background preloader

Coopération

Facebook Twitter

Watch2gether.com - Watch Videos. Together. Infographie : quel bureau demain ? Bubble Plan. Créer un planning projet en mode collaboratif. Bubble Plan est un tout nouvel outil collaboratif qui facilite la gestion de projet à partir d’un planning en ligne simple et intuitif. Bubble Plan permet de gérer vos projets du début jusqu’à la fin, en vous livrant une vision globale de l’ensemble des étapes et des intervenants de votre projet. Une des forces de cet outil, qui n’a que quelques mois d’existence et qui devrait se bonifier dans les mois qui viennent, c’est sa facilité de prise en main et ses fonctions intuitives.

Une bonne ergonomie et une prise en main relativement simple. Tout ici se fait par glisser déposer, le tableau de bord de votre projet utilise deux axes, le premier c’st la ligne du temps, le second c’est l’axe évènementiel. Vous y intégrerez des jalons pour les repères temporels et des bulles pour l’évènementiel. Tout est configurable aisément deadlines, intervenants ou acteurs, documents, images, liens. Bubble Plan offre un système d’alertes paramétrables pour ne rien rater des étapes que vous vous êtes fixé. Planzone. Outil complet de gestion de projets en mode collaboratif. Planzone est un outil de gestion de projet collaboratif particulièrement efficace. Planzone ne cesse d’évoluer pour améliorer l’interface utilisateur et les options qui en font désormais un outil formidable pour gérer tous vos projets en mode collaboratif. Planzone a été conçu pour vous permettre d’installer en quelques minutes et sans connaissances particulières un espace de travail et d’échanges collaboratif, coordonner le travail en équipe et gérer efficacement tous vos projets.

Planzone ne demande aucune installation, tout se fait en ligne à partir d’un navigateur web. Le dispositif proposé est très complet. Vous pourrez gérer en mode collaboratif pour chaque projet, des calendriers, des fichiers ressources, des tâches et leur suivi. Dans ses fonctions de travail collaboratif Planzone fait la différence. L’outil est une arme redoutable pour contrôler l’avancée de vos projets et maîtriser les différentes ressources à votre disposition. Lien: Planzone. Kernel Linux : Sarah Sharp démissionne pour fuir les insultes. Vyte.in. Causerie le modèle pragmatique pour favoriser les apprentissages. SmartMail. Gestion des mails et travail collaboratif. SmartMail est une plateforme qui permet d’enrichir votre utilisation du mail en le dotant de fonctions de suivi de projets et de travail collaboratif.

SmartMail est sans aucun doute une bonne idée pour optimiser la gestions des mails de l’entreprise en intégrant les courriers entrants et les échanges par mail dans un flux de production et de suivi de tâches et de projets collaboratif. SmartMail vise à vider chaque jour vos boites email grâce à des fonctions collaboratives et une solution globale où tous les emails sont centralisés, partagés et transformés en activités. Le trop plein de mails reçus chaque jour génère une perte de temps considérable et constitue par ailleurs une source de stress non négligeable. Avec SmartMail, vous allez pouvoir optimiser le traitement de toutes ces informations. SmartMail permet de transformer chaque mail important en action. Plus besoin de faire des forwards incessants aux membres de votre équipe ni leur demander des nouvelles en les relançant par mail.

Viaeduc. Charte de Viaéduc Viaéduc est un réseau social professionnel, destiné aux enseignants et plus généralement aux professionnels de l’éducation. C’est un espace indépendant, opéré par le GIP RPE. L'ambition de Viaéduc est d’offrir à ses membres un espace de liberté et de développement professionnel pour échanger entre pairs sur les pratiques professionnelles, partager des ressources éducatives, collaborer et co-construire au sein de communautés de travail de nouvelles pratiques et de nouvelles ressources.

Viaéduc est un espace professionnel respectueux de l'École dans laquelle il s'inscrit et respectueux de la liberté pédagogique de chacun. Viaéduc est un réseau social construit sur le libre engagement, la confiance, l'interaction et la créativité. En vous inscrivant sur Viaéduc, vous acceptez, sans restriction ni réserve la présente charte, les conditions générales d’utilisation et la politique de confidentialité. Engagements des utilisateurs Engagements de Viaéduc Confidentialité. Expérithèque - Carte des académies. Appear.in – one click video conversations.

Wunderlist: un joli gestionnaire de tâches sur tout support. Ce qui est primordial dans un gestionnaire de tâches (todo list), c’est que l’interface ne soit pas plus visible que le contenu que vous y mettez. En voilà un qui a tout compris… Quand j’ai vu Wunderlist pour la première fois il y a 6 mois environ, je ne m’attendais pas à ce qu’il grandisse si vite. Je pourrait même dire qu’il est mûr. Le plus gros intérêt de Wunderlist aujourd’hui c’est sans doute qu’il se décline sur tous les supports que nous avons l’habitude d’utiliser pour travailler, web compris: Chacune de ces applications tire profit du support sur lequel elle est développée et les données étant stockées online, vous pouvez sauter de votre pc sous windows à la version iphone ou android sans vous en rendre compte et ainsi avoir en permanence votre tasklist avec vous.

