Mondialisation

Facebook Twitter
France — the land of haute cuisine, fine wine and cheese — would be the last place you would expect to find a thriving fast-food market. In a country known for its strong national identity and anti-globalization movement, it seems improbable that McDonald’s could have survived the onslaught of French social and political activism. In 1999, José Bové, an agricultural unionist, became a hero to anti-globalization supporters when he and his political group, Confédération Paysanne, bulldozed a McDonald’s in Milau, France, to protest against U.S. trade restrictions on French dairy products. With bullhorn in hand, he declared to the television news cameras: “We attacked this McDonald’s because it is a symbol of multinationals that want to stuff us with junk food and ruin our farmers.” Born in the USA, Made in France | Geography Education | Scoop.it Born in the USA, Made in France | Geography Education | Scoop.it
En 1993, l’analyse de la mondialisation fait son entrée dans Mappemonde. Jean Domingo écrit en effet un texte sur le Japon dans le système mondial des échanges, à partir d’un sujet de concours qui portait sur le Japon dans le système économique mondial. À travers la représentation graphique des liens commerciaux et financiers entre ce pays et le reste du monde, la géographie du système d’échanges économiques japonais est étudiée à deux niveaux: la Triade, d’une part, qui nourrirait des échanges fondamentaux — notamment avec les États-Unis — et l’environnement régional pacifique, d’autre part, avec ses relations hiérarchisées (fortes avec les Dragons, plus faibles pour un arc allant des Philippines à la Thaïlande par exemple). Dès le début des années 1990, la mondialisation est vue comme un phénomène économique qui permet d’étudier l’insertion d’un pays dans le système planétaire, via une analyse des interdépendances entre économies plus ou moins lointaines. Mappemonde ou la mondialisation mise en images Mappemonde ou la mondialisation mise en images
Les investissements directs étrangers, révélateurs de l’attractivité des territoires à l’échelle mondiale Comment appréhender un phénomène aussi complexe que celui de la mondialisation de l’économie par le biais de l’outil cartographique? L’approche par les flux (commerce international, matières premières, transport de marchandises et de passagers, migrations de travailleurs, télécommunications, Internet, etc.) constitue la voie la plus communément choisie. Mais, curieusement, celle-ci en néglige encore une composante essentielle: les investissements réalisés à l’étranger par les firmes transnationales. Ceux-ci reflètent pourtant les stratégies spatiales des firmes transnationales — actrices majeures de la mondialisation — et surtout leurs arbitrages géographiques à l’échelle mondiale (Bost, 2002 et 2003). Sans doute cette faible prise en compte s’explique-t-elle par les difficultés d’accès aux sources, de même que par le caractère immatériel de ces flux, avec lesquels les géographes ne sont pas encore complètement familiarisés. Les investissements directs étrangers, révélateurs de l’attractivité des territoires à l’échelle mondiale
puissances émergentes puissances émergentes Des contenus rigoureux, des cartes de Sciences-Po, des photos, des points de repère, des chronologies pour décrypter l’actualité européenne et internationale avec les meilleurs spécialistes. La revue Questions internationales propose des mises en perspective, des synthèses et des analyses qui offrent des clés de compréhension pour les grands thèmes de l'actualité internationale et européenne. Sa présentation est agréable et pédagogique : les articles sont enrichis par des encadrés, des glossaires, des chronologies, et illustrés par de nombreuses cartes et photographies. Chaque numéro comprend : - un dossier : un sujet d'actualité internationale, un enjeu géostratégique majeur ou encore l'évolution d'une zone géographique, analysé à l'aide d'articles de fond, de points de repère et de cartes ;
Stunning: Mapping the world with Twitter and Flickr - Shareables Photographer Eric Fischer has mapping in his blood. Having previously created maps that only used Flickr geotags and charted racial segregation in the top 40 cities in the United States, Fischer has created a stunning set of maps that chart the locations (geotags) attached to every tweet and Flickr photo. The maps provide different insights into how both services have been adopted but also what locations are most popular from a photography perspective. Flickr data is shown in orange and Twitter data is displayed in blue (Click the images for bigger versions). You can see the other countries he has mapped by visiting Fischer’s Flickr page. Stunning: Mapping the world with Twitter and Flickr - Shareables
Lieux de commandement / FMN

produits

ports, littoraux, transports maritimes

L'Afrique est-elle bien partie ? - Sylvie Brunel, article Géographie L'Afrique est-elle bien partie ? - Sylvie Brunel, article Géographie Après avoir été présentée comme le continent des faillites, l’Afrique recueille désormais tous les suffrages. La voici promue au rang de futur dragon de la mondialisation. Comme toujours, la réalité doit être nuancée. Après avoir été vue comme le continent de tous les fléaux (misère, sida, guerres civiles, corruption, etc.), l’Afrique serait-elle enfin en train de décoller ? À l’occasion du cinquantenaire des indépendances, une avalanche d’articles, de dossiers et de livres a paru sur le sujet. Tous annonçaient la bonne nouvelle : l’Afrique va bien.
FIG-2011-theme-2-fiche-3

Qu'est-ce que la mondialisation ? - Sylvie Brunel, article Géographie

Qu'est-ce que la mondialisation ? - Sylvie Brunel, article Géographie Depuis le début des années 1990, la « mondialisation » désigne une nouvelle phase dans l’intégration planétaire des phénomènes économiques, financiers, écologiques et culturels. Un examen attentif montre que ce phénomène n’est ni linéaire ni irréversible. « Avant, les évènements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Depuis, ils sont tous dépendants les uns des autres. » La constatation est banale, hormis le fait que celui qui la formule, Polybe, vivait au IIe siècle avant J.-C. !
La mondialisation bouleverse tout : la notion de citoyenneté comme les rôles des États ou les échelles de l’espace… La géographie se doit de repenser ces concepts. Éclairages. Une jeune femme de l’ethnie Tamang, accrochée à une immense balançoire, s’envole vers le ciel himalayen… Cette image semble flotter hors du temps. Elle évoque les jeux traditionnels de l’Asie orientale, et plus largement les sociétés locales au cadre spatial limité à un fragment de la surface de notre planète.

Mondialisation : regards de géographes - Laurent Testot, article Géographie

Mondialisation : regards de géographes - Laurent Testot, article Géographie
La revue Documentation photographique - Le dossier L’histoire et la géographie à partir de documents Tous les deux mois, une question d’histoire ou de géographie analysée par un universitaire spécialiste du sujet. Une manière claire et agréable de faire le lien entre recherche et enseignement ou d’enrichir sa culture personnelle La mondialisation en débat (Dossier n. 8037) - Documentation photographique (Le dossier ) / LAURENT CARROUE La mondialisation en débat (Dossier n. 8037) - Documentation photographique (Le dossier ) / LAURENT CARROUE