background preloader

Regionales

Facebook Twitter

Le Front national est un parti anti-régional. S'il l'emportait dans le Nord ou en Paca, il serait amené à conduire une politique profondément anti-régionale... ou à trahir son identité politique par pur opportunisme.

Le Front national est un parti anti-régional

La campagne que mène le Front national en vue des élections régionales devrait surprendre plus d’un électeur tenté par le vote frontiste, tant elle est en décalage avec les fondamentaux du parti dirigé par Marine Le Pen. A comparer les discours que tiennent notamment cette dernière, candidate à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie (NPCP) et Marion Maréchal-Le Pen, candidate dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), avec le programme politique du FN tel qu’il a été développé durant les années précédentes, deux conclusions, exclusives l’une de l’autre, s’imposent en effet.

Soit le FN ne respecte pas ce qui fait son identité idéologique, et l’accusation qu’il adresse régulièrement aux autres partis de faire œuvre de clientélisme et d’opportunité électorale peut lui être retournée. Comment serait gérée une région FN? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Comment serait gérée une région FN?

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 10km/h - UV : 2 Clôture veille : 4714.79 Ouverture : 4746.26. Le programme de Marine Le Pen résumé. Ce vendredi, la candidate du Front national à l'élection présidentielle de 2012 organisait un grand meeting dans le fief de son parti, Nice.

Le programme de Marine Le Pen résumé

L'occasion de résumer les 20 points fondamentaux de son programme (PDF). 1. Pouvoir d'achat : "relance de l'économie" Les salaires jusqu'à 1500 € seront augmentés de 200 € nets. Une mesure financée par l'instauration d'une contribution sociale aux importations, de 3%.Les tarifs du gaz, de l’électricité et du train seront immédiatement baissés de 5 %.La TIPP (taxe sur le carburant) sera baissée de 20 %, afin de réduire de 12 % le prix à la pompe. 2. Rétablissement du franc, qui coexisterait avec l'euro, par référendum. 3.

Protectionisme : par le biais d'une loi "Achetons français", l'État et les administrations seront obligés de se fournir auprès des entreprises françaises. 4. FN: notre contre-argumentaire. Mais qui se soucie vraiment du programme hallucinant de Marine Le Pen? Dans les sondages, les scores de Marine Le Pen sont hallucinants.

Mais qui se soucie vraiment du programme hallucinant de Marine Le Pen?

En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, elle est créditée dans un sondage BVA de 46% des intentions de vote au second tour en cas de triangulaire, loin devant le républicain Xavier Bertrand (29%) et le socialiste Pierre de Saintignon (25%). Même si le candidat PS se retirait, le candidat de la droite serait battue. 48% contre 52% ! Percée du Front national: demandez la liste des coupables! Le Front national est arrivé en tête du premier tour des élections régionales.

Percée du Front national: demandez la liste des coupables!

L'aboutissement de trente années d'errements politiques et médiatiques. L’effroi provoqué par l’impressionnante percée du Front national au premier tour des élections régionales (entre 27,2 et 30,8% des voix, selon les premières estimations) laisse songeur pour peu que l’on prenne quelque distance avec l’événement. Celui-ci n’a, en effet, rien de mystérieux ni même d’inattendu. Ce nouveau succès de la formation lepéniste s’inscrit dans une trajectoire déjà ancienne d’une trentaine d’années. Les raisons de la fortune politique de l’extrême droite ne sont guère difficiles à dénicher.

Pourquoi ils votent FN. Le Front national a réussi à conquérir les classes populaires et les petites classes moyennes sans perdre les catégories qui lui étaient déjà acquises.

Pourquoi ils votent FN

Un succès qui doit beaucoup à la peur du déclassement social. Depuis que Marine Le Pen a repris le flambeau à la tête du Front national (FN), le parti d'extrême droite a de nouveau le vent en poupe et impose ses thèmes de prédilection dans le débat politique. Un tel succès peut paraître surprenant, car contrairement à ce que l'on pourrait penser, la société française est de plus en plus tolérante et de moins en moins conservatrice en termes de valeurs. Ainsi, en 1988, 75 % des Français jugeaient qu'il y avait trop d'immigrés en France ; une proportion tombée à 52 % en 2007, relève le Centre d'études européennes de Sciences-Po.

De la même manière, selon l'enquête Arval, 61 % des Français étaient favorables à la préférence nationale pour l'emploi en 1990, contre 41 % en 2008. De l'influence des valeurs culturelles Ce temps est révolu. Notes. Régionales : pourquoi une victoire du FN nous inquiète. Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 01/12/2015 - Mis à jour le 01/12/2015 à 09:22 Par Jean-Michel Bretonnier, Laurent Decotte, Matthieu Delcroix, Sébastien Leroy et Pierre Mauchamp Le ciel bas du Nord ne nous tombera pas sur la tête si Marine Le Pen gagne l’élection le dimanche 13 décembre, mais notre horizon va s’assombrir.