background preloader

LIVRES quelques titres en ligne

Facebook Twitter

Cimetières et patrimoine funéraire. Les campus universitaires. L’architecture des campus universitaires édifiés en Europe et partout ailleurs dans le monde entre 1945 et 1975, a adopté des formes et des techniques innovantes. Aujourd’hui, la nécessité de prendre en compte son indispensable adaptation au développement des offres de formation et à l’accroissement du nombre des étudiants ainsi que l’apparition des nombreux problèmes de restauration-réhabilitation que posent ses bâtiments, obligent à réfléchir à la question de sa conservation qui concerne plus largement le patrimoine architectural du XXe siècle.

En conséquence, la typologie architecturale des campus universitaires est entrée dans le champ d’étude de nombreux spécialistes, architectes, historiens, urbanistes et sociologues qui en ont fait l’objet de leur recherche. Architectures et espaces de la conservation (1959-2015) - Presses universitaires du Septentrion. Les bâtiments des centres d’archives, des bibliothèques et des musées fonctionnent comme des espaces de conservation et de présentation des collections. Offrant une diversité de formes architecturales et de modes de fonctionnement, réalisés à différentes périodes et susceptibles de transformations régulières, ils forment un corpus très hétérogène.

Il s’agit donc, au travers d’études de cas et d’approches comparatives, de favoriser les croisements et les échanges sur plus de cinquante ans d’architecture de la conservation en France.L’évolution et les mutations des espaces sont interrogés dans une visée pluridisciplinaire. Les questionnements sur les pratiques, les expériences d’aménagement et de gestion des espaces, permettent d’établir un état des lieux global et de faire émerger des problématiques contemporaines, tout en dressant des pistes de réflexion communes.

Nouvelles énergies pour la ville du futur. Urbanisme durable. Depuis des siècles les villes sont un espace fertile d'innovation sociale, politique, et technologique. Dans notre société fortement urbanisée, la demande de soutenabilité rencontre dans les villes globalisées des réponses concrètes et décisives à sa survie. De nouvelles formes de pilotage du processus de conception, réalisation et exploitation des projets urbains sont en pleine émergence. Face aux performances de durabilité, les « fabricants et exploitants de la ville » quels qu'ils soient ne « peuvent plus faire comme avant ». Pour coupler ville et soutenabilité cet ouvrage fait dialoguer l'urbanisme et les sciences de gestion.

À travers cinq cas d'étude, de nouvelles pratiques en termes de mise en œuvre de l'urbanisme durable sont proposées. L'auteur conceptualise la distribution des capacités de conception lors d'un processus de création et démontre que l'innovation collective n'est pas uniquement le fruit du travail des experts. Urbanisme et inondation : outils de réconciliation et de valorisation - Presses universitaires du Septentrion. Les publications se multiplient sur la question du risque d’inondation car aujourd’hui comme hier, la société contemporaine affronte la même contradiction : une demande sociale de sécurité de plus en plus forte dans une société dont le développement génère en permanence de nouveaux risques et qui s’expose de plus en plus.

Dans ces conditions, comment inciter les communes concernées à se tourner vers des alternatives plus durables, comme la réduction de la vulnérabilité, à mettre en place des plans de gestion des risques ambitieux, à créer de nouveaux procédés, à développer de nouvelles techniques, à sensibiliser largement le public ? La ville résiliente. Lieux majeurs de toutes les accumulations matérielles, sociales et économiques, les villes sont au cœur de la question des changements climatiques. Leur avenir dépendra de notre capacité à inventer des espaces urbains habitables, justes et résilients. Les auteurs font ici le pari d'une action collective capable de transformer les menaces en force constructrice, de maîtriser la vulnérabilité des espaces urbanisés tout en renforçant leur résilience.

