background preloader

Vie privée

Facebook Twitter

Loi sur le renseignement

Messagerie: Comment refuser que WhatsApp refile vos données à Facebook - High-Tech. Jeudi, WhatsApp a annoncé une modification de sa politique de confidentialité qui n'est pas sans faire grincer des dents.

Messagerie: Comment refuser que WhatsApp refile vos données à Facebook - High-Tech

Et pour cause: le service de messagerie instantanée compte désormais partager avec son propriétaire, qui n'est autre que le réseau social Facebook, des données concernant ses utilisateurs, sans vraiment préciser lesquelles. Sur son blog, WhatsApp explique vouloir ainsi permettre aux entreprises de «communiquer plus directement» avec son milliard d'utilisateurs, «tout en vous offrant une expérience dénuée de bannières de publicités de tiers et spams».

La messagerie précise toutefois qu'aucun numéro de téléphone ne sera vendu, donné ou partagé à des entreprises tierces, y compris Facebook, ou avec des publicitaires. Quant au cryptage des messages, pas d'inquiétude à avoir, il demeure. Décryptage du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles. Le nouveau règlement européen 2016/679 sur la protection des données personnelles vient d’être adopté.

Décryptage du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles

Sa mise en application directe et de manière harmonisée dans l’ensemble des Etats membres sera obligatoire dès mai 2018 et remplacera la Directive 95/46/CE. Voici les atouts des normes dans la mise en application de ce nouveau règlement Parmi les principales évolutions de ce nouveau réglement, la responsabilisation des organisations à travers l’exigence d’« accountability » impose de se mettre en conformité et de pouvoir le démontrer. L’obligation de mettre en œuvre la protection des données personnelles par défaut ou dès la conception, selon les principes de « privacy by default » ou « privacy by design », doit se traduire par des solutions de protection adaptées selon chaque contexte. Les normes joueront un rôle incontournable dans l’objectif de renforcement de la sécurité, couplé à des sanctions considérablement alourdies en cas de non-respect.. Protection des données dès la conception : le cas de la géolocalisation des appareils. Lors d'une première demande de géolocalisation à partir de quelques points d'accès wifi, le serveur ne renvoie pas la position mais une collection (disons quelques centaines) de points d'accès wifi extraite de sa mégabase, ainsi que leur position géographique respective.

Protection des données dès la conception : le cas de la géolocalisation des appareils

Ce nuage de points est centré sur la position approximative du téléphone. C'est le téléphone qui réalise l'opération de triangulation pour trouver la position géographique la plus précise et rendre le service. Les 7 principes clés de la protection des données personnelles. 1.

Les 7 principes clés de la protection des données personnelles

Le principe de finalité Les données à caractère personnel ne peuvent être recueillies et traitées que pour un usage déterminé et légitime, correspondant aux missions de l’établissement, responsable du traitement. Tout détournement de finalité est passible de sanctions pénales. 2. Utilisation des données personnelles : les Français ne sont pas rassurés. 74% des Français renseignent ou partagent fréquemment et en quantité leurs données personnelles sur Internet, principalement pour terminer un acte d’achat ou bénéficier d’un service.

Utilisation des données personnelles : les Français ne sont pas rassurés

L’utilisation de ces données par les entreprises reste cependant très obscure pour bon nombre d’entre eux et les Français sont de moins en moins enclins à les partager. Les géants du web sont les premiers visés par cette méfiance. Une minorité de sondés trouve que les moteurs de recherche (18%) et les réseaux sociaux (12%) sont suffisamment transparents sur leur politique d’utilisation des données. Les Français sont aussi inquiets pour leur vie privée. 68% des sondés n’ont pas confiance dans les moteurs de recherche pour protéger leurs données.

Un chiffre qui monte à 88% pour les réseaux sociaux. Le paradoxe français. Exercer vos droits. UN report promotes encryption as fundamental and protected right. A meeting of the UN Human Rights Council in Geneva.

