background preloader

Cerveau

Facebook Twitter

Alex Wissner-Gross: A new equation for intelligence. Cerveau : le meilleur des ondes ? C'est bien ici ?

Cerveau : le meilleur des ondes ?

En arrivant à la Brainclinics de Nijmegen - traduisez la clinique du cerveau de Nimègue -, on croit un instant s'être trompé d'adresse. On s'attendait à débouler dans un labo high-tech, lumières blanches, inox rutilant et matériel de pointe, on découvre, au détour d'une petite rue du centre-ville, l'une de ces délicieuses maisons hollandaises à pignon qui font le charme des Pays-Bas. Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes. Un astrocyte (en vert) a, comme son nom le laisse entendre, une forme caractéristique en étoile.

Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes

Ses digitations le connectent à de nombreux neurones simultanément, lui permettant d'intervenir sur un grand nombre de connexions à la fois. © Han et al., Cell Stem Cell Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes - 2 Photos En pleine Semaine du cerveau, on peut se rendre compte à quel point notre organe de la pensée reste bien mystérieux. Le cerveau peut se soigner tout seul. Lors de l’émission Science Publique du 12 octobre 2012, que j’ai animée sur France Culture, il est arrivé ce qui se produit parfois lors d’une émission de radio.

Le cerveau peut se soigner tout seul

L’un des invités, Denis Le Bihan, directeur de Neurospin, a relaté des expériences qui ont été menées par différents laboratoires et dont les résultats ont été publiés dans des revues scientifiques. Et sa description s’est révélée tout bonnement sidérante. Elle est arrivée à un moment de l’émission où étaient évoquées les limites des thérapies actuelles. Qu’elles soient chimiques, avec les médicaments, ou électriques, avec les électrodes implantées à l’intérieur du cerveau, pour soigner, par exemple, la maladie de Parkinson.

La douleur disparaît. Des ondes cérébrales inconnues détectées dans le cerveau. Même en état de coma très profond, une activité cérébrale minimale peut subsister.

Des ondes cérébrales inconnues détectées dans le cerveau

Cette activité provient de l'hippocampe (en rouge ci-dessus), qui produit des ondes cérébrales appelées "complexes Nu". Devenir le maître de ses rêves, c’est possible. Ces résultats encourageants pourraient ouvrir la porte à des applications thérapeutiques.

Devenir le maître de ses rêves, c’est possible

Vous vous êtes toujours demandé s’il était réellement possible de contrôler les évènements qui se produisent dans vos rêves ? Il semblerait que oui. C’est du moins ce qu’affirment les auteurs d’une étude dirigée par Ursula Voss de l’université Goethe de Francfort (Allemagne), publiée le 11 mai dans la revue Nature Neurosciences. Notre cerveau est neurosocial! Voici le trosième article sur les richesses incommensurables de notre cerveau!

Notre cerveau est neurosocial!

L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, une œuvre présentée par Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. M. Van Eersel interviewe dans son livre cinq chercheurs. L’article présent fait suite à l’entretien avec Boris Cyrulnik, éthologue, et Pierre Bustany, neuropharmacologue qui travaille avec les nouvelles techniques d’imagerie cérébrale. Un cerveau seul, même sain, ne fonctionne pas. Les spécialistes du cerveau nous disent aujourd’hui que le cerveau est «neurosocial». Les neurones miroirs. Neurones miroirs (I) Une découverte monumentale mais ignorée. En 1996, Giacomo Rizzolatti, neurologue de l’Université de Parme, fit la surprenante découverte des neurones miroirs.

Neurones miroirs (I) Une découverte monumentale mais ignorée

Une découverte qui, bien que très peu connue du grand public, pourrait être à l’origine d’une révolution scientifique majeure dont on ne pressent que quelques contours. 1. Découvertes des neurones miroirs. Evoquer les neurones miroirs en un seul billet risque de laisser de côté nombre d’implications scientifiques mais aussi philosophiques. Cerveau : la naissance des souvenirs observée en direct.

Sur cette image, on peut observer un neurone en culture.

Cerveau : la naissance des souvenirs observée en direct

Les synapses excitatrices et inhibitrices sont respectivement en vert et en rouge. Cette nouvelle étude montre comment la cellule nerveuse contrôle la formation des souvenirs. © Don Arnold, DP Cerveau : la naissance des souvenirs observée en direct - 1 Photo Au fil des années et des expériences vécues, le cerveau emmagasine des informations qu’il stocke dans un coin et peut réutiliser en cas de besoin. Ces souvenirs constituent ainsi une sorte de trame sur laquelle se greffent progressivement de nouvelles connaissances. Notre cerveau est-il comparable à Internet ? DÉCOUVERTE.

Notre cerveau est-il comparable à Internet ?

