Solutions

Facebook Twitter

La graine indocile (la-graine-indocile): his videos on Dailymotion. Chuchoteuse d'Alternatives.

Mesures de sauvegarde des espèces

Eloge de la dénatalité : l’écologue Michel Tarrier vilipendé par des ultralibéraux. Michel Tarrier développe un éloge la dénatalité, que le blogueur Vincent Bénard se permet donc de confondre avec un eugénisme .

Eloge de la dénatalité : l’écologue Michel Tarrier vilipendé par des ultralibéraux

En réalité, ce sont peut-être les obsédés de la natalité qui sont les seuls vrais eugénistes : des eugénistes qui s’ignorent, - ou qui s’avancent masqués. Et ils ont ainsi beau jeu d’assimiler l’antinatalisme à l’eugénisme, qu’ils déclarent détester, et dont ils sont ... les plus fervents défenseurs ! Dit autrement, il est plutôt malsain de traiter Michel Tarrier d’eugéniste, alors que ceux-là même qui l’injurient en ce moment, ou qui l’ont injurié, sont peut-être les plus coupables en la matière. Comme souvent dans la vie intellectuelle (vie qui se prête assez bien à une certaine psychanalyse philosophique), ce sont souvent ceux qui refoulent le plus une idéologie qui en sont les plus investis.

En clair : le libéralisme se présente à nous, selon ses propres thuriféraires, comme nataliste et anti-eugéniste. Mais l’eugénisme « scientifique », me dira-t-on ? Les velléités dénatalistes du maire de Bruxelles. Et quand votre précieuse progéniture vous aura foutu dans un mouroir, parce qu’ils ne respectent plus rien et ne penseront qu’à leur petite gueule de consommateurs bouffis (- merde on ne va pas pouvoir se payer le dernier iphone 125, à cause des frais médicaux des parents.

Les velléités dénatalistes du maire de Bruxelles

-t’inquiètes, ce soir je les largue devant le premier mouroir que je trouve, sans papier d’identité), Vous ferez quoi ? A moins qu’ils vous destinent à ça : Logique, vu l’état des ressources.......... Pour ma part, dès que je vois que je décline, et que je peux encore bouger un index, hop coup de 12 et je dégage ! Et si on se retrouve par hasard quelque part, comptez sur moi pour vous passer un soufflet dont vous vous souviendrez pour l’éternité ! Faudrait que vous compreniez que l’époque a un peu changé : - les religions ont de moins en moins de fidèles ! Un peu long, mais sous-titré ; à noter que l’interviewé, a payé de sa vie sa franchise, quelques mois après ce témoignage. Niveau cours d’école CE2/CM1 quoi ! Pathetic ! Espèces menacées : L’ONU veut serrer la vis. Une prise de position forte pour sensibiliser les pays récalcitrants à la protection de l'environnement.

Espèces menacées : L’ONU veut serrer la vis

En partenariat avec la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction), l’ONU pourrait pénaliser les pays qui ne font pas d’efforts pour protéger les espèces menacées. L’ONU et la CITES pourraient sanctionner sept Etats jugés trop passifs en matière de protection de l’environnement en rendant illégal le commerce de dizaines de milliers d’espèces sauvages.

Les Comores, la Guinée-Bissau, le Paraguay, le Népal, le Rwanda, les Îles Salomon et la Syrie se sont en tout cas vus reprocher des réglementations insuffisamment sévères et encadrées quant à la vente illégale d’animaux sauvages ou de ne pas faire de rapports stricts et réguliers sur ce commerce. La mesure de rétorsion a d’ores et déjà été approuvée par consensus par les délégués de l’ONU et entrerait en vigueur à partir du 1er octobre prochain. Actualités. Maintien de l'interdiction du maïs OGM MON 810 en France.

Www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre Vous recevez cette alerte car votre navigateur Internet bloque les publicités Malheureusement, la publicité nous est indispensable pour faire vivre ce média web et ses auteurs qui sont 100% indépendants autant moralement que financièrement.Si vous bloquez notre seul moyen de revenu qui reste discret, notre-planete.info est condamné à disparaître au profit de sites soutenus par des grands groupes financiers ou des lobbys.

Maintien de l'interdiction du maïs OGM MON 810 en France

Vous n'aimez pas la publicité ? Nous non plus ! Mais c'est notre seul moyen d'exister tout en proposant un contenu original et gratuit. Pour visualiser la page demandée, merci de : Puis de copier-coller l'URL ci-dessous de la page que vous souhaitiez visualiserdans la barre d'adresse de votre navigateur : Procédure à suivre en fonction de votre navigateur Internet : Sous Internet Explorer Sous Firefox Sous Chrome Vous n'y parvenez pas ? Vous pouvez : Les moissons du futur_1/2. Les moissons du futur_2/2. Les produits en direct des agriculteurs de sa commune via Internet. Le 2 avril dernier a marqué le lancement de la plate-forme Prod8frais (1), qui met en lien direct des agriculteurs et des consommateurs d’une même commune.

Les produits en direct des agriculteurs de sa commune via Internet

Gratuit, le service proposé permet à toute personne inscrite de disposer de produits frais, locaux et de saison, tout au long de l’année. Identifiés à la chambre d’agriculture, les agriculteurs, maraîchers, pêcheurs et éleveurs proposent leurs produits sur la page dédiée à leur commune. Renouvelables à volonté, ces annonces de fruits et légumes, volailles, poissons etc. restent disponibles sur le site pendant une durée de 7 jours. En face, une fois inscrit, le consommateur accède à la « page locale », propre à sa commune. Il peut alors consulter les annonces des producteurs et / ou soumettre une annonce dans laquelle il énumère les produits qu’il recherche.

