formidable outil pédagogique exemplaire à tout point de vue. Une ressource à glisser dans la sitographie des outils de base de tout bon étudiant et…de tout enseignant. La plateforme est accessible à tous, à tout moment et depuis n’importe quel dispositif mobile (ordinateur, tablette, ou smartphone) à condition d’avoir une connexion Internet et un haut débit.

Les bibliothécaires suisses ont conçu une formation gratuite et ouverte à tous composée de vingt-quatre modules indépendants. InfoTrack a classé ses modules en cinq grands chapitres: Lien : InfoTrack. GoAnimate. Créer de véritables dessins animés – Les Outils Tice. GoAnimate est un studio de montage en ligne qui permet de créer de manière simple et ludique des petites vidéos façon dessin animé. GoAnimate est réellement étonnant et vous allez vous surprendre à vous amuser en train de créer des vidéos pour votre classe. Les usages sont multiples. Vos vidéos animées peuvent servir dans le cadre d’une classe inversée, pour introduire de manière dynamique une leçon, pour créer une présentation dont les élèves se souviendront, pour réaliser des petites mises en situation en cours de langues… Vous pouvez aussi le mettre dans les mains de vos élèves et leur fournir ainsi un moyen d’expression ludique et valorisant.

GoAnimate est simple à utiliser, mais ne vous fiez pas aux apparences. Derrière une interface colorée et ludique se cache un outil de création très puissant. Sur GoAnimate tout se fait par glisser-déposer et vous avez une entière autonomie pour personnaliser personnages, mouvements, fonds, son…etc. Autre détail qui n’en est pas un. Interactik. Mini-clic #Clise2017 #Rennes. Tutos express : Plus de 30 modes d’emploi en 1 image de logiciels libres. Les tutos express sont des modes d’emploi rapides et simples à appréhender sur ordinateur avec des utilisations liées à des outils numériques (logiciels libres) comme un navigateur Internet, un lecteur multimédia, différents outils du Web, la connaissance de systèmes d’exploitation ou encore la connaissance de la typographie.

Voir un exemple de tuto express à la fin de cet article. Tutos express libres Alain Michel, enseignant et médiateur de ressources et services – Numérique éducatif – Atelier Canopé de l’Aude est l’auteur de ces tutos express qui se matérialisent sous la forme d’actions décrites brièvement présentées chacune en une seule image, facile à retenir, à télécharger et à conserver. Les tutos express sont regroupés sur une unique page de Canoprof : les tutos express. Plus de 30 tutos express déjà en ligne Ils sont diffusés sous licence Creative Commons.

Exemple de tuto express Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : France. Apprendre l'anglais avec les Tutos de Huito.