background preloader

Commission Européenne

Facebook Twitter

La Commission européenne est souvent définie comme l'organe exécutif de l'Union européenne.

Elle dispose de l'initiative législative.

Une fois les décisions prises conjointement par le Parlement européen et le Conseil de l'UE, c'est elle qui les applique.

Elle contrôle et gère également au quotidien les programmes et actions de l'UE en Europe et dans le monde.

Elle est composée d'un commissaire par Etat membre, qui ne représente pas son pays mais est responsable d'un portefeuille particulier.
A sa tête se trouve un Président, issu du collège des commissaires. La Commission européenne prévoit de multiplier par 22 ses financements à l’industrie de l’armement. Les nouveaux députés européens auront la responsabilité de se prononcer sur une augmentation sans précédent des subventions européennes à l’industrie de l’armement.

La Commission européenne prévoit de multiplier par 22 ses financements à l’industrie de l’armement

La Commission souhaite consacrer 13 milliards d’euros jusqu’à 2027 pour financer des technologies militaires « de rupture ». Cette politique pose de nombreuses questions sur les exportations futures de ces armes vers les zones de conflit et sur le respect des engagements internationaux de l’Union et de ses Etats membres. Les industries de l’armement ne se sont jamais aussi bien portées en Europe. Le « Fonds européen pour la défense » pourrait être multiplié par 22 pour la période 2021-2027, pour atteindre 13 milliards d’euros.

Et ce, malgré les scandales liés aux exportations d’armes européennes vers des zones de conflits, comme le Yémen. Une victoire des lobbies de l’armement. Margrethe Vestager, cette commissaire européenne qui fait trembler les puissants. Donnez-lui le poste de commissaire européenne à la concurrence, et elle tordra le bras à Apple et Google, ces géants du numérique faussement « cool » mais véritablement inquiétants, soupçonnés d’être plus puissants que les États… Avant, sans doute, d’accrocher bientôt Amazon - l’ogre du e-commerce - à son tableau de chasse : une enquête de la Commission est ouverte.

Margrethe Vestager, cette commissaire européenne qui fait trembler les puissants

Car ne vous fiez pas aux imprimés fleuris de ses robes ou à sa politesse jamais prise en défaut. Margrethe Vestager est une battante. Jean-Claude Juncker stumbles and is helped by leaders at NATO gala. Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) - Emploi, affaires sociales et inclusion - Commission européenne. Forbidden Stories : qui a assassiné la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia ? Incontestablement, Daphne Caruana Galizia était la journaliste la plus célèbre de Malte.

Forbidden Stories : qui a assassiné la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia ?

Assassinée à 53 ans, le 16 octobre 2017, dans l'explosion de sa voiture, elle était un acteur majeur de la société maltaise. Un acteur particulièrement virulent à l'égard de la corruption. Le 16 octobre 2017, en début d’après-midi, Daphne Caruana Galizia quitte sa maison de Bidnjia, dans le centre de l’île de Malte. Elle doit se rendre à sa banque suite au gel de ses comptes, en raison des poursuites judiciaires intentées contre elle par le ministre de l’Économie, Chris Cardona.

Sa Peugeot 108 emprunte la petite route qui descend des hauteurs du village où elle vit avec son mari et où ses enfants ont grandi. À 14h58, une première explosion, relativement faible, la stoppe net. Ennemie de la corruption Daphne Caruana Galizia avait créé en 2008 un blog totalement indépendant, Running Commentary, dans lequel elle avait révélé de nombreux scandales de corruption au sein de la classe politique locale.

GOPE

Lobbies. Barroso en contact étroit avec Goldman Sachs durant son mandat ? José Manuel Barroso, au centre d'une polémique sur son embauche par Goldman Sachs, a entretenu des contacts étroits pendant son mandat à la tête de la Commission européenne (2004 à 2014) avec la banque américaine, selon des documents révélés samedi par le journal portugais Publico.

Barroso en contact étroit avec Goldman Sachs durant son mandat ?

Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT. Discréditée, ignorée, oligarchique, coûteuse... la Commission européenne sert-elle à quelque chose? EUROPE - Si elle n'existait pas, faudrait-il l'inventer?

Discréditée, ignorée, oligarchique, coûteuse... la Commission européenne sert-elle à quelque chose?

Avec les révélations des Bahamas Leaks, la Commission européenne, le véritable gouvernement de l'Union Européenne, est à nouveau entachée par les affaires. Neelie Kroes, commissaire à la concurrence de 2004 à 2009, a été directrice d'une société aux Bahamas pendant son mandat, au mépris des règles européennes. L'eurosceptique Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a saisi l'opportunité pour appeler ce 22 septembre à la supprimer. "La première mesure concrète et efficace serait de dissoudre et de supprimer la Commission européenne, symbole d'une oligarchie non élue, inutile et coûteuse, et de demander des comptes à Jean-Claude Juncker et Neelie Kroes sur les pratiques qu'ils ont cautionnées pendant 18 ans", propose le candidat à l'élection présidentielle dans un communiqué.

YouTube Interview with President Juncker. « L’affaire Barroso » rebondit à Bruxelles. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux (Bruxelles, bureau européen) A la Commission européenne, l’opération « reconquête » bat son plein.

