background preloader

Ethique

Facebook Twitter

Éthique de la recherche en robotique. Résumé : La robotique, comme plus largement le numérique, débouche sur de multiples usages aux déploiements parfois aussi massifs qu’inattendus, tel l’essor actuel des drones civils.

Éthique de la recherche en robotique

Dans ce contexte évolutif, il serait vain d’énoncer de nouvelles normes éthiques qui pourraient vite s’avérer inadéquates. Mieux vaut équiper le monde scientifique pour que la dimension éthique devienne indissociable de l’activité de recherche, dans les communautés et les esprits. Le présent avis émet à cet effet quelques préconisations à l’attention des établissements et un ensemble de préconisations ancrées dans la recherche à l’attention des scientifiques. Présentation du comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé.

Éclairer les progrès de la science, soulever des enjeux de société nouveaux et poser un regard éthique sur ces évolutions… Telle est la mission du Comité d’éthique qui s’inscrit au cœur des débats de société.

Présentation du comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé

Le CCNE stimule sans cesse la réflexion sur la bioéthique en contribuant à alimenter des débats contradictoires au sein de la société sans jamais la confisquer. Un de ses objectifs : faire participer les citoyens à la réflexion éthique et leur permettre de comprendre les enjeux éthiques que soulèvent certaines avancées scientifiques dans le domaine des sciences de la vie et de la santé (évolution de la biométrie, nanotechnologies…).

Pour encourager le débat public, le CCNE s’efforce d’instaurer un dialogue avec les citoyens. Les Journées annuelles d'Ethique, les Journées Régionales d’Ethique, l'organisation de colloques et Le Forum des jeunes sont des moments privilégiés de ce dialogue. La robotique : solution au problème de la dépendance. La robotique : solution au problème de la dépendance ?

La robotique : solution au problème de la dépendance

(8) Le film Robot and Frank[1] retrace l’histoire d’un homme atteint de la maladie d’Alzheimer, à qui le fils va offrir un robot chargé de l’accompagner dans ses gestes au quotidien. De la fiction à la réalité, il n’y a qu’un pas : la robotique pourrait proposer des solutions concrètes à la perte d’autonomie en participant au mieux-vivre des usagers. Si elle ne peut être l’unique recours face aux enjeux de la dépendance, elle pourrait permettre de réduire les coûts de personnels à domicile, d’assister les aides-soignants et d’accompagner les personnes âgées dans leurs tâches quotidiennes. La robotique servicielle serait à même de réduire la perte d’autonomie du million de personnes dépendantes en France[2], en répondant aux besoins spécifiques de chacune d’entre elles. Des robots assistant les personnes dépendantes au quotidien Les objectifs de la robotique servicielle - Maintenir à domicile ?

- Une fonction thérapeutique ? Claire Robert. OudeyerCiteDesSciences09. Des robots et des humains. © Inria / Photo H.

Des robots et des humains

Raguet Jusqu'à une période récente, l'utilisation des robots se cantonnait à des lieux où la présence humaine était totalement prohibée. Dans la plupart des cas, ces applications justifiaient l'étymologie du mot robot, qui vient de robota : corvée, travail pénible. Nous assistons actuellement à une évolution phénoménale de ce domaine avec, en particulier, l'apparition de la robotique de service. Les robots vont pénétrer dans tous les milieux, y compris dans la sphère privée. Des dispositifs spécialisés dans l'exécution d'une tâche.

Un débat s'est engagé dans la communauté robotique pour déterminer si dans un futur relativement proche ces robots s'imposeraient. Des progrès matériels Carte Arduino - Photo by Nicholas Zambetti [CC BY-SA 3.0 or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons Les robots futuristes bénéficient eux aussi des progrès en informatique, qui leur permettent de disposer d’une puissance de calcul importante, nécessaire même pour des fonctions basiques.

Pour une éthique de la recherche en robotique. À l’occasion de la remise d’un rapport préconisant l’adoption de règles éthiques encadrant la recherche et la production robotiques, Raja Chatila, directeur de l’Institut des systèmes intelligents et de robotique, précise la nature et l’intérêt de telles règles.

Pour une éthique de la recherche en robotique

Attisant les imaginations à travers les œuvres d’anticipation depuis l’Antiquité, interpellant l’homme sur sa nature même, souvent mal vulgarisée par les médias, la robotique est un domaine en plein essor et les articles de presse évoquant les robots sont quasiment quotidiens. En effet, l’avancée des recherches ainsi que les développements technologiques ont permis de parvenir à une maturité suffisante pour que certaines applications concrètes commencent à voir le jour.

Au-delà du contexte manufacturier déjà ancien, des robots ou des techniques issues de la robotique sont dorénavant présents dans plusieurs secteurs comme l’exploration planétaire, l’agriculture, la médecine et la chirurgie, la défense ou les transports. 38704 Avis robotique livret 1. 38704 Avis robotique livret.