Pendant des années, les neuroscientifiques se sont mis à la recherche d'indices sur le fonctionnement du cerveau grâce à sa structure, notamment le rôle des lobes et les circonvolutions. Plus récemment, ils se sont intéressés à la manière dont les neurones sont connectés entre eux, grâce à l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Un "mini-Internet" dans le cerveau Selon une nouvelle étude réalisée sur des cerveaux de rats, les réseaux neuronaux sont proches d'un autre réseau qui nous est familier.

"Le cortex cérébral de la souris est comme un mini-Internet, conclut l'équipe de Larry Swanson, professeur à l'Université de Californie du Sud, dans une étude qui vient d'être publiée dans PNAS. Comment renverser les modifications génétiques provoquées par la douleur chronique ? L’expérience de douleur chronique domine la vie des personnes qui en souffrent et les modifie en profondeur.

Comment renverser les modifications génétiques provoquées par la douleur chronique ?

Aujourd’hui, un groupe de chercheurs spécialisé dans la douleur et des généticiens ont découvert que ce sentiment n’est pas loin d’une vérité scientifique. Être affligé d’une douleur chronique modifie la façon dont votre cerveau fonctionne sur le plan physique. Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez également le changer de nouveau. Le chercheur Maral Tajerian et son collègue Sebastian Alvarado ont voulu savoir si la douleur chronique changeait la façon dont le cerveau fonctionne sur le plan génétique.

Alvarado se spécialise dans un domaine en plein essor appelé l’épigénétique, qui se penche sur la façon dont l’environnement et l’expérience affectent l’expression des gènes, ou leur activité. Gestion du stress, mieux dormir, relaxation et meditation. Nos ondes cérébrales et les états d’ondes cérébrales ne sont pas très connus par le grand public. En effet, peu de communication est faite sur les recherches sur notre cerveau et son fonctionnement.

Mais en fait, il est important de savoir qu’en changeant notre état de conscience, ou plutôt en modifiant les ondes produites par notre cerveau nous pouvons changer efficacement notre conscience et notre expérience de la vie. A propos de la stimulation et des ondes cérébrales La stimulation auditive et visuelle (AVS) est une méthode de développement personnel qui a évolué pendant plus de deux décennies à partir de l’étude et l’utilisation de biofeedback, une procédure de formation qui peut permettre à une personne de modifier les réponses physiologiques permettant d’induire l’état d’esprit désiré.

Pourra-t-on bientôt "hacker" les cerveaux ? Selon le neurobiologiste français Laurent Alexandre (ci-dessus), il existe un risque pour que les technologies développées aujourd'hui puissent permettre demain de "pirater" les cerveaux humains. Crédits : Les Assises de la Sécurité / Laurent Alexandre - Capture d'écran YouTube Le neurobiologiste Laurent Alexandre tire la sonnette d'alarme : selon lui, le développement des nanotechnologies, des biotechnologies, de l'informatique et des neurosciences permettra bientôt de « pirater » le cerveau humain. REVUE DE PRESSE - Science et Avenir publie aujourd'hui un article dans lequel le neurobiologiste français Laurent Alexandre tire la sonnette d'alarme face aux risques à venir de "hacking" du cerveau (lire l'article de Science et Avenir : "Hacker le cerveau : la menace ultime ?

") Réseau de neurones artificiels. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un réseau de neurones artificiels est un modèle de calcul dont la conception est très schématiquement inspirée du fonctionnement des neurones biologiques. Les réseaux de neurones sont généralement optimisés par des méthodes d’apprentissage de type probabiliste, en particulier bayésien. The Human Brain Project - Human Brain Project. Un nouveau type de neurone a été découvert. Un nouveau type de neurones a été découvert chez la souris : l'axone (en vert ci-dessus) est directement connecté aux dendrites (en rouge).

Crédits : Alexei V. Egorov, 2014 Des chercheurs allemands ont découvert l'existence d'un nouveau type de neurone, capable de faire circuler les informations de façon particulièrement performante. Des neurologues de l'Université de Heidelberg (Allemagne) ont découvert l'existence d'un nouveau type de neurone, qui semble de surcroît transmettre les signaux électriques de façon particulièrement efficace. La mémoire humaine bientôt contrôlable? Des chercheurs américains de l’Université de Californie du Sud viennent d’annoncer qu’ils avaient créé et testé avec succès un dispositif permettant d’activer et de désactiver la mémoire à volonté chez les rats. Cerveau. Des puces électroniques qui imitent le fonctionnement du cerveau. Une équipe suisse de chercheurs a mis au point des puces électroniques capables d’imiter le fonctionnement du cerveau.

Elles peuvent notamment traiter des informations en temps réel. Aussi complexe qu'il soit, le cerveau humain commence à dévoiler ses mystères grâce aux multiples recherches dont il fait l'objet. Mais ces travaux ne permettent pas que de mieux comprendre notre encéphale, ils permettent aussi de réaliser de vraies prouesses techniques. Clinatec : cette discrète clinique où l'on implante des nanos dans le cerveau - Science-fiction ? Siddharthan Chandran: Can the damaged brain repair itself? Neurosciences : le mystère des surdoués... par accident.