background preloader

André Gorz

Facebook Twitter

Des témoignages de migrants comme on en voit rarement. Société Mercredi 3 mai 2017 par Clémentine Spiler On fait une projection privée à Marine Le Pen quand elle veut.

Des témoignages de migrants comme on en voit rarement

Ça n’a pas fait beaucoup de bruit. On a trouvé ces témoignages dans un recoin de Youtube comme on les aurait entendus murmurés au détour d’une rue. Sauf qu’on les y entend jamais. Des vidéos en noir et blanc, une personne face caméra, qui raconte son parcours. Deux vidéos sont déjà en ligne. Écrites et réalisées par des migrants Ces histoire qu’on entend rarement, si difficiles à dire - et à faire dire - sont collectées au sein d’un projet du Secours Catholique, Baguette & Fromage. Elles sont réalisées par les migrants eux-mêmes, sous la houlette d’un bénévole qui est aussi réalisateur.

. « L’objectif est double, nous explique Blaise Paquier qui participe au projet. ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE. Il y a quarante ans André Gorz écrivait : « Quand l’impasse écologique sera devenue inéluctable, le capitalisme intégrera cette contrainte comme il a intégré toutes les autres. » Sauf que le climat n’est pas une impasse, c’est une catastrophe.

ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE

D’abord pour les pauvres et les damnés de la terre mais aussi pour les guerres que le dérèglement climatique engendre. Penseur de l’écologie politique, André Gorz n’a eu de cesse de poser les fondamentaux de la place du travail et de l’individu dans le monde capitaliste. André Gorz. André Gorz. André Gorz, actuel. Toute sa vie Gérard Horst, le nom d’état civil d’André Gorz, aura été un homme d’une extrême discrétion.

André Gorz, actuel

Il n’aura véritablement « rencontré » le grand public qu’avec la publication en 2006 de Lettre à D ., une poignante lettre d’amour adressée à celle qui fût sa compagne près de soixante ans durant, Dorine. Leur suicide commun fin septembre 2007 mit un terme tragique et hautement philosophique à un parcours hors norme. Deux ans après sa mort, ses réflexions nous seraient bien utiles alors que le capitalisme est confronté à l’une des crises les plus violentes de son histoire. Perspectives gorziennes. Un autre monde est possible selon André Gorz (et le logiciel libre)

Avant de se donner la mort en septembre 2007, le philosophe et journaliste André Gorz a transmis un dernier texte à la revue EcoRev’, qu’il avait parrainée lors de sa création, intitulé « La sortie du capitalisme a déjà commencé ».

Un autre monde est possible selon André Gorz (et le logiciel libre)

Nous le reproduisons ici pour alimenter le débat, en rappelant que le sous-titre de ce blog stipule que « ce serait l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code ». Ce texte ayant fait l’objet d’une version remaniée, nous avons choisi de mettre en ligne l’un après l’autre les deux articles, qui bien que très proches, offrent tout de même d’intéressantes nuances. Extrait de la version remaniée : Extrait de la version originale : Pourtant une tout autre voie de sortie s’ébauche. Un texte qui pour certains a valeur de référence et que nous souhaitions vous faire partager. Crise du capitalisme: André Gorz avait tout compris.

Audios et vidéos

André Gorz, héritage et héritiers, par Aurélien Bernier. "Osez l'exode" de la société du travail. Les périphériques vous parlent : Dans votre dernier ouvrage Misères du Présent, Richesses du Possible faisant allusion au livre de J.

"Osez l'exode" de la société du travail

Rifkin La Fin du Travail, vous affirmez quant à vous : « Il ne s’agit pas du travail au sens anthropologique ou au sens philosophique. (...) Il s’agit sans équivoque du travail spécifique propre au capitalisme industriel » Pouvez-vous développer pour nous cet argument ? André Gorz : Au sens anthropologique, on appelle habituellement « travail » l’activité par laquelle les humains façonnent et transforment leur milieu de vie. A reculons, par André Gorz. Dans l’ensemble des pays capitalistes d’Europe, on produit trois à quatre fois plus de richesses qu’il y a trente-cinq ans ; cette production n’exige pas trois fois plus d’heures de travail, mais une quantité de travail beaucoup plus faible. (...)

