Ce sont les sept mercenaires. Sept kamikazes plutôt, qui ont accepté d’intervenir en tant que représentants de partis de gauche. Contre toute attente, la politique fait recette, car à 15 heures ce vendredi, plus de 500 personnes sont venues. Pour le débat ou pour le spectacle. Les deux, mon n’veu !Voici Corinne Morel Darieux, du Parti de Gauche. Comment la décroissance grignote la gauche Comment la décroissance grignote la gauche
La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance, Paul Ariès La simplicité volontaire contre le mythe de l'abondance, Paul Ariès Depuis les années 70 nous savions avec René Dumond, qu'il était impossible d'avoir une croissance infinie dans un monde fini. Cela nous semblait déjà évident mais le message ne passait pas vraiment bien. Les choses évoluèrent et cette simple mais importante idée est désormais audible dans de nombreux débats. Au fil du temps, quelques hommes, et femmes, firent évoluer les mentalités et les pratiques, Paul Ariès est un de ces passeurs.
janvier 2011 janvier 2011 La "Recette de la tarte aux cerises" Extrait du livre "Le sol, la terre et les champs" de Claude Bourguignon, microbiologiste des sols Voici, la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d'une tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu'à l'usine agroalimentaire. Bon appétit!
Je souhaite signer l’appel Campagnes 2012 | Notre candidatE est la Décroissance
Voici une interview de Paul Ariès, politologue et écrivain, directeur de la publication Le Sarkophage. Elle est parue samedi 2 mai dans le journal, à l'occasion du Contre-Grenelle de l'environnement, organisé à Lyon. Comment un partisan de la décroissance traverse-t-il la période actuelle, frappée par une crise financière, économique et sociale ? D’un côté, cette crise repousse toujours plus loin le sentiment d’urgence écologique… L’heure est à défendre le pouvoir d’achat et les emplois. On repousse à demain l’idée qu’il faille non pas seulement mieux partager les richesses, mais aussi changer la recette du gâteau car ce gâteau est totalement indigeste socialement et écologiquement. La meilleure preuve en est la relance de l’industrie automobile. Paul Ariès: "Rendre la décroissance désirable." Paul Ariès: "Rendre la décroissance désirable."
Décroissance Quelques éléments de réflexion à propos de la "mystérieuse disparition" du boeing de la Malaysia airlines Quelques rappels quelque peu édifiants : Afin de nous aider à relativiser cet événement, rappelons-nous qu'il concerne 239 personnes (victimes bien réelles, bien entendu) parmi les plus "privilégiés" qui utilisent ce moyen de transport. (Afin de faciliter cette réflexion, il est possible de mettre en parallèle le fait que, en 2008, sur 1,3 milliard de paysans dans le monde, moins de 1,5% disposaient d'un tracteur, 13% d'une traction animale et donc 85,5% de rien d'autre que de leur seule force !) Décroissance
Association pour la Décroissance Conviviale 16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 12:52 Fêtes ou pas fêtes, voici quelques délices 100% végétaux faciles à préparer et à déguster seul ou à plusieurs (peut-être lors de la réunion de fin d'année de l'ADC... Lire la suite Association pour la Décroissance Conviviale - dans Action 11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 13:23 Association pour la Décroissance Conviviale
Confluences | Le travail du projet : le blog de Michel Lepesant
Bretagne Décroissance
Vincent CHEYNET, 45 ans, journaliste et Florence LERAY, 40 ans, enseignante et journaliste. Pics du pétrole et du gaz cumulés Source : n°100 de la lettre d'information de l’Association for the Study of Peak Oil, 4-2009. Monsieur, Madame, Mademoiselle Nous avons dépassé ces dernières années le seuil maximum du pétrole pouvant être extrait sur la planète. Cette donnée est fondamentale car le pétrole est une ressource aux qualités irremplaçables sur laquelle repose toute notre civilisation. Parti des Objecteurs de croissance Parti des Objecteurs de croissance
Décroissance Décroissance Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. De manière générale, la décroissance se définit comme l'état de ce qui décroît : une diminution. On doit ce concept de décroissance en économie aux travaux révolutionnaires de l'économiste roumain émigré aux États-Unis, Nicholas Georgescu-Roegen (1906-1994). La décroissance est un concept politique qui affirme que la croissance économique généralisée n'est pas acceptable pour l'environnement.