Pour ce faire, il faut comprendre les formes et les structures de la ville contemporaine, afin d'orienter les politiques et la planification territoriale. Ce livre offre un recueil des connaissances les plus récentes sur l'adaptation des villes aux changements climatiques et rassemble les réflexions de professeurs-chercheurs et de professionnels non seulement du Québec mais aussi de France, de Suisse, des États-Unis et du Brésil. Sociétés urbaines et déchets. La gestion des déchets est au cœur des enjeux urbains contemporains. Longtemps domaine des administrations et d’entreprises spécialisées, elle est aujourd’hui devenue l’affaire de tous : trier, récupérer et recycler est aussi une question de citoyenneté.

Cette attention portée aux déchets et à leur sort a mis en lumière des acteurs peu visibles qui jouent un rôle important dans leur récupération. Ceux-ci doivent trouver leur place en fonction des évolutions des systèmes de gestion institutionnels. Lorsque ces derniers sont défaillants, l’activité des acteurs invisibles de la récupération devient fondamentale pour libérer la ville de ses rebuts. Sociétés urbaines et déchets propose une mise en perspective de dix-huit études, au nord et au sud, où ces acteurs de la récupération sont à l’œuvre. Entre marginalisation et reconnaissance, entre exclusion et intégration, les récupérateurs sont les premiers maillons de systèmes en mutation. Les villes non occidentales. Transitions urbaines en Asie du Sud-Est - IRD Éditions. Les pays en transition vers l’économie de marché que sont le Cambodge, le Laos et le Vietnam n’échappent pas au mouvement d’urbanisation accélérée que connaît actuellement l’ensemble de l’Asie du Sud-Est.

Ils rencontrent cependant des problèmes particuliers, tant sur le plan du fonctionnement que des modes de développement urbain, du fait même de l’ambiguïté de leurs structures politico-administratives. L’ouvrage met ainsi en évidence la spécificité des processus d’urbanisation en cours, les logiques d’action qui les portent et les solutions originales proposées par les pouvoirs publics dans des villes telles que Phnom Penh, Vientiane, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville. À travers les exemples de Bangkok et de Chiang Mai, le modèle d'urbanisation thaïlandais, emblématique du libéralisme économique, est examiné en contrepoint. Les fortifications de Paris. Construite sous Louis-Philippe, la dernière enceinte fortifiée de Paris voit son existence remise en question dès les années 1880, son sort n'étant réglé – partiellement – qu'au lendemain de la Première Guerre mondiale.

Pendant une quarantaine d'années, le déclassement des fortifications et l'aménagement des terrains ainsi libérés sont l'objet de discussions et de projets au conseil municipal de Paris, chez les fonctionnaires de la Seine et dans le milieu de la réforme sociale. L'enceinte apparaît ainsi comme un lieu privilégié pour observer les transformations des représentations et des savoirs sur la ville : du souci hygiéniste d'offrir de l'espace aux Parisiens en récupérant les terrains militaires et en levant l'obstacle s'opposant à la croissance de la capitale, on passe à la volonté de procéder sur l'enceinte à une expérience d'« aménagement rationnel des villes » ou, autrement dit, de mettre en œuvre les préceptes de l'urbanisme.

Ghettos urbains ? L'auteur a mené des enquêtes de terrain dans des quartiers populaires de villes mondes, Paris et New York, dans le sillage de l'ethnographe américaine Sally Merry, afin de saisir les enjeux liés à la coproduction de la sécurité, lors de programmes de sécurisation de ghettos urbains. Cette recherche comparative pluridisciplinaire est en outre heuristique, en ce sens où elle rend saillantes certaines réalités de la société américaine en matière de politiques de contrôle social, qui resteraient autrement confinées à la sphère de l'invisible. Véronique Levan est docteure ès lettres de l’université de Paris-Sorbonne et chercheuse associée au CESDIP-CNRS/ministère de la Justice.

