background preloader

Lecture et sujet lecteur

Facebook Twitter

Lettres - réparer les vivants de Maylis de Kérangal, un roman contemporain au "coeur de l'homme" Un questionnaire a permis aux élèves de connaître l’histoire du don d’organe et les lois de la bioéthique dans ce domaine.

lettres - réparer les vivants de Maylis de Kérangal, un roman contemporain au "coeur de l'homme"

Docteur Dubé, anesthésiste, responsable du service de transplantation au CHU d’Angers, et Cécile Deslandes, présidente de l’association France ADOT 49 ont rencontré les deux classes pour expliquer la longue démarche entre donneur et receveur.L’association ADOT 49 a pour mission d’informer le public afin qu’il puisse prendre position sur le don d’organe de façon clairvoyante. La Loi Cavaillet de 1976 précise que le prélèvement d’organe est légal en dehors d’une interdiction formelle du défunt ; toutefois, le service médical continue à demander l’accord des familles qui refusent à hauteur de 33%. Cet accord qui est un enjeu médical crucial est mis en scène avec exactitude et délicatesse dans le roman. Étape 4 : La médecine dans la littérature Étape 5 : Travaux de restitution Étape 7 : Rencontre littéraire et artistique. Non l'amour n'est pas mort. Il proclame les funérailles de l'amour lors ce qu'il dis écoutez on peut penser qu'il parle a plusieurs personne ou même a lui même "schyzo" "ses" funérailles représente la mort de l amour, le poète disait que l amour était mort, il s adresse a l amour pittoresque : péjoratif il parle de l'amour pour une femme et de l'Amour, le pittoresque, les couleurs, le charme de l'amour: stop, il cherche le vrais seul et unique amour.

Non l'amour n'est pas mort

Même la forme du texte est chaotique Il fait référence a la fin d'une relation Un certain nombre de vert de description des lieux, il a tout a coup des visions, des souvenirs ? Ca évoque quoi comme image, les souvenirs ils évoquent quoi? Un aller simple. Lettres - en lisant en écrivant un récit de Jules Verne avec le numérique. Une "mise en pad" pour (re)donner envie d'écrire On le voit dans les travaux d'élèves déjà décrits que la lecture n'est pas qu'une activité de réception et l'écriture une activité de production, que les deux sont intimement liés bien sûr, qu'on a tout à gagner à travailler cette relation.

lettres - en lisant en écrivant un récit de Jules Verne avec le numérique

Ecrire sa lecture On peut même dire que ces deux classes ont passé leur temps à « écrire leur lecture », en saisissant au clavier directement dans le pad : Le pad devient ainsi une sorte de journal de lecture, un cahier de texte dont il est possible de consulter tout l'historique, jour après jour, séance après séance. Ecrire en lecture « L'écriture peut se nourrir de la lecture et loin de constituer une activité où il s'agit de s'exprimer en attendant que les idées viennent (ou ne viennent pas), bien souvent, l'écriture vient en lisant. Explorer et relancer l'écriture … de cette exploration polaire. Ecrire systématiquement … à la manière de Jules Verne. L'élève, sujet lecteur. Romain Cordier : Maupassant 2.0 en lycée pro. Comment le numérique et la créativité peuvent-ils aider des élèves en difficulté à faire vivre une œuvre littéraire ?

Romain Cordier : Maupassant 2.0 en lycée pro

A Pontarlier, Romain Cordier, professeur de lettres-histoire, en donne la démonstration autour d’une nouvelle fantastique de Maupassant. Dans une classe de 4ème à projets, ses élèves ont adapté « Le Horla » de diverses façons : en bande dessinée, via Twitter, en onomatopées et smileys… et même par un roman-photo utilisant le controversé réseau Snapchat ! Cette « pédagogie du détour 2.0 » réduit la distance qui sépare parfois les élèves des savoirs scolaires pour les aider à retrouver le plaisir de la littérature. Elle les conduit à travailler des compétences variées, de lecture, d’écriture, de travail collaboratif, d’utilisation raisonnée des réseaux sociaux : à se construire une identité scolaire et numérique qui soit réellement positive. Dans quel contexte cette activité a-t-elle pris place ?

Quel travail particulier avez-vous mené autour de la bande dessinée ? Cnesco : JL Dufays : Comment développer les compétences en lecture littéraire ? Dédié à l'apprentissage continué de la lecture, la conférence Cnesco Ifé a commencé à aborder le sujet des apprentissages dans le secondaire avec une conférence de Jean-Louis Dufays, professeur à l'université catholique de Louvain.

Cnesco : JL Dufays : Comment développer les compétences en lecture littéraire ?

Pour lui, il faut enseigner la lecture littéraire pour redonner du sens et du goût à l'enseignement littéraire.