Comprendre la crise et la dette

Facebook Twitter

Crise financiere 2007 2008 les raisons du desordre mondial. La faillite de Lehman Brothers en septembre 2008 marque un tournant dans la crise financière apparue pendant l’été 2007 aux États-Unis.

crise financiere 2007 2008 les raisons du desordre mondial

Comment expliquer un tel effondrement du système financier mondial ? Wall Street : le New York Stock Exchange. © D.R. Depuis l’été 2007, le système financier international traverse une des plus graves crises depuis 1929. Le premier signal en est lancé le 17 juillet par un établissement financier américain, Bear Stearns, qui annonce alors la forte perte de valeur de ses fonds du fait des subprimes. Comprendre la crise et en sortir. Quand les banques françaises spéculent aussi sur la crise alimentaire Publié mardi 12 février 2013 Quelle est la banque française qui spécule le plus sur les produits alimentaires ?

Comprendre la crise et en sortir

BNP Paribas arrive largement en tête du classement opéré par l’ONG Oxfam. La banque possède des fonds spéculatifs sur les matières premières d’une valeur de 1,4 milliard d’euros. Jean-Marie Harribey » Blog Archive » Crise : que la neige tombe ! Comme la crise n’en finit pas de finir, et que des citoyens engagés de plus en plus nombreux s’interrogent sur son origine et sa nature, sur le rôle des banques, sur la responsabilité des politiques néolibérales, sur l’austérité obligée, etc., nombreuses sont les questions qui émergent pour séparer l’information de l’intoxication, le vrai du faux, l’analyse rigoureuse de l’idéologie.

Jean-Marie Harribey » Blog Archive » Crise : que la neige tombe !

Conscientes que le discours des experts officiels et de la plupart des grands medias est celui des « nouveaux chiens de garde », des voix s’élèvent pour proposer des approches différentes et prennent des initiatives d’expositions pédagogiques sous forme de vidéos, de textes, de sketchs, de parodies… Et beaucoup de ceux qui animent des associations d’éducation populaire participent à ces expérimentations ou sont interrogés sur leur pertinence. Voici quelques-unes des questions qui sont souvent soulevées et sur lesquelles circulent des choses plus ou moins exactes ou qui font l’objet de controverses.[1]

Histoire de la crise

Mobilisation : « Pour sortir du piège de la dette » Contre les « idées reçues » et les « grossières manipulations » sur la dette publique, Attac et la Fondation Copernic lanceront en janvier une campagne de mobilisation.

Mobilisation : « Pour sortir du piège de la dette »

Le 14 janvier, les deux associations altermondialistes réuniront les collectifs locaux d’audit citoyen de la dette. Il s’agit de rappeler aux dirigeants européens l’impératif démocratique que les accords sur l’épongement des dettes publiques ont laissé sur la touche. Attac organise aussi dimanche 15 janvier à Paris une « Conférence internationale "leur dette, notre démocratie" », avec des militants du monde entier. Un manifeste de 4 pages a été publié lundi 19 décembre sur internet dans la perspective de cette mobilisation. Il démonte par le menu la communication gouvernementale qui tente d’imposer la « doxa néolibérale » de la dette qui « sert de prétexte pour imposer une régression sociale sans précédent ». "Crise", "dette" : vrais maux ou vains mots ? Par Gérard Molines, invité de l'arène nue Gérard Molines est enseignant.

"Crise", "dette" : vrais maux ou vains mots ?

Il mène depuis quelques temps une réflexion sur la transformation insidieuse du sens des mots, ou sur la duplicité qui conduit à abuser de certains vocables. Il livre ici quelques clés pour comprendre de quoi "la crise" ou "la dette" sont le nom.

Effets démocratie

Le vocabulaire de la crise expliqué pour les nuls. Une agence de notation, à quoi ça sert ?

Le vocabulaire de la crise expliqué pour les nuls.