Elle a enseigné l’histoire américaine en qualité d’ATER à l’université de Pau et des Pays de l’Adour (2009-2012). Les habitants : acteurs de la rénovation urbaine ? Les villes se transforment en permanence sous les effets conjugués des dynamiques économiques, des projets d'aménagement et des choix des ménages. Les opérations de rénovation urbaine occupent une place particulière car elles modifient de façon radicale la physionomie des espaces urbains. Voulues par les acteurs politiques, elles sont généralement appréhendées selon le point de vue des aménageurs : quels sont leurs objectifs, quel grand dessein poursuivent-ils, quels sont les moyens mobilisés ? Le projet de cet ouvrage consiste à inverser le regard en partant de ceux qui vivent dans les périmètres en cours de rénovation.Si la décision initiale de rénover ne leur appartient pas, les habitants devraient être associés aux projets qui vont modifier leurs territoires de vie, tel que l'annoncent les politiques urbaines françaises depuis la circulaire HVS (Habitat et vie sociale) de 1977.

Ville, architecture et communication. Plaisance et urbanité. L'habitat participatif. L'habitat participatif : en matière de production de logement, c'est l'un des nouveaux concepts à la mode. Il repose sur l'implication des habitants dans la conception et la gestion d'un programme immobilier commun, au sein duquel chaque ménage dispose d'un logement privatif et partage avec les autres des espaces (ex : salle commune, atelier, buanderie, jardin…).La loi pour l'accès à un logement et un urbanisme rénové (ALUR), promulguée en mars 2014, consacre un article à l'habitat participatif.

Au regard du faible nombre d'initiatives concrétisées sur le terrain, cette reconnaissance législative peut constituer une énigme. Cet ouvrage propose de la décrypter, au fil de trois parties.La première permet de mieux cerner l'habitat participatif, à partir de ses références, ses filiations et des acteurs qui le fondent : les habitants. Fabrique du tourisme et expériences patrimoniales au Maghreb, XIXe-XXIe siècles - Centre Jacques-Berque. Ce livre propose de faire un double pari qui permet de renouveler les perspectives classiques sur le tourisme et le patrimoine au Maghreb et en Méditerranée : d’une part, considérer le tourisme dans les anciennes colonies françaises nord-africaines et au-delà comme une des déclinaisons de la « situation coloniale » décrite par Georges Balandier et en décrire les implications politiques ; d’autre part, réévaluer les conséquences de la naissance et du développement concomittants des pratiques touristiques et de l’institution du patrimoine culturel autour de la Méditerranée, qui sont souvent pensées comme des champs séparés.

Pour saisir cette complexité, plusieurs perspectives disciplinaires – histoire, histoire de l’art, anthropologie – se sont associées autour d’une même ambition. World of Walls. Borders have been drawn since the beginning of time, but in recent years artificial barriers have become increasingly significant to the political conversation across the world. Donald Trump was elected President of the United States while promising to build a wall on the Mexico border, and in Europe, the international movements of migrants and refugees have sparked fierce discussion about whether and how countries should restrict access to their territory by erecting physical barriers. Virtual walls are also built and crushed at increasing speed. In the post-9/11 era there is a greater danger from so-called “transnational non- state actors”, and computer hacking and cyberterrorism threaten to overwhelm our technological barriers.

In this timely and original book, Said Saddiki scrutinises the physical and virtual walls located in four continents, including Israel, India, the southern EU border, Morocco, and the proposed border wall between Mexico and the US. La gestion du logement social. En interrogeant les effets de l'intégration de l'impératif participatif dans la gestion du logement social, Jeanne Demoulin étudie les transformations produites par l'intégration de la participation dans les structures sociales. Après une mise en perspective historique des pratiques de gestion et des démarches participatives des organismes d'Habitation à Loyer Modéré (HLM), l'auteure analyse les pratiques actuelles des organismes à partir d'une enquête en immersion de trois ans au sein d'un organisme HLM et se penche en particulier sur les mécanismes de la concertation locative et du développement social, deux dispositifs phares de l'époque contemporaine.L'ouvrage permet ainsi d'enrichir la compréhension des dispositifs participatifs tout en proposant une lecture originale de la manière dont est géré le logement social aujourd'hui.

