background preloader

Le Train de la mémoire

Facebook Twitter

"Ceux qui oublient le passé sont condamnés à le répéter" d'après Georges Santayana. Train de la Mémoire - officiel. LE TRAIN DE LA MEMOIRE. 2013-2014 Train de la mémoire. Revenir à la page Sorties et voyages « Si tu crois que l'on peut détruire, crois que l'on peut aussi construire » Rabbi Nahman de Breslav Du 16 au 20 novembre 2014, nous proposons aux élèves qui seront en Premère ou terminale en 2014 / 2015,

2013-2014 Train de la mémoire

Site Internet Officiel Notre Dame de SION Marseille Train de la mémoire. Le Train de la Mémoire est organisé depuis 1995, tous les 2 ans, début novembre, destination Auschwitz-Birkeneau, à l'initiative du père Jean DUJARDIN (Oratorien) et de Martine QUERETTE (Tutelle Notre Dame de Sion), qui l'organisent depuis le début.

Site Internet Officiel Notre Dame de SION Marseille Train de la mémoire

"Des professeurs ou des anciens élèves qui ont pris part à ce voyage que nous organisons depuis 1995 ont pu ou pourront raconter ce qu'ils ont vécu, en quoi cette démarche les a marqués. Cela est d'autant plus important, qu'à travers l'évènement de la Shoah, l'humanité est interpellée d'une manière unique. Comment des hommes ont-ils pu nier l'humanité de l'homme en la personne des Juifs et des Tziganes? L'horreur de la Shoah n'est hélas pas unique au XXème siècle, même si elle atteint des degrés d'horreur inouïs.

Mais à travers la volonté nazie "d'éradiquer", selon leur langage, le peuple Juif de l'histoire, nous sommes en présence d'un "paradigme" qui nous appelle aujourd'hui encore à méditer sur la profondeur de tous les génocides. " 2012-2013 Train de la mémoire. « Si tu crois que l'on peut détruire, crois que l'on peut aussi construire » Rabbi Nahman de Breslav Du 11 au 15 novembre 2012, seize élèves et cinq adultes de l'établissement ont participés au huitièmeTrain de la Mémoire qui était organiséavec 13 autres établissements.

2012-2013 Train de la mémoire

Ce voyage s'inscrit dans un projet qui a débuté en 1996. Le projet Ce projet s'inscrit dans une expérience commencée en 1996. Son but est : Fénelon Sainte-Marie : Lycée – Train de la mémoire 2014 - Lycée. Tous les deux ans, le lycée FENELON Sainte- Marie propose aux élèves des classes de première et de terminale de s’associer à une démarche de mémoire en compagnie d’élèves de six autres établissements catholiques, en se rendant sur les lieux des camps d’Auschwitz et de Birkenau, en Pologne.

Fénelon Sainte-Marie : Lycée – Train de la mémoire 2014 - Lycée

Suite à une réflexion libre et personnelle votre enfant devra nous remettre une lettre de motivation afin de nous faire part de son souhait de participer au « train de la mémoire ». 30 élèves de Fénelon Sainte-Marie participeront à ce voyage 16 au 20 novembre 2014. (le tarif devrait être autour 550 €). S’il est évident que ce ne sera pas un voyage de tourisme, sachez qu’il ne s’agira pas non plus d’un pèlerinage même si les dimensions spirituelles, religieuses et intellectuelles seront bien sûr très présentes. Le choix qui a été fait de nous rendre à Auschwitz en train est un choix symbolique et pédagogique. CDI du Lycée. Commémoration de la libération des camps à Grenoble. 0inShare En 2002, les ministres européens de l’Éducation adoptent à l’initiative du Conseil de l’Europe la déclaration instituant" la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité" dans les établissements scolaires des États membres.

Commémoration de la libération des camps à Grenoble

La France et l’ONU retiennent en 2005, la date du 27 janvier, date de la découverte du camp d’extermination d’AUSCHWITZ BIRKENAU par l’armée soviétique, pour instituer cette journée du souvenir. L'année 2015 marque le 70ème anniversaire de la Libération du camp d’extermination d’AUSCHWITZ BIRKENAU À cette occasion, diverses manifestions sont organisées dans l'hexagone. Des moments forts. Le Train de la Mémoire. Saint-Martin. Train de la Memoire. Train de la mémoire 2012 - Charles Péguy. Durant quelques jours, du dimanche 11 au jeudi 15 novembre 2012, vingt cinq personnes du lycée Charles Péguy (élèves, professeurs et parents), ainsi que plus de 500 autres personnes, dont le Père Dujardin, ont participé au Train de la Mémoire.

