background preloader

Chap 3 condition de travail et performance

Facebook Twitter

Qualité de vie au travail (QVT) | Anact. Que faire lorsque vous êtes en surcharge de travail sur un projet ? Vous vous sentez débordé ? Vos journées de travail semblent bien trop courtes pour accomplir toutes vos tâches ? On parle de surcharge de travail lorsque la quantité de travail à réaliser dépasse ce que l'on est humainement capable d'accomplir en un temps donné. Puisque la charge augmente mais que l'on manque de temps, on est contraint de rester tard au bureau, accumulant les heures supplémentaires pour venir à bout de la quantité démesurée de travail exigé. En France, la semaine de 35 heures est en vigueur (même si elle ne s'applique pas exactement partout). Les employés doivent effectuer des journées de travail de 10 heures maximum avec un repos quotidien d'au moins 11 heures consécutives.

En 2016, l'enquête Parlons travail, réalisée par la CFDT auprès de plus de 200 000 personnes, a révélé qu'un peu plus de la moitié des salariés interrogés estime avoir une quantité de travail excessive. Comme dit le diction : le travail, c'est la santé. Qu'est-ce que la surcharge de travail ? Consequences | Troubles musculosquelettiques (TMS) Assurance Maladie - Risques professionnels. Santé & QVT : 10 ans de mutations comptoir mm de la nouvelle entreprise. A l’occasion des 10 ans du baromètre santé et qualité de vie au travail, Malakoff Médéric dévoile l’évolution des grandes tendances en matière de bien-être au travail et leur impact sur la performance des entreprises. L’hygiène de vie, l’état de santé, les conditions de travail, l’organisation du travail, le management mais aussi l’engagement des salariés et les actions des entreprises, tous ces indicateurs ont été passés à la loupe.

Focus sur les principaux enseignements. Une qualité de vie au travail qui s’est globalement améliorée avec des salariés en meilleure santé et plus confiants mais qui est toutefois, fragilisée par un contexte de transformation des entreprises, tel est le constat lorsqu’on regarde dans le rétroviseur des 10 années d’étude sur la santé et le bien-être des salariés.

Une qualité de vie au travail plus musclée En 2018, 73 % des salariés se disent satisfaits de leur qualité de vie au travail et 60% d’entre eux déclarent se sentir mieux au travail qu’il y a dix ans. Intro. Travailler Mieux. L'ARACT accompagne un centre de tri des déchets sur la prévention des risques. Diffusé le 30-OCT-12 par ANACT | Imprimer Chez Barisien, la sécurité est une priorité. Il faut dire que l'entreprise et ses filiales ont pour activité la collecte, le transport, le traitement, le tri, la valorisation et recyclage de tous types de déchets. Dans le centre de tri Maxival à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), les 40 salariés font jusqu'à 3000 gestes à l'heure. Une cadence qui oblige à beaucoup de précautions. Dès sa construction, tout a été pensé pour prévenir les risques d'accidents.

En exploitation, la sécurité sur le site repose sur l'analyse systématique des accidents. Un reportage présenté le 13 octobre 2012 lors de l'émission "La voie est libre" (France 3 Auvergne), consacrée à la 9ème semaine de la qualité de vie au travail. Santé et sécurité au travail : obligations de l'employeur.

Conditions de travail

L'absentéisme au travail progresse en France. Au travail, les absences de longue durée ont augmenté de 10 % en 2018. En France, le taux d'absentéisme au travail a atteint 5,10 % en 2018, soit une hausse de 8 % par rapport à 2017, selon le 11e baromètre de l'absentéisme du groupe de conseil Ayming publié mardi. Globalement, l'absentéisme est de 18,6 jours en moyenne par an et par salarié, contre 17,2 jours en 2017. Le baromètre prend en compte les arrêts maladie, les accidents du travail et maladies professionnelles dès le 1er jour d'arrêt. Les arrêts longue durée explosent. Cette tendance est marquée par la forte augmentation des arrêts de longue durée (plus de 90 jours), qui progressent de 10 %. Selon Ayming, elles prennent notamment de l'ampleur du fait du vieillissement de la population active, l'absentéisme ayant tendance à croître avec l'âge des salariés : 2,48 % chez les 25 ans et moins, jusqu'à 7,40 % chez les 56 ans et plus.

Les moins de 40 ans s'épuisent. Le baromètre observe aussi une part croissante des arrêts de longue durée chez les 40 ans et moins : + 23 % en 2018. Le bilan social de l'entreprise - Fiche pratique. Que contient le bilan social de l'entreprise ? De nombreuses données sont analysées pour l'établissement du bilan social comme notamment l'emploi, les rémunérations, les conditions d'hygiène et de sécurité, les conditions de travail, la formation, les relations professionnelles et les autres conditions de vie relevant de l'entreprise. A partir de données concrètes et chiffrées, le bilan social constitue un véritable instrument pour analyser les conditions sociales des salariés au sein de leur entreprise et d'avoir une vue d'ensemble sur les modifications qui se sont produites lors des trois années écoulées.

Il permet également de dégager des pistes d'amélioration et de définir les actions à mener dans l'avenir. Ce document contributif est largement utilisé par les partenaires sociaux. Qui a accès au bilan social d'une entreprise ? Les 6 étapes pour faire un tableau de bord RH simple et efficace ! Le bilan social de l'entreprise. Institué en France en 1977, le bilan social est un document qui regroupe l'ensemble des données chiffrées permettant d'avoir une vision globale de la santé sociale d'une entreprise sur une période de 3 ans. Les entreprises de plus de 300 salariés doivent établir un bilan social chaque année. Qu'est-ce que le bilan social d'une entreprise ? Le bilan social est un document regroupant l'ensemble des données chiffrées concernant la situation sociale sur les trois dernières années d'une entreprise. Les entreprises de plus de 300 salariés doivent établir un bilan social chaque année.

Quel est le contenu du bilan social ? De nombreuses données sont analysées pour l'établissement du bilan social comme notamment l'emploi, les rémunérations, les conditions d'hygiène et de sécurité, les conditions de travail, la formation, les relations professionnelles et les autres conditions de vie relevant de l'entreprise. Pourquoi une entreprise doit avoir un bilan social ?

Qu'est-ce qu'un accident du travail ? Un accident de travail est un événement soudain qui, quelle qu'en soit la raison, vous a causé un dommage corporel ou psychologique et qui vous est arrivé pendant votre activité professionnelle. Le fait à l'origine de l'accident du travail doit être soudain. C'est ce qui le distingue de la maladie professionnelle.

Pour que l'accident du travail soit reconnu, vous devez justifier des 2 conditions suivantes : Vous avez été victime d'un fait accidentel (soudain et imprévu) dans le cadre de votre travailL'accident vous a causé un dommage physique et/ou psychologique L'accident doit donc pouvoir être rattaché à un ou plusieurs événements survenus pendant que vous étiez sous l'autorité de votre employeur. Il doit également être daté de manière certaine. L'accident est présumé d'origine professionnelle dès lors qu'il se produit dans les locaux de l'entreprise, même pendant un temps de pause. Le dommage peut être un des suivants : Le nombre des accidents du travail est reparti à la hausse en 2018.