Cécile Cassier 1- www.prod8frais.fr. Les paysans se sont ligués contre Monsanto et les efforts ont payé. "Là où Monsanto est présent, les semences locales deviennent illégales, la biodiversité disparaît, les terres sont polluées, les paysans et ouvriers agricoles empoisonnés, criminalisés, expulsés de leurs terres", assurent Les Amis de la Terre International, Via Campesina et Combat Monsanto dans leur rapport.

Les paysans se sont ligués contre Monsanto et les efforts ont payé

En une quarantaine de pages, le document relate, témoignages à l'appui, les récents combats contre le principal fournisseur de semences génétiquement modifiées. Ce groupe américain, fondé en 1901, s'était par le passé rendu célèbre par des produits chimiques agricoles dangereux pour la santé comme le DDT, ou les composants de l'Agent Orange, un défoliant utilisé par l'armée américaine au Vietnam.

En Europe, l'opinion publique reste majoritairement opposée à la production alimentaire à partir de semences OGM. Mais la tâche est plus difficile pour les opposants dans les pays en développement ou émergents, note le rapport. – Pourquoi les ONG écolos et les partis Verts ne sont-ils pas animalistes? Le petit jeu des questions et des réponses peut éclairer des lanternes Et quelques autres questions connexes et immensément naïves… Voici des questions candides qui nous préoccupent tous un peu, beaucoup, passionnément.

– Pourquoi les ONG écolos et les partis Verts ne sont-ils pas animalistes?

Les réponses sont somme toute un peu simplistes et lamentablement pragmatiques puisqu’elles tendent sans exception à démontrer la compromission dans une démagogie permanente et un désir de recette maximale. Allons-y… Peut-on protéger à la fois la Nature et les bourreaux des animaux? Peut-on s’avouer respectueux du Vivant sans être anti-spéciste, anti-chasse, anti-vivisection, anti-cirque, anti-corrida, anti-fourrure et pire, ne pas chercher à promouvoir le végétarisme, voire le véganisme?

Pourquoi – par exemple – le WWF fait-il la promo du bio et pas du végé? Pourquoi le même WWF ne défend-il que les espèces protégées et cautionne la chasse et les safaris? Pourquoi en est-il ainsi de la plupart des ONG se disant écologistes? Réponse: Oui, la preuve! Question: Mais dans quel but? A bitter harvest in Africa. Organic Seed Growers & Trade Association. Développement Durable, Investissement Socialement Responsable (ISR) - Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE)

Développement durable et territoires - Économie, géographie, politique, droit, sociologie. Le temps de la solidarité écologique. «Regarder au-delà de l’horizon visible pour construire, par une convergence des luttes, aujourd’hui cloisonnées et sectorisées, pour le bien-être humain, la justice sociale et l’enjeu écologique, un futur souhaitable pour tous»: c'est ce que proposent Emmanuel Delannoy, directeur de l’institut Inspire, et Annabelle Jaeger, conseillère régionale EELV déléguée à la biodiversité en Provence-Alpes-Côte d'azur.

Le temps de la solidarité écologique

La solidarité écologique. Ce lien qui nous oblige, ce livre de Raphaël Mathevet (1), nous invite à dépasser les débats entre protection et gestion de la nature, esthétisme et utilitarisme, éthique antropocentrée ou écocentrée; débats qui agitent un microcosme de spécialistes, chercheurs et acteurs de terrain, sans jamais atteindre le grand public. La nature, domaine sauvage ou patrimoine à gérer? La première vision, celle d’une nature sacrée où l’Homme n’a pas sa place, n’a aucune chance de mobiliser les populations pour quelque chose dont elles seraient exclues. La communauté du vivant. Société Française d'Écologie. Jardinage écologique et économique qui respecte la biodiversité. Grain. Le printemps : l’arrivée des beaux jours… et des pesticides. S’il rime avec l’arrivée des beaux jours, le printemps coïncide également avec la reprise des épandages de pesticides et autres engrais.

Le printemps : l’arrivée des beaux jours… et des pesticides

Aussi, à l’occasion des dix premiers jours de la saison printanière, du 20 au 30 mars 2012, se tient la 7ème édition de la « Semaine pour les alternatives aux pesticides ». Pour l’heure, 700 évènements de nature diverse sont déjà programmés dans l’ensemble de la France : des marches symboliques (1), des dizaines d’ateliers sur le jardinage écologique, un congrès scientifique sur l’impact des pesticides sur la santé humaine (2), 10 000 repas bio servis dans le Var, des dizaines de projections de films etc. Ces manifestations sont organisées par des associations locales (Petits Débrouillards, Jardiniers de France, LPO etc.), régionales (Guadeloupe Nature Environnement, FNE Pays de Loire etc.), des communes, des collectivités locales, des entreprises (Biocoop, Botanic etc.), des agriculteurs et apiculteurs (Nature & Progrès etc.) etc. Cécile Cassier. Lettre d'information n°218. Le solaire, est-ce rentable ? Peut-on réduire sa facture ?

Combien peut-on gagner par mois ? Les candidats aux énergies renouvelables se font de plus en plus nombreux chez les particuliers, mais pour la plupart, installer des panneaux solaires reste encore une aventure. Quel est le prix d'une installation photovoltaïque ? Et quelle en sera sa rentabilité ? Quel est le coût de l'entretien ? Peut-on réduire sa facture d'électricité ? >> Cliquez ici pour faire une simulation GRATUITE en ligne pour votre logement . Calculez les économies que vous pourriez réaliser en installant des panneaux solaires. [ Vous aussi, diffusez votre annonce publicitaire ci-dessus ]