background preloader

B.O.I.N.C projects

Facebook Twitter

List of distributed computing projects. This is a list of distributed computing and grid computing projects.

List of distributed computing projects

For each project, donors volunteer computing time from personal computers to a specific cause. This donated computing power comes typically from CPUs and GPUs (AMD or Nvidia). Liste des projets BOINC. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des projets BOINC

Cette liste est complète en janvier 2011. BOINC a une puissance moyenne de calcul de 7.37 petaFLOPS au 21 juin 2013 (490 695 ordinateurs). Pour comparaison, le supercalculateur le plus rapide du monde, Tianhe-2 (supercalculateur) développé par le "China’s National University of Defense Technology" développe une puissance de plus de 33 pétaFLOPS. BOINC regroupe en janvier 2011, 67 projets actifs ainsi que 36 terminés. SETI Institute. SetiQuest. The SETI League: Searching for Extra-Terrestrial Intelligence. UK SETI Research Network. SETI@home. SETI Institute. Setistars. SETI@home. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SETI@home

SETI@home (abréviation de SETI at home, pouvant se traduire par « SETI à la maison ») est un projet de calcul distribué utilisant des ordinateurs branchés sur Internet. Il est hébergé par le Space Sciences Laboratory de l'université de Californie à Berkeley et est accessible au public depuis le [1],[2],[3]. Recherche scientifique[modifier | modifier le code] Il y avait deux objectifs originaux à SETI@home. Le premier était de prouver la fonctionnalité et la viabilité du calcul distribué. Le deuxième but est, jusqu'ici, un échec. SETI@home effectue la recherche de transmission radio extraterrestre à partir des observations faites par le radiotélescope d'Arecibo, Puerto Rico. Le point crucial de SETI@home est que les millions d'unités produites sont envoyées à des ordinateurs personnels qui utilisent le logiciel et qui, une fois l'analyse terminée, retournent les résultats à la source. Résultats[modifier | modifier le code] Téléchargement ici:

Berkeley Open Infrastructure for Network Computing. BOINC has been developed by a team based at the Space Sciences Laboratory (SSL) at the University of California, Berkeley led by David Anderson, who also leads SETI@home.

Berkeley Open Infrastructure for Network Computing

As a high performance distributed computing platform, BOINC has about 596,224 active computers (hosts) worldwide processing on average 9.2 petaFLOPS as of March 2013.[2] BOINC is funded by the National Science Foundation (NSF) through awards SCI/0221529,[3] SCI/0438443[4] and SCI/0721124.[5] MilkyWay@home. Rosetta@home. Apr 2, 2014 Journal post from David Baker There has been very exciting recent progress in designing vaccines and small molecule binding proteins using Rosetta that is described in two recent papers in Nature.

Rosetta@home

These and other recent advances are described in the new Rosetta@Home Research Updates thread. It was suggested there that we send out a monthly email newsletter describing recent progress--we haven't done this before to avoid clogging everybody's inboxes but we certainly could if there is interest. Feb 5, 2014 UPDATE - We successfully moved all the hardware that supports Rosetta@Home to new a home, some 25 m from it's old location. We did this to help balance the heat load in the datacenter as well as gain more physical space and electrical power for future R@H expansion (if we can afford it).

Nov 10, 2013 Journal post from David Baker An article mentioning Rosetta@Home recently appeared in the Globe and Mail: Oct 10, 2013 The minirosetta application has been updated to 3.48. ...more. Charity Engine. Welcome to Docking@Home! Docking@Home. BOINC. Les statistiques BOINC par BOINCstats - Statistiques detaillees : utilisateur, ordinateur, equipe et Pays avec des graphes pour BOINC. BOINC Confederation. Folding@home. Folding@home: FAH logo mosaic. Einstein@Home. Einstein@Home.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Einstein@Home

Pour les articles homonymes, voir Einstein. Einstein@Home est un projet de calcul distribué destiné à détecter des ondes gravitationnelles en analysant les données des interféromètres. Il utilise la plateforme de calcul distribué BOINC, développé par Bruce Allen et son équipe. Il a été lancé à l'occasion de l'année mondiale de physique en 2005 afin de mobiliser la puissance inutilisée des ordinateurs de milliers de volontaires à l'instar de SETI@Home.

Objectifs[modifier | modifier le code] Son objectif est de détecter des ondes gravitationnelles en analysant les données des interféromètres LIGO (États-Unis) et GEO (Allemagne). Depuis mars 2009, une partie de la puissance de calcul d'Einstein@Home est utilisée pour réanalyser des données prises par le consortium PALFA à l'observatoire d'Arecibo à Porto Rico[1]. Recherche du signal[modifier | modifier le code] Historique[modifier | modifier le code] Les phases de collecte de données :