« L’affaire Barroso » rebondit à Bruxelles

Après la volte-face impressionnante au sujet des frais d’itinérance télécoms (Bruxelles a renoncé en trois jours à une décision jugée trop peu généreuse, pour calmer des eurodéputés très remontés), l’institution voudrait se débarrasser au plus vite d’une autre casserole : l’affaire Barroso. L’ex-président de l’institution a annoncé début juillet son recrutement chez Goldman Sachs, pour aider la banque en vue du Brexit, provoquant un tollé médiatique. Lire aussi : Pluie de critiques après l’embauche de Barroso par Goldman Sachs Pour son successeur, Jean-Claude Juncker, le but est de faire taire les critiques : elles ne doivent pas polluer son « discours de l’Union » du mercredi 14 septembre. M. M. Une pétition circule.

Lemonde.fr. Cette nomination ne passe toujours pas.

lemonde.fr

Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Harlem Désir, a demandé « solennellement », mercredi 13 juillet devant les députés français, à l’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso de « renoncer » à travailler pour la banque Goldman Sachs, et à Bruxelles de changer ses règles applicables aux anciens commissaires. L’ancien premier ministre du Portugal (2002-2004), qui a présidé la Commission de 2004 à 2014, a été engagé par la banque d’affaires américaine pour la conseiller dans le contexte du départ annoncé du Royaume-Uni de l’Union européenne. Cette embauche « est particulièrement scandaleuse, compte tenu notamment du rôle joué par cette banque dans la crise financière de 2008 mais aussi du trucage des comptes publics de la Grèce », a estimé le responsable socialiste.

Avant d’ajouter : Jean-Claude Juncker. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Claude Juncker

Il est Premier ministre du Luxembourg de 1995 à 2013. Il est président de l'Eurogroupe (nommé grâce à sa fonction de ministre des Finances du Luxembourg) du au . Juncker est désigné en 2014 pour être durant cinq ans le président de la Commission. Le , il prend ses fonctions et succède au Portugais José Manuel Durão Barroso. EU Says Apple Must Pay €13bn to Irish Government. Sylvie Goulard : "Barroso chez Goldman Sachs ne se grandit pas" Barroso rejoint Goldman Sachs : encore une mauvaise nouvelle pour l'Europe. Les « portes tournantes » continuent de tourner.

Barroso rejoint Goldman Sachs : encore une mauvaise nouvelle pour l'Europe

L'ancien président de la Commission européenne, le Portugais José Manuel Durão Barroso, a été recruté par la banque d'affaires étatsunienne Goldman Sachs pour l'aider à gérer les conséquences de la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne après le référendum du 23 juin dernier. Il sera ainsi nommé président non exécutif de Goldman Sachs International (GSI) à Londres et, de surcroît, il aura le titre de « conseiller ». Pierre Moscovici n'assume pas sa rémunération... pourtant publique. Le commissaire européen aux affaires économiques et financières a démenti toucher une indemnité mensuelle de plus de 24 500 euros.

Pierre Moscovici n'assume pas sa rémunération... pourtant publique

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Romain Geoffroy Invité sur France Info mercredi 28 janvier, Pierre Moscovici, récemment nommé commissaire européen aux affaires économiques et financières, a montré une certaine gêne au moment où sa rémunération a été abordée. Quand le chroniqueur Guy Birenbaum évoque sa « très confortable indemnité de commissaire européen, pas loin de 24 000 euros mensuels », M. Quelle est l'influence de l'UE sur la loi française ? Commission européenne. Marché transatlantique UE-Etats-Unis : le mandat explosif de la Commission européenne. Dans les dernières lignes du mandat de la Commission, sous le chapitre intitulé : « Cadre institutionnel et dispositions finales » , il est indiqué que l’accord de libre échange entre l’UE et les États-Unis « comprendra un mécanisme de règlement des différends approprié » .

Ce quasi fait accompli apparaît à un autre endroit du mandat, dans la partie concernant le commerce des services et la protection des investissements : l’accord « devrait viser à inclure un mécanisme de règlement des différends investisseur-Etats efficace » . Le terme est utilisé à plusieurs reprises : la Commission souhaite ainsi inclure « le règlement des différends d'État à État, [qui] ne devrait pas interférer avec le droit des investisseurs d'avoir recours à des mécanismes de règlement des différends investisseur-État » . Souvent utilisé dans les accords bilatéraux, ce type d'arbitrage est un formidable levier pour les multinationales qui ont leurs entrées au sein de la Commission européenne.

Quel est le rôle de la Commission européenne ?  - Quelles sont les différentes institutions européennes. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation. </p> La Commission européenne promeut l’intérêt général de l’Union et prend les initiatives appropriées à cette fin. Elle assure la représentation extérieure de l’Union à l’exception de la PESC et des autres cas prévus par les traités (art. 17 TUE). Elle assure également les relations avec les organisations internationales et met en place les délégations auprès des pays tiers. Ses compétences sont de trois ordres : Pouvoir d’initiative législative : la plupart des actes législatifs du Conseil (Conseil des ministres) exigent au préalable une proposition émanant de la Commission.