background preloader

Utilité sociale

Facebook Twitter

Projet:Utilité sociale. Cohésion sociale, vivre ensemble, bien-être des personnes, estime de soi sont autant d’enjeux auxquels tentent de répondre les politiques, projets et actions conduits sur nos territoires.

Projet:Utilité sociale

Pourtant, il n’est pas toujours facile de montrer et comprendre l’impact social des réalisations. Cette utilité sociale ne peut se satisfaire des critères traditionnels souvent réduits à des valeurs comptables. Rendre visible la richesse des initiatives et innovations sociales est déterminant pour les organisations en terme de confiance entre partenaires, d’amélioration, d’ajustement des politiques publiques et projets au plus près des habitants. Mesure de l'impact social. L’impact social est constitué de l’ensemble des effets des activités d’une organisation sur son environnement au sens large : ces effets peuvent être négatifs (précarisation des salariés, pollution, etc.) ou positifs (réinsertion de personnes exclues du marché du travail, utilisation exclusive d’énergies vertes, etc.).

Mesure de l'impact social

Par définition, l’objet d’une entreprise sociale est de répondre à un besoin social, sociétal ou environnemental. Autrement dit, sa mission première est d’avoir, au-delà de son impact économique, un impact social ou environnemental positif. Elle doit donc avoir une « plus-value » sociale et/ou environnementale, rendue en outre possible par une lucrativité volontairement plus faible (excédents réinvestis dans le projet social).

Compte tenu de leur prestation d’intérêt général, le Mouves fait des propositions pour que le développement des entreprises sociales soit encouragé. Généraliser la mesure de l’impact social Mission Objectifs Partenaires opérationnels. Utilité sociale et médiation numérique : restitution par 7 collectifs brestois et rapport final. La ville de Brest et Brest métropole ont proposé à 7 associations/collectifs brestois de s’engager dans une démarche d’appréciation de l’utilité sociale de leurs actions/projets de médiation numérique.

Utilité sociale et médiation numérique : restitution par 7 collectifs brestois et rapport final

Cette expérimentation, très innovante, fera l’objet d’une restitution ouverte à tous le Jeudi 9 avril 2015, à 18h à la Cantine numérique Cohésion sociale, vivre ensemble, bien-être des personnes, estime de soi sont autant d’enjeux auxquels tentent de répondre les politiques, projets et actions conduits sur nos territoires. Pourtant, il n’est pas toujours facile de montrer et comprendre l’impact social des réalisations. Cette utilité sociale ne peut se satisfaire des critères traditionnels souvent réduits à des valeurs comptables. Ressources. Construction d'un référentiel de l'utilité sociale de la médiation numérique. Évaluation de l'utilité sociale territoriale. COORACE propose à ses adhérents, engagés pour l’émergence d’un nouveau modèle de développement économique, solidaire et durable, une démarche d'évaluation de leur utilité sociale territoriale.

Évaluation de l'utilité sociale territoriale

Cette démarche doit leur permettre d’identifier leurs multiples apports sur les territoires en associant l’ensemble de leurs parties prenantes, de les évaluer et les valoriser. Elle contribue ainsi à deux enjeux majeurs pour nos entreprises : Utilité sociale. - Association des Cigales du Nord et du Pas-de-Calais - Le (16/12/2014) Notre partenaire, l’APES, vous invite au séminaire de restitution de la Recherche-Action CORUS* (Connaissance et Reconnaissance de l’Utilité Sociale et Environnementale) Le 16 décembre de 10h à 16h30 Lille (adresse exacte à venir) Programme complet en pièce jointe.

- Association des Cigales du Nord et du Pas-de-Calais -

Inscription obligatoire auprès de contact@apes-npdc.org *Qu’est-ce que le CORUS ESS ? Petit précis de l'évaluation de l'impact social. Alain Caillé : "Le convivialisme, une idée neuve pour éviter la catastrophe" - Société. « Jamais l'humanité n'a disposé d'autant de ressources matérielles et de compétences techniques et scientifiques (...).

Alain Caillé : "Le convivialisme, une idée neuve pour éviter la catastrophe" - Société

Pourtant à l'inverse, personne non plus ne peut croire que cette accumulation de puissance puisse se poursuivre indéfiniment, telle quelle, dans une logique de progrès technique inchangée, sans se retourner contre elle-même et sans menacer la survie physique et morale de l'humanité ». Ainsi débutent les premières phrases du « Manifeste convivialiste », un petit livre de 40 pages mais à l'ambition intellectuelle élevée face à ce sentiment d'urgence. Three approaches to evaluating social innovation – which is right for you? What is the best way to measure social impact?

Three approaches to evaluating social innovation – which is right for you?

