background preloader

Ecologie et biomimétisme

Facebook Twitter

TéléSavoirs, le débat scientifique citoyen, WebTV, chats vidéo, VOD. Biodiversité, Contrainte et Evolution. Qui a peur des espèces invasives. Un entretien avec Jacques Tassin Chercheur au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), Jacques Tassin vient de publier La grande invasion aux éditions Odile Jacob.

Qui a peur des espèces invasives

Société Française d'Écologie. Phénologie et changement climatique. Ecologie végétale. Ecologie générale : Structure et fonctionnement de la biosphère: Amazon.fr: Robert Barbault. Écologie forestière: Amazon.fr: HJ Otto. Allan Savory: Comment transformer nos déserts en prairies et inverser le changement climatique.

L'écologie s'appuie sur le champignon. L’HOMME QUI A ARRETE LE DESERT… - Au début, les voisins de Yacouba Sawadogo l’ont pris pour un fou.

L’HOMME QUI A ARRETE LE DESERT…

Comment planter des arbres allait sauver la terre craquelée de Gourga, village au nord-ouest du Burkina Faso, de l’avancée inexorable du désert ? Mais 30 ans plus tard, c’est bien une forêt d’une quinzaine d’hectares qui sert de rempart au sable rampant du Sahel. L'homme qui plantait des arbres de Jean Giono. Des plantes intelligentes comme arme de dépollution massive. Greening The Desert - Reverdir le désert - Technique par Geoff Lawton. Contre le désert qui avance : la Grande muraille verte - Sciences.

René Bally et Robin Duponnois Hélène Combis © Radio France Chaque année, dans le monde, dix millions de terres arables sont perdus, à cause de la désertification, et cela concerne 480 millions de personnes menacées dans leur vie.

Contre le désert qui avance : la Grande muraille verte - Sciences

Allan Savory - Reversing Global Warming while Meeting Human Needs (videos) Home. L’eau, un trésor en partage. HOME - Ecological Footprint - Ecological Sustainability. The Habitable Planet: A Systems Approach to Environmental Science. Naturellement Vôtres. Les abeilles et les fleurs communiquent grâce au courant électrique. Les fleurs émettent un faible champ électrique qui signale aux insectes pollinisateurs la présence de nectar dans leur corolle.

Les abeilles et les fleurs communiquent grâce au courant électrique

C'est ce que dévoile une nouvelle étude publiée dans la revue Science Express et menée par les scientifiques de l'École de sciences biologiques de l'Université de Bristol. Information sur les plantes invasives et sur la prévention en horticulture. Cycle de l'azote - Cycle azote.pdf. Sols et Paysages - Accueil. Amazonie éternelle. Atlas des paysages du Morbihan. Biodiversité auvergne limousin. Corine_biotopes_complet.pdf (Objet application/pdf) «Le scénario de l’effondrement l’emporte» En 1972, quatre jeunes scientifiques du Massachusetts Institute of Technologie (MIT) rédigent à la demande du Club de Rome un rapport intitulé The Limits to Growth (les Limites à la croissance).

«Le scénario de l’effondrement l’emporte»

Celui-ci va choquer le monde. Leur analyse établit clairement les conséquences dramatiques d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini. En simulant les interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire et limites des écosystèmes terrestres, ces chercheurs élaborent treize scénarios, treize trajectoires possibles pour notre civilisation. Nous sommes avant la première crise pétrolière de 1973, et pour tout le monde, la croissance économique ne se discute pas.

La fin de la planète en 2100. C'est la rumeur qui enflamme la Toile depuis plusieurs semaines : les écosystèmes de la planète pourraient connaître un effondrement total et irréversible d'ici 2100.

La fin de la planète en 2100

A l'origine de cette prophétie apocalyptique, non une secte d'illuminés, un médium en manque de publicité ou le dernier blockbuster américain en vogue. Non, l'allégation est issue d'une étude de la très sérieuse revue Nature, référence parmi les publications scientifiques. La thèse ? L'environnement, sous l'effet des dégradations causées par l'homme, pourrait franchir un point de non-retour avant la fin du siècle. Dans Approaching a state-shift in Earth’s biosphere, les auteurs, 22 chercheurs appartenant à une quinzaine d'institutions scientifiques internationales, alarment sur une perte de la biodiversité de plus en plus rapide et une accélération des changements climatiques.

Dynamique des ressources naturelles - UVED. Présentation Caractéristiques Cet ouvrage numérique sans précédent, écrit par près de 80 scientifiques spécialistes du domaine issus d’organismes de recherche et d’établissements d’enseignement supérieur français et étrangers, constitue une véritable introduction aux Sciences de l’Environnement et du Développement Durable.

Dynamique des ressources naturelles - UVED

Le sol, un milieu vivant en danger. Les échos du développement durable : Le sol, un milieu vivant en danger Depuis l’invention de l’agriculture sédentarisée il y a 10 000 ans environs, l’humanité a créé deux milliards d’hectares de désert dont un au cours du vingtième siècle.

Le sol, un milieu vivant en danger

À l’heure actuelle l’humanité et ses 6,8 milliards d’êtres humains, dispose encore d’environ 1,5 milliard d’hectares de sol cultivé pour se nourrir, ce qui correspond à 2 400 m² par habitant. Or, nous autres occidentaux consommons en moyenne 6 000 m2 de terre cultivée par habitant. Global Forest Heights: Take Two. When Michael Lefsky of Colorado State University released a first-of-a-kind map showing the height of the world’s forests in summer 2010, he made clear it was a first draft that would be refined in the future.

Global Forest Heights: Take Two

Sure enough, a second map of global forest canopy height appeared in the pages of the Journal of Geophysical Research about a year later. Phosphore_BinhAnVuVan.pdf (Objet application/pdf) Humus espoir oublié. L’origine de la vie autour des sources hydrothermales se précise. Les véhicules Hercules et Argus inspectant une cheminée haute de plus de 30 mètres à Lost City, au milieu de l'Atlantique nord. © University of Washington.

L’origine de la vie autour des sources hydrothermales se précise

Biomimétisme, naturellement génial : Construire efficacement 2/4. La mécanique des arbres. Des ponts en racines. Approche Eco-Habitat - Accueil.