background preloader

Apports des TICE

Facebook Twitter

L'utilisation du numérique et des Tice à l'École. Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance.

L'utilisation du numérique et des Tice à l'École

L'ENT offre des services : pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc. Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet. PlusValuesTice exemples.

Impacts du numérique sur l'apprentissage — Enseigner avec le numérique. «L'être et l'écran» «Le philosophe Dominique Lecourt analyse les bouleversements apportés par la révolution du numérique dans notre rapport à l’apprentissage et dans nos relations aux autres. » La Croix, le 24/09/2013 Apprend-on mieux sur un support papier ou sur un écran ? « Différentes études seraient plutôt en faveur du papier, mais la différence est faible [...]

Impacts du numérique sur l'apprentissage — Enseigner avec le numérique. Quand les TIC font mouche. Quand les TIC (technologies de l’information et de la communication) transforment l’école En quelques années à peine, les salles de classe de partout au Canada se sont métamorphosées.

Quand les TIC font mouche

Difficile à croire? Il y a à peine plus de 13 ans, Google n’existait pas. Actuellement, il s’agit de la première source d’accès à l’information, tant pour les élèves que pour les enseignants. Une récente étude a montré que plus de 80 % des étudiants universitaires ne consultent plus de livres «papier», mais plutôt des ressources en ligne, trouvées le plus souvent avec Google.