Métamorphoses du logement social. Qu'est-ce qu'un logement doit assurer à ceux qui sont logés ? C'est à cette interrogation qu'est consacré cet ouvrage et, plus précisément, à la manière dont les politiques du logement ont traité de cette question. Une première partie revient sur l'histoire des politiques du logement. Elle suit les déplacements observés, entre les années 1950 et 2000, pour décrire les conduites attendues des ménages en matière de logement. Ce regard rétrospectif apporte un éclairage original sur l'histoire des politiques du logement. Il en souligne les changements de problématiques, depuis la nécessité de faire entrer les personnes dans un habitat modernisé, jusqu'aux impératifs contemporains de promotion de la « fluidité » et de « levée des freins à la mobilité ».

À cet ancrage dans la durée s'ajoutent des enquêtes qui permettent de suivre ces politiques dans le détail de leur réalisation. Luis Barragan, Architecte du silence par l'École Spéciale d'Architecture. Sanitation handbook - Implementing a full, sustainable and appropriate sanitation service - (EAN13 : 9782759227389), Quae-Open : Scientist books in open access. Conflict and Cultural Heritage (Getty Publications) Values in Heritage Management (Getty Publications) Triste distance - Fabienne MARTIN-JUCHAT. Les enjeux économiques de la résilience urbaine - Magali TALANDIER. L'Hypothèse Collaborative en libre accès ! ChartierDalix Accueillir le vivant, L'architecture comme écosystème. Rapport Architecture & efficacité énergétique : 10 cas de bonnes pratiques au Maroc. Dictionnaire encyclopédique environnement. "La Recomposition des mondes", d'Alessandro Pignocchi.

La Vie, mode d'emploi critique de Didier Fassin, Le Seuil. CRAterre – Téléchargements. "Histoire De Chambres" de Michelle Perrot. Le Dépaysement. Voyages en France de Jean-Christophe Bailly. Femmes et architecture par Frédérique Villemur, éditions de l'Espérou. Bibliothèques d’atelier - Publications de l’Institut national d’histoire de l’art. Systèmes agraires et changement climatique au Sud : les chemins de l'adaptation , Quae. Viollet-le-Duc: villégiature et architecture domestique, Presses universitaires du Septentrion. On Contradictions: The Architecture of Women’s Resistance and Emancipation in Early twentieth-Century Iran. Architecture et urbanisme dans la France de Vichy. Dire la ville c’est faire la ville. Réussir la transition énergétique. ENSAeco livre vert. Le Grand Paris après l'effondrement, Editions Wildproject. Un sol commun. Editions Wildproject: livres en accès libre. Regeneration of the Built Environment from a Circular Economy Perspective | Springer for Research & Development.

Urban Planning Against Poverty | Springer for Research & Development. L'architecture mobile - Y Friedman / Les Editions de l’éclat. L'architecture de survie - Y Friedman / Les Editions de l’éclat. Smart Cities - Editions B2. Livres|Pavillon de l'Arsenal. Repenser l'habitat de mathias rollot offert par les auteurs et la librairie Volume (Paris) REFUGIES CLIMATIQUES du collectif ARGOS mis en ligne par les éditions Argos et la librairie Volume. La fabrique offre 10 livres en téléchargement libre et gratuit. "Contagions" - Paolo Giordano, éditions du Seuil.

Chez soi. Climatiser le monde - - Stefan C. Aykut (EAN13 : 9782759230945), Quae-Open : Des livres scientifiques en libre accès. Abondance et liberté. L’urbanisme, l’architecture et le jeu - Presses universitaires du Septentrion. Architecture, modernité, modernisation - JL Cohen. La transition numérique dans la recherche et l'enseignement supérieur à l'horizon 2040 - - (EAN13 : 9782759231539), Quae-Open : Scientist books in open access. Ecocity, Knowledge city, Smart city - Presses universitaires du Septentrion.

Premises : invested spaces in visual arts, architecture, & design from France, 1958-1998 : Blistène, Bernard : Free Download, Borrow, and Streaming.