Et que vous utilisiez un langage qui s’écrit en cyrillique ou avec des idéogrammes, vous êtes toujours les bienvenues: Vous avez le choix parmi une douzaine de fond d’écran dont la moitié reste est très sobre: Gratuit. Terminologie coopératif, collaboratif. Les notions de coopératif, collaboratif sont utilisées, reprises à longueur de billets, de tweets mais je ne suis pas sûr que tout le monde donne le même sens à ces termes.

Voici un extrait du livre Campus numérique FORSE – PURH qui précise ses notions : « «Eléments de clarification terminologique Cependant, avant de rendre compte d’un tel scénario, précisons, en référence à un certain nombre de travaux du domaine, ce que nous entendons par apprentissage collaboratif. Les termes coopératifs, collaboratif, collectif, en effet, ne recouvrent ni la même façon de procéder, ni les mêmes enjeux. On parlera de travail ou d’apprentissage coopératif quand chaque apprenant doit participer à un travail commun, en créant ensemble quelque chose, chacun produisant une part.

On parlera de travail ou d’apprentissage collaboratif quand les apprenants ont à résoudre un problème ou à élaborer ensemble une connaissance complexe. Diffuser le billet sur le web 2.0 ou l'imprimer J'aime : J'aime chargement… Travail collaboratif. Le discours commun sur les technologies numériques en éducation établit souvent un lien de cause à effet entre l’introduction des technologies et la performance éducative. Le discours technophile rassurant, particulièrement pour le travail collaboratif se doit d’être tempéré par une posture réflexive. Suffit-il d’introduire des machines et des espaces numériques dans une classe pour entraîner ipso facto une relation de type collaboratif entre les divers acteurs ?

Les besoins précèdent-ils l’outil ou l’outil créé t-il le besoin ? Le travail collaboratif est-il le résultat d’un contexte relationnel ou la conséquence d’une organisation technologique ? La question du travail collaboratif retiendra notre attention. Je prendrai, en guise d’illustration et d’analyse, l’enseignement de l’économie et gestion en DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) créateur et concepteur textile au lycée La Martinière Diderot de Lyon (France). Le contexte de cette formation : La co-animation est exigée : Favoriser la coopération, comment et jusqu'où ? Collaborer, coopérer, et faire travailler l'intelligence collective... Aujourd'hui, personne n'oserait promouvoir une méthode qui ne s'appuierait au moins un peu sur ces principes. Les formes d'intelligence sont multiples, autant les faire travailler ensemble. L'échange, la réactivité sont les bases sur lesquels tout se construit.

Terminée l'image du génie sollitaire. Même ceux qui vont le plus loin dans leur discipline ne sont pas seuls. Cédric Villani a remporté la médaille Fields en 2010. Et pourtant, les statistiques de fréquentation des espaces collaboratifs, dans un cadre professionnel ou de formation, montrent que plonger dans une telle organisation est loin d'être évident. La leçon des moocs Les moocs nous montrent que la coopération est difficile, même lorsqu'ils sont construits sur un modèle connectiviste. Ce que la gamification nous apprend Les théoriciens de la gamification nous apprennent que tout le monde n'attend pas la même chose dans un jeu.

L'approche de Jean-Michel Cornu. Travail collaboratif : quelles alternatives à Google en entreprise ? Avec les services en ligne, les entreprises de toutes tailles peuvent désormais profiter d'outils collaboratifs pour leurs salariés. Le partage des documents de travail, des agendas et des projets offrent aux petites et moyennes sociétés le même gain de temps et d'efficacité que des grandes structures.

Mais cette nouvelle organisation demande une réflexion... surtout quand les décideurs souhaitent éviter Google Apps. Le géant américain n'est pas incontournable : quelles sont les alternatives possibles en entreprise ? Travail collaboratif : des enjeux pour l'entreprise Les outils de travail collaboratif permettent de répondre à des impératifs de déplacement et de mobilité des salariés. De nombreuses solutions proposent ce type de service pour les entreprises. Avec un éventail d'outils collaboratifs en ligne (documents de travail partagés, adresses mail, suite bureautique...), Google Apps propose une solution qui peut séduire les petites et moyennes entreprises.

En savoir plus. LaCooperationEn28Motscles. Une coopération à multiple facettes Très souvent on anime un groupe avec notre bon sens, en essayant de faire "au mieux". Cela nous permet de comprendre certains aspects du groupe : il manque peut être de la convivialité ou une culture commune, ou bien encore le groupe est trop centré sur lui même. Mais cette capacité à analyser est également, paradoxalement, notre plus grande faiblesse, car elle nous fait oublier tous les autres aspects de notre groupe.

C'est ainsi que l'on se focalise sur un aspect du groupe voire deux ou trois, mais en délaissant les autres. Edgar Morin parle "d'aveuglement paradigmatique1" : focalisez-vous sur un problème et tous les autres deviennent masqués ! Nous vous proposons une carte des différentes facettes qui permettent de comprendre ce qui se passe dans votre groupe et des différentes compétences qui permettent d'agir pour le faire naître et le développer. Quelques unes de ces facettes sont contre intuitives, nous les présenterons dès le départ. Zotero.