Photograph: Robert Llewelyn People love to argue about the best way to assess social impact. For example, whether you should have an external evaluator, or do a randomised control trial (RCT). So what is the best way to do an evaluation, especially if you're working in social innovation? The important thing is to choose the right evaluation approach for the stage of development of your intervention. On the left hand side of the scale are early stage or pilot projects.

Keystone. Keystone's mission is to improve the effectiveness of social purpose organizations.

Keystone

GreatNonprofits: read reviews of nonprofit organizations, NGOs and charities before you volunteer or donate. The social economy: Unlocking value and productivity through social technologies. In a few short years, social technologies have given social interactions the speed and scale of the Internet.

The social economy: Unlocking value and productivity through social technologies

Interview Alain CAILLE, Professeur de Sociologie Univ.ParisX. Alain Caillé - 1 : Sur le don et le M.A.U.S.S. (revue-sociologique.org) Alain Caillé - 2 : Références, parcours intellectuel et engagement (revue-sociologique.org) Un blog n’est pas une boutique. Va partir en imprimerie et en ebook forgerie.

Un blog n’est pas une boutique

Je peux enfin cesser de me demander si je dois modifier un passage, en supprimer un autre, en ajouter un dernier. J’ai beaucoup coupé, notamment les parenthèses théoriques qui n’étaient pas dans le ton de l’auto-fiction et que j’estime plus à leur place sur mon blog. Par exemple, le chapitre intitulé « Préservons les belles-mères » que voici.

Le contexte. En mai, j’étais en train de lire de Dan Ariely. Si le soir de Noël, je signais un chèque à ma belle-mère pour la remercier de son repas, elle m’éjecterait manu militari dans les rues glaciales de Nancy. Ariely explique que nous vivons dans deux mondes étrangers. En Israël, le personnel d’une crèche instaura une pénalité financière à l’égard des parents retardataires. . « Cette expérience explicite un fait malheureux : quand la logique sociale se heurte à la logique marchande, la logique sociale disparaît pour longtemps, commente Ariely. J’ai commis une erreur. Marcel Mauss. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mauss.

Marcel Mauss Signature Marcel Mauss, né à Épinal le et mort à Paris le (à 77 ans), est généralement considéré comme le « père de l'anthropologie française[1] ». Revue du MAUSS permanente. Revue du mauss. Measuring Social Value.

CRES - Evaluation de l'Utilité Sociale : EtudesDonnees. (Allemagne, Australie, Canada, France, Pays-Bas) - Questions d'économie de la santé n°143 (juin 2009) - Irdes : Téléchargez en cliquant ici * Exemple de ( - ) - Extrait du Livre Blanc "Développer l'Entrepreneuriat Social. Oser Maintenant, 100 Entrepreneurs Sociaux S'engagent" (janvier 2009) : Téléchargez en cliquant ici * L'utilité sociale n°011 Septembre 2003. L'Etat, le marché et la société Forger de nouveaux modes d'évaluation de la production de richesse, via de nouvelles formes de démocratie participative, tel est l'enjeu lié à la notion d'utilité sociale qui est au coeur de l'économie sociale et solidaire. Reconsidérer la richesse Les méthodologies d'évaluation de l'utilité sociale mises en oeuvre sur le terrain empruntent à la fois à une réflexion globale sur la mesure des richesses et à l'évaluation des politiques publiques.

Reconsidérer la richesse. Les méthodologies d'évaluation de l'utilité sociale mises en oeuvre sur le terrain empruntent à la fois à une réflexion globale sur la mesure des richesses et à l'évaluation des politiques publiques. Mais cet outil a été conçu en pleine pénurie d'après-guerre, à un moment où il était, comme au XIXe siècle, prioritaire de répondre aux besoins fondamentaux par un développement industriel essentiellement quantitatif.

Le PIB reste donc marqué par ce contexte productiviste, où la croissance matérielle apparaît comme un objectif prioritaire pour notre société. L'Etat, le marché et la société. Forger de nouveaux modes d'évaluation de la production de richesse, via de nouvelles formes de démocratie participative, tel est l'enjeu lié à la notion d'utilité sociale qui est au coeur de l'économie sociale et solidaire. Produire pour qui, pour quoi? Penser l'utilité sociale, c'est porter un autre regard sur l'ensemble de notre société. On oppose généralement, dans l'analyse de nos démocraties de marché, d'un côté, l'Etat et les collectivités locales qui fournissent des biens et services collectifs et, de l'autre, les acteurs privés qui produisent les biens destinés au marché.

L'utilité des premiers, financés par des prélèvements obligatoires, est légitimée par le suffrage universel, et celle des seconds par le libre choix des consommateurs. Mais la séparation entre ces deux processus de légitimation est de moins en moins tranchée.