Quand un État emprunte de l’argent, qui rembourse-t-il ? Un marché, c’est quoi ? Vous ne comprenez rien à la crise ? Paul Jorion le « prophète » contre les sceptiques de France Culture | Rue89 Eco. Les auditeurs de la matinale de France Culture ont eu droit, ce mercredi, à un moment de radio réussi, un échange musclé sur un sujet majeur.

Paul Jorion le « prophète » contre les sceptiques de France Culture | Rue89 Eco

D’un côté, Paul Jorion, l’anthropologue, économiste et blogueur, l’« homme-qui-avait-prédit-la-crise » ; de l’autre, Brice Couturier, chroniqueur maison, sceptique et goguenard conformiste devant l’éternel. La matinale de Marc Voinchet avait commencé gentiment, avec une interview intéressante mais classique de Paul Jorion sur la crise actuelle. Jusqu’à ce que Brice Couturier ne consacre sa chronique aux « prophètes de malheur » (dont Jorion, évidemment), qui prédisent l’éclatement du système économique actuel, et qui ne seraient selon lui que des Cassandre attendant leur heure de gloire.

Un peu comme le prophète de Tintin que @delaigue, le blogueur Econoclaste, m’envoie sur Twitter en illustration du débat de ce matin. Tintin, « L’Etoile mystérieuse », 1942 (Hergé/Casterman) Le site de la dette publique. Nous avons conscience que l'expression « création monétaire » ne signifie rien à la plupart d'entre nous, car notre mental est habitué à considérer l'argent comme une richesse matérielle existante à partager.

Le site de la dette publique

Comme le but de ce site n'est pas d'informer sur la création monétaire mais d'interpeller sur l'importance à restaurer les Nations dans leur droit régalien à émettre la monnaie dont elles ont besoin pour leur développement, nous nous limiterons à quelques lignes d'explications pour que vous appréciiez bien l'enjeu mais aussi une petite présentation de quelques lignes, pour envoyer à vos contacts Valeur réelle - Valeur Symbolique Pour faciliter les échanges et sortir des contraintes du troc les êtres humains ont inventé la monnaie qui est une représentation SYMBOLIQUE de la valeur RÉELLE et dont l'une des fonctions est d'être une échelle de valeur. La France en ruine ? « Blog de Yoananda. Ou en est la France par rapport à la crise économique ?

La France en ruine ? « Blog de Yoananda

Sommes nous en danger ou le dernier havre de stabilité dans la tourmente ? Que nous cache le gouvernement derrière son plan de "rigueur" ? Qu’est-ce qui nous attends au juste ? Vous voulez savoir dans quel état j’ère ? Ou est l’argent ?

Néo-Libéralisme

"Ce n'est pas une erreur, c'est une stratégie" ATTAC | • Mis à jour le | Par Thomas Coutrot, coprésident d'Attac Début 2010, la "troïka" (Commission européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire international) impose à la Grèce son premier plan d'austérité.

"Ce n'est pas une erreur, c'est une stratégie"

Il apparaît alors qu'on a décidé de profiter de la crise financière pour porter des coups décisifs aux compromis sociaux concédés après la deuxième guerre mondiale. La parenthèse "keynésienne" – consistant à laisser filer temporairement les déficits publics pour éviter que l'effondrement de Lehman Brothers ne se transforme en cataclysme incontrôlable – est refermée, et l'offensive décrétée contre les dépenses publiques et les droits sociaux en Europe. Pour comprendre la crise de la dette. "cette merde doit cesser".flv.