Train de la mémoire 2012 - Charles Péguy

Ce voyage fut vécu en plusieurs temps. D’abord comme chaque groupe avant le départ, nous avons préparé un exposé. Pendant les 25 heures de train aller, vers la Pologne, chaque groupe a fait son exposé et pendant les 25 heures du retour en train nous avons eu des tables rondes. Sur place nous avons eu la visite des camps d’Auschwitz II et Auschwitz I. Les élèves du lycée Charles Péguy ont, durant ces quelques jours, séjourné dans un monastère à proximité des deux camps. Le but du Train de la Mémoire n’est pas de « traumatiser » des élèves, ou d’assouvir une curiosité un peu morbide attirée par les horreurs de la Shoah. Ce n’est pas des lieux communs que nous a inspiré ce voyage. DEJ Le Train de la Mémoire. COLLECTIF ARGOS - REPORTAGE - Auschwitz. le Train de la Mémoire. Fin octobre, 450 lycéens ont fait un voyage historique, pédagogique et surtout intérieur à Auschwitz.

COLLECTIF ARGOS - REPORTAGE - Auschwitz. le Train de la Mémoire

Domitille de Montclos, 16 ans, élève de terminale au lycée Itec-Boisfleury de Grenoble, était à bord du Train de la Mémoire. Témoignage. Lundi 23 octobre. Dans le Train de la Mémoire à destination d’Auschwitz, pendant les 28 heures de trajet, Domitille s’interroge sur ce qu’elle va vivre et ressentir « là-bas ». Mercredi 25 octobre. Trailer train de la mémoire. Le Train De La Mémoire - Le Film Low. Zachor, souviens-toi. Tout historien déteste qu’on lui parle de devoir de mémoire.

Zachor, souviens-toi

Parce que les mémoires sont sélectives, malhonnêtes, contradictoires, égocentriques, partielles et partiales, l’historien préfère décrire son métier comme un travail de mémoire. Du 16 au 20 novembre dernier, j’ai participé à un voyage à Auschwitz dans le cadre d’un projet qui s’appelle le « Train de la mémoire ». Initié il y a près de 25 ans par l’historien Jean Dujardin (aucun lien avec l’acteur !) Et quelques autres, ce voyage consiste à emmener à Auschwitz environ 500 adolescents depuis la Gare de l’Est.

Le trajet dure plus de 24 heures, sur place nous restons deux jours, puis repartons de nouveau pour 24 heures. Dans le fond, il n’est nul besoin de se rendre sur les lieux pour « comprendre » le comment de la destruction des Juifs d’Europe. La grande force du voyage que j’ai effectué, c’est le temps. Marche silencieuse vers Auschwitz II – Birkenau Auschwitz II – Birkenau, camp d’extermination Où es-tu, Dieu ? Où es-tu, homme ? Chrétiens et juifs, ... des amis. Va vers toi-même Le quatrième "train de la mémoire" par Elzbieta AMSLER-TWAROWSKA ( Texte paru dans le n°39 de YERUSHALAIM ) Ceux qui oublient le passé sont condamnés à le répéter.

Chrétiens et juifs, ... des amis

(G. Santayana) L’empathie et le dialogue avec le passé, fut-il essentiellement religieux, est une condition de l’avenir (Ahad Ha Am) Fondation pour la Mémoire de la Shoah. En plus de la visite, les organisateurs avaient ménagé des temps de réflexion, de dialogue et des moments de commémoration sur place.

Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Le voyage en train fait toute l’originalité de cette démarche que le Père Dujardin explique ainsi : " Nous avons choisi de le faire par le train non pas comme une imitation de ce qui a été vécu par les déportés, ce qui serait intolérable, mais parce qu’il nous a semblé, qu’au-delà de la préparation engagée par les établissements d’un point de vue historique plusieurs mois à l’avance et à l’écoute des survivants, il est nécessaire pour eux [les élèves] qu’il y ait un acheminement progressif. " " Temps nécessaire pour passer de la vie ordinaire à cette rencontre unique entre toutes. De même au retour il est non moins indispensable que les jeunes, « écrasés » en quelque sorte par l’expérience, puissent parler librement entre eux, et partager leur questionnement avec les adultes qui les ont accompagnés.

"