UN report promotes encryption as fundamental and protected right

Special Rapporteur on freedom of opinion and expression David Kaye is due to present his report on encryption there on June 17. (Reuters/Denis Balibouse) On Wednesday, Special Rapporteur on freedom of opinion and expression David Kaye will present his report on international legal protection for encryption and anonymity to the United Nations Human Rights Council. The report is an important contribution to the security conversation at a time when some Western leaders are calling for ill-informed and impossible loopholes in technology--a trend that facilitates surveillance and tends to enable states that openly seek to repress journalists. Ethiopia, which aggressively prosecuted a group known as the "Zone 9" bloggers for participating in email encryption training, is one such state. In his report, Kaye urged states to promote strong encryption and anonymity through legislation and regulation. Notre vie privée à l'heure du numérique.

Le respect du droit à la vie privée est l’un des principes directeurs des Nations Unies pour la protection du consommateur.

Notre vie privée à l'heure du numérique

Respecter ce principe fait partie des attentes que chaque consommateur peut avoir en termes de responsabilité sociétale d’une entreprise. Le 5 mai dernier, le Digital Society Forum organisait au NUMA à Paris un atelier participatif sur le thème «Notre vie privée à l’heure du numérique». Les participants étaient invités à identifier ensemble les grands changements induits par le numérique sur notre vie privée et à proposer des idées concrètes pour mieux tirer parti de ces changements dont voici la liste : Le numérique entraîne une perte d’autonomie et de contrôle sur nos données personnelles, accentués par notre méconnaissance du droit.

Avec le numérique, on passe d’une exposition de soi maîtrisée à des données captées à notre insu.Le numérique freine notre spontanéité et nous amène à entrer dans des logiques de plus en plus calculées (e-réputation). Les cookies qui nous surveillent. Données personnelles : le paradoxe français. Elia Consulting publie les résultats de la seconde édition de son baromètre « Les Français et leurs données personnelles », réalisé avec IPSOS [1].

Données personnelles : le paradoxe français

Après l’affaire Snowden en 2013, le droit à l’oubli consacré par la CJUE en 2014 et la loi française sur le renseignement adoptée en juin 2015, la question du traitement des données personnelles est plus que jamais d’actualité. Le baromètre 2015 montre un renforcement des tendances observées dans la première édition publiée en 2013 : La majorité des Français se dit mal informée de l’utilisation qui est faite de leurs données personnelles, Malgré une méfiance diffuse, leurs usages restent inchangés et peu prudents, 6 tips for protecting your personal information on the Web. Interactive This is a guest post written by Do Not Track: episode 05 director Sandra Rodriguez.

6 tips for protecting your personal information on the Web

Should we really be worried about everything that the Web may know about us? Nos données personnelles en danger. Les illusions de l’utilisateur Au milieu du vingtième siècle, les consommateurs du monde entier ont adopté avec enthousiasme une nouvelle technologie révolutionnaire qui a rendu le commerce plus efficace et donné à monsieur tout-le-monde des capacités qui jusqu’alors étaient réservées aux entreprises et aux grandes organisations.

Nos données personnelles en danger

Il s’agit de la carte bancaire. En échange d’une ligne de crédit renouvelable et des avantages découlant de transactions dématérialisées, les utilisateurs de cartes bancaires ont implicitement accepté de fournir à des institutions financières de grandes quantités de données concernant leurs habitudes de dépenses. Voici à quoi ressemble l'Internet d'un hyper prudent. Pourquoi protéger sa vie privée sur internet ? J’imagine que si vous avez atterri ici, c’est que vous vous posez des questions sur votre privée, plus particulièrement sur internet. En effet, la liste des faits divers sur les personnes qui ont vu leur vie détruite à cause du web ne cessent de s’allonger (ici, là ou encore ici) et vous finissez par vous demander : et si ça m’arrivait à moi ? Je tiens d’abord à vous féliciter, vous avez le comportement parfait :D S’interroger sur la protection de sa vie privée sur internet aujourd’hui, c’est vous donner les moyens d’éviter le pire : voir votre vie intime violée, exposée aux autres et regarder votre vie se transformer en cauchemar.

Mais cela n’arrivera pas ! Car vous êtes là, et vous allez d’ici quelques minutes prendre connaissance de tous les dangers – réels – présents sur internet qui mettent à mal votre vie privée. C’est le point de départ d’une prise de conscience, cet article étant le premier d’une longue série que vous permettra de savoir comment vous prémunir face à ces dangers. Données personnelles : comment le Web sait tout de nous. Nos « données personnelles » valent de l’or. Cette multitude d’informations sur notre mode de vie contenues dans nos ordinateurs ou nos smartphones sont détenues à 80 % par Apple, Google, Facebook et Amazon, qui les stockent et les monnayent sans que nous en soyions toujours conscients.

