background preloader

Articles & Recherche

Facebook Twitter

James Paul Gee: How Kids Learn Through Video Games. Enseignants, élèves et jeux vidéo. Do Serious Games Work? Results from Three Studies. "Military recruits and entry-level civilians of today not only understand technology in everyday use; they expect it," says Mark Oehlert, the Department of Defense's director of Game and Simulation department at the Defense Aquisition University.

Do Serious Games Work? Results from Three Studies

These young workers are digital natives, raised in an environment where they were surrounded by inexpensive, yet highly interactive systems. Today's college generation grew up with video games from infancy. With games and technology at their fingertips, they process more information faster, and in a much different way, than most older people do. The following study may help answer some of the questions now surrounding serious games—or games whose primary purpose is something other than entertainment, such as military training, education, physical therapy—and determine the relationship between the use of video games and learning as measured on standardized tests. Purpose of the Studies As recently as three years ago, Dr. Figure 1. Figure 2. Jeux sérieux : apprendre en jouant… jusqu’à l’université (2e partie): Service de soutien à la formation. «Les jeux sérieux permettent-ils vraiment d'apprendre?

Jeux sérieux : apprendre en jouant… jusqu’à l’université (2e partie): Service de soutien à la formation

La question doit être complétée par une deuxième : si oui, quels genres d'apprentissages s'effectuent? […] L'une des clefs du jeu sérieux serait qu'il utilise des ressorts profonds de l'émotion pour permettre ensuite au jeune d'accéder à la compréhension. D'aucuns diront qu'il s'agit d'apprentissages qui ne sont pas de même nature que les apprentissages scolaires et universitaires.»

[nos emphases] Cela rejoint les travaux d’Arthur Graesser et al. (2009, cité par Mandin, 2010) qui démontrent que certaines émotions favorisent des «apprentissages profonds», soit «la compréhension des mécanismes de causalité, la génération d’explications, d’argumentations ou de raisonnements critiques, la résolution de conflits, entre autres». Les “serious games” : quelle utilité pédagogique? Ressources pour l’éducation intégrant les technologies du jeu vidéo et de la 3D. La classification en ligne du Serious Game. Prendre le jeu au sérieux. Le serious game est un concept en vogue, même s'il n'a rien de nouveau.

Prendre le jeu au sérieux

C'est maintenant à la sauce jeu vidéo qu'il est servi. Les administrations, entre autres, y ont recours comme outil de pédagogie ludique. Cette partie d’un dossier d’InternetActu consacré au serious game, “Soyons sérieux, jouons !” , défriche cette notion. D’un certain point de vue, elle n’est pas nouvelle Le jeu sérieux est-il un nouvel Eldorado ? Mais le succès des jeux sérieux n’est pas pour autant acquis !

Qu’y a -t-il de nouveau, alors ? Mais le progrès technologique ne résout toujours pas la difficulté, le paradoxe du “jeu sérieux” : une simulation n’est pas un jeu, comme nous le rappelle Second Life ! De fait, l’une des conditions fondamentales du jeu est qu’on y entre de son plein gré et qu’on peut en sortir quand on le désire. Pour Hector Rodriguez, qui consacre un long essai à ce problème dans la revue en ligne Game Studies, il n’y a pas vraiment de contradiction entre jeu et “sérieux”. Rencontres du Café des techniques. Le jeu sérieux, un atout pour l'école ? - Educatice 2009-Mozilla Firefox.

Alors qu'il a largement pénétré la formation professionnelle en France et l'Ecole ailleurs, le jeu sérieux peine à pousser la porte de l'Ecole française.

Le jeu sérieux, un atout pour l'école ? - Educatice 2009-Mozilla Firefox

Où en sont les usages en France ? Dans quelles disciplines est-il efficace ? Quelles résistances rencontre-t-il ? Le Café pédagogique organisait le vendredi 20 novembre une table ronde sur le jeu sérieux dans le cadre du salon Educatice. Devant une salle comble, Julien Llanas, professeur d’histoire géographie, Damian Nolan, PDG de Daesign, éditeur de formation multimédia, Julian Alvarez, Chercheur à l’Institut de recherche en informatique de Toulouse et Tony Fortin, Fondateur, Site Planetjeux, ont pu échanger avec la salle et faire le point sur ces questions. D. Dossier Enseigner avce le jeu.

Mozilla Firefox.