Les Indignés

Alternatives économiques. Euro : y rester ou en sortir ? Les Crises : Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles. Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles. Bonjour à toutes et à tous Ce court billet pour tout d’abord vous remercier pour votre fidélité, qui fait de ce blog, depuis ce matin, le deuxième blog économique de France (classement Wikio). Cela fait évidement très plaisir à l’auteur. Conjoncture : Quatre banques françaises jugées systémiques. BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale et BPCE figurent dans la liste des établissements financiers susceptibles de déstabiliser la planète en cas de faillite. Le conseil de stabilité financière -chargé de coordonner au niveau mondial la régulation financière- a dévoilé vendredi en marge du G20 une liste de 29 banques réputées «systémiques». Autrement dit, ce sont des grands établissements financiers mondiaux qui, par leur taille ou la nature de leurs activités, sont susceptibles de déstabiliser la planète en cas de faillite.

C'est une surprise, pas moins de quatre banques françaises figurent dans la liste: BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale et BPCE. En incluant Dexia, la banque franco-belge en difficulté, le contingent tricolore est le plus représenté après les huit banques américaines répertoriées, de JPMorgan à Wells Fargo, en passant par Goldman Sachs. Dette, Règle d’or et autres… On vous explique des tas de choses, sur la dette. Ca devient l’objet qui captive les médias, au point qu’on en entend parler même dans les bistros ! C’est dire. Voyons quelques rappels, dont une réussite en terme de dette d’un donneur de leçons dans le domaine… La dette ce sont des emprunts, comme vous si vous achetez une voiture a crédit, vous êtes alors endettés et devez capital et intérêts au préteur.

Une banque, privée. La fausse crise de l’Euro. Non ce n’est pas une crise de la Grèce, ou de l’Euro. Mais plutôt de la BCE dont le mandat est critiqué depuis longtemps et surtout une crise de la dette, ou plutôt une crise des ressources fiscales. Prenons l’exemple de la Grèce, voilà ce qu’on lit dans l’Expansion, ce sont des citations d’officiels grecs : “En 2009, la fuite des capitaux s’est élevée à 5,4 milliards d’euros dont 4,9 milliards ne concernent que 8.667 Grecs, et dont 42% déclarent moins de 20.000 euros de revenus”“Nous avons repéré ceux qui doivent plus d’un million d’euros à l’Etat et nous avons demandé l’assistance de sociétés privées pour percevoir ces dettes en coopération avec les agents de fisc” (…) “15.000 personnes et sociétés doivent 37 milliards d’euros, dont 32 milliards sont dus par des sociétés”.

Blog de Paul Jorion : LEUR LOGIQUE ET LA NÔTRE. Billet invité Plus la dette nous submerge, moins l’on sait quoi faire d’elle ! Ce qui devrait inciter à se poser deux questions toutes simples et liées entre elles : pourquoi a-t-elle pris cette ampleur et comment peut-on s’en débarrasser, puisque l’on ne parvient pas à la rembourser ? Plus loin que Jorion. Jean-Michel Quatrepoint - Mourir pour le yuan. Comment éviter une guerre mondiale? - BFM Business - 12/09/2011 - une vidéo Actu et Politique. Pas de sortie de crise sans résorption des déséquilibres des balances des paiements. L’idiot utile. Crise économique. Crise économique. Crises économiques Brèves. SOCIALISATION DE LA CRISE ET CRISE DU SOCIAL. La crise financière expliquée à ceux qui n’y comprennent rien.

Fiscalité

Plans de rigueur et effets sur les ménages. Règle d'or. Banques, marchés financiers. Agences de notation. Dette. Création monétaire, argent-dette. "L'argent est-il devenu obsolète ?"

BCE

Dossier : la crise décryptée par Alternatives économiques. Un petit cours d'économie, par les indignés de la Puerta del Sol. Comment raconter la crise à ceux qui ne connaissent rien aux lois du marché. 3 vidéos à voir pour comprendre la dette, les banques et la monnaie. 19. La dette publique est un mécanisme de redistribution à l’envers qui permet, en plus, de justifier le démantèlement des services publics - Retraites – Enjeux – Débats. “Debtocracy”, le documentaire qui secoue la Grèce. Dette, Règle d’or et autres… | Sarkopipo. Economie : Définitions.