Google vient d’ailleurs d’être condamné en France par la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) pour « collecte déloyale » d’informations et a dû afficher sa punition (une amende de 150 000 euros) sur sa page d’accueil le week-end dernier. Dans l’Union européenne, la protection des données est prévue par une directive prise en 1995, avant la naissance de Google (1998), Facebook (2004) et l’arrivée de l’iPhone (2007). D’où la nécessité d’une mise à jour de la réglementation, prévue pour 2016. Le temps presse, car les occasions d’être « pisté » au quotidien se multiplient, comme le montre la ­journée type que détaille notre journaliste. Données personnelles : les CNIL européennes soucieuses de la nouvelle politique de Facebook, Le Cercle.

Les établissements européens de protection des données personnelles étudient la nouvelle politique de confidentialité de Facebook. Le sujet inquiète déjà. Un an après la condamnation du géant américain du Net Google par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), les autorités européennes de protection des données à caractère personnel s'intéressent à un autre personnage clef de notre vie en ligne : le réseau social Facebook. En ligne de mire, sa nouvelle politique de confidentialité qui devrait prendre effet très bientôt.

Publicités ciblées, l'Eldorado du Net. Google cesse de dire "identifiants anonymes" pour ses traceurs. Quelques jours après avoir mis en ligne sa nouvelle page "Mon Compte" qui permet d'accéder facilement à ses paramètres de vie privée et de sécurité, Google a effectué vendredi une modification beaucoup plus discrète, mais importante sur le plan symbolique, de ses règles de confidentialité.

La firme de Mountain View ne prétend plus que les données qu'il collecte sont des données anonymisées, et assume donc qu'il s'agit de données personnelles à part entière, sujettes aux lois sur la protection de la vie privée et des données personnelles. Jusqu'à vendredi, les règles de confidentialité de Google stipulaient que la société utilisait des "cookies et identifiants anonymes" pour tracer l'activité des utilisateurs à travers ses différents services en ligne, et sur les pages qui intègrent ses services (AdSense, YouTube, Google+...).

Désormais, Google parle de "cookies et technologies similaires", et ne prétend donc plus que les traceurs sont anonymes. Comment protéger ses données personnelles sur Internet. Votre identité numérique vous rend unique sur le Web. Elle est constituée de votre adresse IP, pour Internet Protocol (identifiant de l’ordinateur sur le réseau), vos adresses de courriels, vos comptes sur les réseaux sociaux, sur les sites d’achats, vos certificats, comme celui qui vous est attri­bué pour payer vos impôts en ligne.

Vous utilisez peut-être un avatar pour jouer en ligne, vous avez peut-être ouvert un blog, acheté ou vendu sur e-Bay…Ces ­éléments ­pouvant être tracés sur le Web, quelques précautions s’imposent. Fichiers contenant des informations personnelles. Protection des données personnelles : il y a un Mooc pour ça. Vous souhaitez protéger votre vie privée sur le web ? Mais vous ne savez pas comment faire face aux fichiers commerciaux, aux réseaux sociaux et aux moteurs de recherche ? Le CNAM vous apporte un début de réponse grâce au Mooc "Informatique et libertés sur internet". Cette formation en ligne est organisée en six modules sur une durée de six semaines.

Vie privée - Données personnelles. La protection de la vie privée est un droit fondamental garanti par la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Dans une société démocratique, la vie privée est essentielle à la mise en œuvre d'autres droits fondamentaux, tels que les droits d'expression ou d'association. Or, de nombreux acteurs ont aujourd'hui intérêt à voir assouplie la protection de ce droit fondamental, afin d'augmenter la surveillance des citoyens ou de tirer profit des informations les concernant, par leur collecte, leur traitement, leur stockage et leur commerce.

