background preloader

La classe inversée : principes, mise en oeuvre, bilan

Facebook Twitter

Marcel Lebrun. Diplômes Marcel Lebrun, docteur en Sciences, est actuellement professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM ) de l’UCL (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve, Belgique).

Marcel Lebrun

En particulier, il accompagne les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l’apprentissage. Il est à l’origine de la plate-forme Claroline dont il assure la responsabilité pédagogique au sein de l’équipe de développement. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies. Cours Dans le cadre des formations données à l'IPM , je participe aux activités suivantes : Construire son enseignement La formation s’articule autour de l’élaboration de son « plan de cours », reflet de la construction du cours et véritable outil de communication avec les étudiants et les collègues. Hy-SUP : Dispositifs hybrides. 1. J’inverse, tu apprends. C’est en juin 2015 que l’association Inversons la classe !

J’inverse, tu apprends

A organisé, au lycée Montaigne à Paris, le premier congrès « Classe inversée » : le CLIC 2015. Inverser la classe consiste à réserver une partie de son enseignement à l’extérieur de la classe, le plus souvent sous forme de capsules vidéos. L’intention est de consacrer ainsi davantage de temps en classe à la mise en activité en groupe et à l’accompagnement individualisé des élèves. Sur deux jours, le CLIC 2015 a réuni plus de 200 participants, pour cinq conférences, dont une donnée par Catherine Becchetti-Bizot, directrice du numérique pour l’éducation au ministère de l’Éducation nationale.

Puis les participants se sont répartis dans une quarantaine d’ateliers, pour échanger sur la diversité des pratiques et les questionnements pédagogiques induits. Dans le premier degré, ces pratiques sont-elles répandues ? Qu’est-ce qui est neuf dans la classe inversée ? Quels bénéfices sont visibles ? Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées. Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées.

Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées

On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Ma réponse est : Oui, sans aucun doute. Comme je le raconte, j’ai eu en 1972 lors de ma première année à l’université, un enseignant qui nous faisait lire un chapitre de son livre avant le cours pour disposer de ce temps de présence pour répondre à des questions, donner des exemples, proposer des applications … Bref, nous en avons eu des enseignants qui nous demandaient de lire un texte, un chapitre, actuellement de regarder une vidéo … avant le cours.

Est-ce bien cela une innovation ? 1. . (2) Le « flip » va agir en reconsidérant les espaces-temps de l’enseigner-apprendre. 2. Comprenons-nous bien. 3. 4. Enseigner avec TNT. Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ?

Enseigner avec TNT

C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à « présenter » la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage.

Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. La classe inversée en image En vidéo La classe inversée, c’est quoi ? Et voici certains trucs pour inverser sa classe avec succès Comment ? Popplet. Veille: Service de soutien à la formation. La formation universitaire évolue continuellement, tant au niveau des concepts qui la fondent et des méthodes d’enseignement que des outils mis en œuvre pour l’appuyer.

Veille: Service de soutien à la formation

Pour rester au fait de cette évolution, le personnel du Service de soutien à la formation exerce une veille régulière dans les domaines suivants : pédagogie en enseignement universitaire;intégration des TIC à l’enseignement;audiovisuel et multimédia;formation continue;études supérieures. Classseinversseecanope. La classe inversée via bagtheweb.

Ressources utilisées pour le dossier documentaire