La décroissance, une idée qui chemine sous la récession, par Eric Dupin La décroissance, une idée qui chemine sous la récession, par Eric Dupin Il fallait voir l’air interloqué de M. François Fillon. Ce 14 octobre 2008, M. Yves Cochet défendait les thèses de la décroissance du haut de la tribune de l’Assemblée nationale. Diagnostiquant une « crise anthropologique », le député Vert de Paris affirmait, sous les exclamations de la droite, que « la recherche de la croissance est désormais antiéconomique, antisociale et antiécologique ». Son appel à une « société de sobriété » n’avait guère de chances d’emporter l’adhésion de l’hémicycle.
Décroissance Décroissance Objection de croissance… Comment sortir d’un mode de développement porteur de destructions sociales et environnementales sans précédent ? L’équation qui veut qu’une croissance continue est égale à un bien-être croissant pour l’humanité est une croyance et non une réalité. Après les "30 Glorieuses", la courbe ISH décroche de celle du PIB ! La croissance économique actuelle est d’abord la croissance des inégalités au Nord comme au Sud. L’opulence parfois outrancière de 20% de la population mondiale se nourrit de la précarité et de la misère des 80% restants.
La « Décroissance » est un nom propre qui désigne un mode de pensée, un projet de société et un mouvement politique. C’est un nom propre et c’est pour cela que nous prenons toujours soin d’y mettre une majuscule. Le mouvement s’appelle ainsi, car la Décroissance propose de sortir de la société de Croissance ; celle qui s’est construite au service de la croissance du PIB et de la religion de l’économie. Nous pensons que la société de Croissance est à l’origine de la crise multi-dimensionnelle « qui éprouve l’humanité » : L’effondrement environnemental (dérèglement climatique, crise de la biodiversité, déplétion des ressources, altération des milieux).La crise sociale (montée des inégalités, crise de la dette et du système financier). La crise politique et démocratique (désaffection et dérive de la démocratie).La crise de la personne humaine (perte de sens, délitement des liens sociaux). Parti Pour La Décroissance » Décroissance : mais c’est quoi ce mot « repoussoir » ?
Retrouvez à la Fondation Nicolas Bertrand, 52 rue Crillon à Lyon, toute l'édition de Casseurs de pub - La Décroissance. Une permanence est assurée de 9 heures à midi du lundi au vendredi. Métro Masséna. En haut, photo envoyée le 4 janvier 2013 par un lecteur de Tunisie : « On vous trouve même dans le Sud tunisien ! En me rendant (en vélo !) Journal La Décroissance
Lien vers le bulletin à télécharger Qui sommes-nous ? Nous sommes des jeunes paysan·ne·s, des sans-terre et des paysan·ne·s en devenir, ainsi que des personnes qui veulent retrouver le contrôle de la production alimentaire. decroissance.info
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mot décroissance désigne en français deux choses : Pour les « objecteurs de croissance », également appelés « décroissants » dans la presse, une réduction contrôlée de l'activité économique est la seule alternative à un krach mondial aux conséquences imprévisibles. Selon eux, les réalités physiques rendent impossible un développement économique infini : les taux de production et de consommation ne peuvent pas être durablement accrus ni même maintenus, étant donné que la création de richesses mesurée par les indicateurs économiques comme le PIB repose sur l'exploitation et la destruction d'un capital naturel épuisable. Les « objecteurs de croissance » prônent donc sur le plan individuel la démarche dite de simplicité volontaire et, sur le plan global, une relocalisation des activités économiques afin de réduire l'empreinte écologique et les dépenses énergétiques. Décroissance (économie)
Institut d'Etudes Economiques et Sociales pour la Décroissance Soutenable 11-12-2012 : « Tout (...) le discours sur la croissance zéro et la décroissance est un discours réactionnaire qui condamne les pauvres à la misère. » (France 3). 15-12-2009 : « L’idée, qui devient de plus en plus à la mode, selon laquelle il faudrait souhaiter et organiser une décroissance de l’économie, pour lutter contre les destructions qu’elle engendre, peut sembler a priori totalement stupide (...) et pourtant, l’idée fait sens : si on l’entend comme un désir de mettre un terme aux errements de notre modèle de production, aux folies et aux fatigues de la vitesse, du rendement, du gaspillage, de l’accumulation et du remplacement irréfléchi de gadgets par d’autres gadgets ; et surtout comme la volonté de remettre en cause la définition marchande du mieux-être. » 24-10-2007 : « Opposer écologie et croissance est une bêtise intellectuelle profonde.