A reculons, par André Gorz

Nous sortons de la civilisation du travail, mais nous en sortons à reculons, et nous entrons à reculons dans une civilisation du temps libéré, incapables de la voir et de la vouloir, incapables donc de civiliser le temps libéré qui nous échoit, et de fonder une culture du temps disponible et une culture des activités choisies pour relayer et compléter les cultures techniciennes et professionnelles qui dominent la scène. (…) Pour près de la moitié de la population active, l’idéologie du travail est devenue une mauvaise farce ; l’identification au travail est désormais impossible, car le système économique n’a pas besoin ou n’a pas un besoin régulier de leur capacité de travail.

Pour en finir avec le travail - André Gorz

Critique du capitalisme, écologie politique et post-capitalisme.pdf. André Gorz et la dynamique du capitalisme. Avec Misères du présent, richesse du possible, L’immatériel, Ecologica [2] Ouvrage posthume paru en 2008 et réunissant différents... [2] , la réflexion de Gorz sur l’évolution du capitalisme connaît un renouvellement important, dans lequel joue un rôle considérable le dialogue qu’il instaure avec les analyses menées dans les revues Futur antérieur, Alice et Multitudes sur les thématiques du general intellect, du travail immatériel et du capitalisme cognitif.

André Gorz et la dynamique du capitalisme

Dans cette démarche, Gorz complète et modifie l’angle de son analyse des mutations du travail et de la crise de la loi de la valeur. En effet, dans les essais des années quatre-vingts, quatre-vingt-dix, comme nous l’avons vu, son attention s’est focalisée principalement sur les effets de la robotisation de la production, c’est-à-dire sur la façon dont le remplacement du travail vivant par le travail mort conduisait à la crise de la société du travail. L'idéologie sociale de la bagnole.pdf. L’autonomie des individus par André Gorz. « Tout s’oppose dans ce système à l’autonomie des individus ; à leur capacité de réfléchir ensemble à leurs fins communes et à leurs besoins communs ; de se concerter sur la meilleure manière d’éliminer les gaspillages, d’économiser les ressources, d’élaborer ensemble, en tant que producteurs et consommateurs, une norme commune du suffisant – de ce que Jacques Delors appelait une « abondance frugale »… De toute évidence, la rupture avec la tendance au « produire plus, consommer plus » et la redéfinition autonome d’un modèle de vie visant à faire plus et mieux avec moins, suppose la rupture avec une civilisation où on ne produit rien de ce qu’on consomme … où tous les besoins et tous les désirs sont rebattus sur le besoin de gagner de l’argent et le désir de gagner plus ; … » André Gorz, Septembre 2007, Revue EcoreV.

L’autonomie des individus par André Gorz

Le tiers secteur au-delà de la société salariale. André GORZ* *Ecrivain, auteur de Misères du présent, richesse du possible, Editions Galilée, 1997.

Le tiers secteur au-delà de la société salariale

Contre le risque d'un contrôle sur le tiers secteur par les gouvernements, il faut défendre, selon André Gorz, l'émergence du tiers secteur comme lieu privilégié pour le développement d'une nouvelle société dans laquelle le politique et le sociétal ne sont plus subordonnés à l'économique. La mutation informationnelle laisse la place à de nouveaux espaces où le désir d'expérimentation et l'auto-activité peuvent s'épanouir grâce aussi à la reconnaissance d'un revenu de citoyenneté pour tous. Le développement du tiers secteur est lié à la crise de l'État providence et à sa tendance au démantèlement.

Cette crise a des raisons culturelles et économiques. Le tiers secteur prendra, dans ce contexte, des formes et une extension très différentes selon les buts que poursuit son développement. Au-delà de la société salariale Vers un revenu de citoyenneté 1.

L'écologie politique - André Gortz

A. Gorz - Nombreux textes ! La production du consommateur André Gorz. [Reclassement en cours...] BONUS à droite et bas. André Gorz. GORZ.


  1. econologie Jan 10 2013
    je ne connais que très peu le personnage (que j'apprécie et trouve de parfaite actualité), je propose un reclassement par thème/type de synthèse à mesure que je/Nous en étudions les liens inclus :)