Ces pratiques, dangereuses pour nos libertés en ligne et hors ligne, sont particulièrement répandues sur Internet. Visualiser et contrôler ses traces sur le web. Promulgation du USA Freedom Act. Données personnelles : l’estomac des géants américains menacé devant la justice européenne. L’affaire est éminemment suivie de près par Facebook mais aussi par les autres géants américains, ces ventres à données personnelles fournies par les internautes européens. Le 24 juin, l’avocat général de la CJUE dira en effet si ces derniers peuvent s’opposer à ce que leurs données personnelles puissent être transmises sur des serveurs situés aux États-Unis. Une question qui surgit dans le tourbillon de l’affaire Snowden. Cette affaire nous replonge d’abord en 2000. À l’époque, la Commission européenne avait considéré les États-Unis comme assurant « un niveau adéquat de protection des données à caractère personnel ». Surveillance de masse : les Etats-Unis se réforment.

Le scandale de l'espionnage par les Etats-Unis avait débouché sur un projet de réforme : le Freedom Act. Vie privée : l'opération de com' de Google qui prétend vous donner le contrôle. Google, comme Facebook, tire l'essentiel de ses revenus de l'exploitation des données personnelles. Nos données personnelles : objets de convoitises connectées. Les données personnelles et la protection de la vie privée à l'heure des nouvelles technologies. Introduction Si la notion de données personnelles d'un individu englobe une quantité non-négligeable et importante d'informations plus ou moins nominatives (nom, prénom, âge, sexe, lieu de résidence, loisirs préférés, pseudo, n°client, etc.), force est de constater que bon nombre de personnes ignorent précisément de quoi il s'agit, mais aussi par qui et dans quel but des fichiers sont créés.

S'il est aisé d'imaginer que nous sommes tous fichés par l'Etat et les organismes qui lui sont rattachés (sécurité sociale, fisc, police à travers la carte nationale d'identité, la préfecture lors de l'établissement de la carte grise, le Pôle emploi, le médecin, etc.), par son employeur, par des associations indépendantes (club de sport, association à laquelle on fait un don, forum de discussion ou chat, etc.) ou encore par des sociétés commerciales (banque, assureurs, téléphonie, fichiers clients des commerces, etc.), on imagine moins être fichés par des sociétés que l'on ne connaît pas. Les lois pour protéger la vie privée sont-elles efficaces ? - GlobalizNow. Pour tout professionnel du marketing arrivant de France, travailler aux Etats-Unis, c’est presque le paradis. Il y a peu de restriction quant à l’utilisation des données personnelles. Les nouvelles technologies sont très bien implantées et le premier amendement garantit la liberté d’expression et de la presse.

Son interprétation est beaucoup plus large qu’en Europe et les Américains ne s’en formalisent pas. Les conseils de la CNIL pour mieux maîtriser la publication de photos. Maîtrisez les réglages « vie privée » de votre smartphone. Réglez la géolocalisation en fonction de vos besoins Pourquoi c’est important ?

Ce que Google sait de moi. Cryptoparty : Ateliers et ressources pour apprendre à protéger vie privée et données personnelles sur Internet. Tous surveillés ? Les bons outils pour protéger sa vie privée. Le droit à la vie privée à l'ère numérique (rapport ONU) Droits et obligations à l'ère numérique : protection de la vie privée (pdf) Rapport de l'ONU sur le droit à la vie privée à l'ère du numérique. Protéger sa famille- vie privée - protection juridique - nos articles conseils.

Données personnelles : Facebook de nouveau au cœur de la tourmente. Et le web transforma les données à caractère personnel en or ! De-Google your life: it’s worth the hassle if you value your privacy. Fichiers contenant des informations personnelles. « La vie privée deviendra un produit de luxe » Vie privée - ''Facebook bafoue les législations européennes'' Vie privée et données personnelles, quelles différences. Big Data et données personnelles: l’Europe harmonise ses règles. Cyberisques News - Etude Trend / Ponemon: « Protéger sa vie privée contre la divulgation de données sensibles et confidentielles sans autorisation est un droit »

Loi sur le renseignement : pourriez-vous être espionné ? « Lire dans l’esprit » grâce aux traces que vous laissez sur le Web! Identité numérique : Tout ce que sait précisément Google sur vous. Fiche info. Droit d’accès à vos données personnelles : explications et marche à suivre. Facebook is trampling on European privacy laws, says Belgian watchdog, and citizens should take action - News - Gadgets and Tech - The Independent.

J'ai quitté Google : mails cryptés, contrôle des données... Ça me coûte 5 euros par mois. La vie privée se porte bien, merci pour elle.